Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

“Je peux être intelligente quand il le faut, mais les hommes n’aiment pas cela”. La véritable histoire de Marilyn Monroe

Le 1er juin 2019, marquait le 93ème anniversaire de la naissance de la légendaire star de cinéma Marilyn Monroe. Son image mémorable vit encore dans le monde du cinéma, des parodies et des drôles de comportements de la star. Mais seules quelques personnes, tant durant sa vie qu’après sa mort, ont eu la chance de voir la véritable personne talentueuse et éduquée qui se cachait derrière ce sourire radieux et l’image d’une femme fatale.

Sympa apprécie cette grande actrice. C’est pour cela que nous avons décidé de parler de son monde intérieur. À la fin de cet article, tu trouveras un bonus de livres et de documentaires sur la vie de Marilyn Monroe.

1. Marilyn a travaillé dans une usine d’avions durant la Seconde Guerre Mondiale

En 1944, l’inconnue Norma Jeane Baker (le véritable nom de l’actrice), est revenue dans la ville de ses parents adoptifs suite à un mariage raté. Là-bas, elle a accepté de travailler dans une usine d’avions, où elle réalisait les montages de drones et d’aéronefs. Et même si selon les dires des biographes de Marilyn, sa mission n’était en rien liée à l’assemblage des parties techniques, sur cette photo, elle assemblait le premier drone du monde.

La photo a été prise par le photographe de l’armée David Conover dans le cadre du projet de promotion de Ronald Reagan. C’est précisément grâce à cette photo que la brillante jeune femme s’est faite remarquer et qu’on lui a offert un contrat dans une agence de mannequins.

2. Dans sa bibliothèque, il y avait plus de 400 livres

Durant son enfance, Marilyn n’a pas reçu une bonne éducation. C’est pour cela qu’au cours de sa vie d’adulte, elle est devenue une lectrice passionnée. Dans sa bibliothèque, on comptait plus de 400 livres, parmi lesquels se trouvaient des œuvres artistiques et scientifiques. La légendaire blonde avait un penchant particulier pour les auteurs comme Hemingway, Flaubert, Camus et Freud.

Lorsque l’un des directeurs l’a vue avec le tome de Lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke, il lui a demandé pourquoi elle avait précisément choisi ce livre. Marilyn a répondu : “Le soir, quand je n’ai rien à faire, je vais à la librairie et je sélectionne simplement un livre au hasard. En trouvant des pages ou des paragraphes qui me plaisent, je l’achète. C’est comme cela que j’ai acheté celui-là”.

Ici, tu peux consulter la liste complète de la littérature préférée de l’actrice.

3. Marilyn tentait de perfectionner son jeu d’actrice, peu lui importait l’opinion des sceptiques

Marilyn ne souhaitait pas se conformer aux rôles de filles charmantes que lui offraient les studios, c’est pour cela qu’elle se rendait fréquemment aux cours de théâtre. Selon l’un de ses professeurs, le légendaire Lee Strasberg, Marilyn Monroe et Marlon Brando étaient ses meilleurs élèves, étant donné qu’ils étaient les seuls à pouvoir réellement entrer dans la peau de leurs personnages. Le dévouement de l’actrice a également été remarqué par ses camarades et ses autres professeurs.

Cependant, les cinéastes n’étaient pas pressés de lui donner des rôles sérieux. C’est pour cela que Marilyn s’efforçait d’améliorer son jeu d’actrice. Son style est le résultat d’un travail méticuleux sur elle-même. Elle perfectionnait chaque geste afin qu’il ait l’air cinématographique et convainquant. Par exemple, dans le film Niagara, elle a même inventé une démarche particulière. Antérieurement, personne ne marchait ainsi au cinéma.

4. Elle manipulait habilement la direction de l’industrie cinématographique et l’opinion publique

Marilyn savait atteindre les objectifs qu’elle s’était fixés. Anthony Summers le confirme d’ailleurs dans son livre autobiographique Les Vies secrètes de Marilyn Monroe et partage une grande quantité d’autres informations quant à la vie de la star.

  1. En 1952, lors d’un entretien, l’actrice a dit qu’elle avait posé nue pour un calendrier. Les studios ont essayé de l’empêcher de reconnaître que c’était elle sur la photo, mais elle s’y est opposée. Par conséquent, Marilyn a avoué au public qu’elle était trop pauvre pour renoncer à une rémunération, ce qui lui a fait gagner encore plus en popularité.
  2. Elle a toujours eu des relations tendues avec les studios de 20th Century Fox. L’actrice voulait plus de liberté artistique et des honoraires à la hauteur, mais à cause de ses différends avec la direction, elle n’a pas obtenu ce qu’elle voulait. Elle a donc fondé sa propre entreprise de cinéma et a lancé activement une campagne de promotion, obligeant ainsi 20th Century Fox à se rendre et à lui offrir un contrat lucratif. D’ailleurs, le studio de Marilyn n’a réalisé qu’un seul film : Le Prince et la Danseuse avec Laurence Olivier.

5. L’actrice s’est cherchée dans toutes les disciplines de la scène

Selon la biographie de l’actrice écrite par Donald Spoto, Marilyn ne passait pas seulement son temps à jouer la comédie. Elle dansait, prenait des cours de chant, levait des poids et pratiquait le yoga. Un cas révélateur a été dévoilé par le directeur des studios de 20th Century Fox, Ben Lyon lors d’un entretien. En connaissant l’agenda chargé de l’actrice, il lui a demandé pourquoi elle travaillait si dur sur elle-même. Et voici ce que Marilyn lui a répondu : “Un jour, une opportunité se présentera à moi et je ne veux pas la laisser passer”.

6. Elle se dédiait activement aux œuvres de charité

Voici une liste brève des bonnes œuvres que la célèbre actrice a réalisées :

  1. Elle a organisé des concerts caritatifs pour les soldats américains en Corée.
  2. Elle a soutenu financièrement les organisations qui aidaient les orphelins et les autres institutions qui se chargeaient des problèmes infantiles.
  3. Elle a milité pour éradiquer les armes nucléaires.
  4. Elle a fait un chèque de dix mille dollars durant une visite dans un orphelinat au Mexique.
  5. Elle a laissé 25% de ses biens à sa psychologue, qui devait parrainer des hôpitaux psychiatriques.

7. Elle a lutté pour l’égalité des droits civils

Dans l’une de ses dernières entrevues, Marilyn a demandé à la journaliste de se concentrer sur des choses importantes pour elle et non pas sur sa sexualité.

“Ce dont le monde a réellement besoin est d’un sentiment de fraternité. Tous : célébrités, ouvriers, noirs, juifs, arabes, nous sommes tous frères. S’il vous plaît, prenez-moi au sérieux. Terminez l’entrevue avec mes idéologies”.
Marilyn Monroe

En 1950, la fameuse chanteuse Ella Fitzgerald, a été victime de discrimination raciale sur scène. On ne lui a pas permis de chanter dans le célèbre club de Hollywood “Mocambo”. Plusieurs années après la mort de Marilyn, Ella a admis dans un entretien qu’elle avait une dette envers elle.

Apparamment, l’actrice serait entrée personnellement en contact avec le propriétaire du club, le menaçant d’alerter la presse et elle lui aurait exigé d’inclure Ella dans le programme de présentation. S’il était d’accord, Monroe promettait de s’asseoir à une table au premier rang, attirant ainsi le public. Le propriétaire a accepté et Monroe a tenu sa promesse, et Ella Fitzgerald n’a plus jamais chanté dans de petits clubs.

L’héritage de Marilyn Monroe

Beaucoup de biographes s’accordent à dire que l’image avec laquelle Marilyn a conquis le monde lui a joué un mauvais tour : elle en est devenue l’otage. En souhaitant s’en échapper, l’actrice n’a pas rencontré de soutien. L’essence de cette pensée se reflète très bien dans les mots de l’écrivaine Sarah Churchwell, auteure de la biographie de l’actrice :

“Le mythe le plus grand est qu’elle était idiote. Le second est qu’elle était faible. Et le troisième est qu’elle ne savait pas jouer. Elle était très loin d’être stupide, même si elle n’a pas eu d’éducation formelle, elle s’en préoccupait. Mais, en réalité, elle était très intelligente et très forte. Elle a dû vaincre le système de Hollywood dans les années 1950. Ce n’était pas une blonde idiote, c’était une actrice, pour l’amour de Dieu ! Une actrice tellement douée que désormais, personne n’y croit. Elle était tout, sauf ce qu’elle représentait à l’écran”.
Sarah Churchwell

Et voici ce qu’a dit Marilyn elle-même à travers son personnage Lorelei :

“Je peux être intelligente quand il le faut, mais les hommes n’aiment pas cela”.
Extrait du film "Les hommes préfèrent les blondes"

Bonus : des documents qui t’aideront à mieux connaître l’actrice

Livres :

  1. Marilyn Monroe: la biographie, de Donald Spoto
  2. Les vies secrètes de Marilyn Monroe, d’Anthony Summers
  3. A Lovely Creature, de Truman Capote
  4. Les documentaires :
  5. The Legend of Marilyn Monroe (1966)
  6. Marilyn Monroe: Beyond the Legend (1987)
  7. Marilyn, dernières séances (2008)
  8. Ama a Marilyn (2012)

As-tu déjà vu des films de Marilyn ? Que penses-tu de cette actrice mondialement connue ?