Sympa
Sympa

13 Habitudes quotidiennes qu’on inculque aux Finlandais dès la petite enfance et que les étrangers trouvent dingues

La pratique du hygge, des forêts enneigées à perte de vue et une nuit polaire de six mois... Nous pensons tout savoir de la Finlande. Et pourtant, ce petit pays nordique a des secrets que seuls connaissent ses habitants ou visiteurs. Pourrais-tu imaginer que les Finlandais n’utilisent pas d’éponges pour la vaisselle et n’essuient pas les assiettes, lavent les tapis tous ensemble au bord de l’eau ou peuvent écoper d’une amende s’ils jettent les ordures de quelqu’un d’autre ?

Sympa a étudié des blogs et des forums thématiques et a découvert comment l’on vit dans l’un des pays les plus heureux du monde.

1. Les Finlandais n’essuient pas la vaisselle

De fait, en Finlande, ce n’est pas nécessaire, car les cuisines sont munies d’un placard spécial qui sert non seulement à ranger la vaisselle, mais également à la faire sécher. Il n’est pas très différent des meubles auxquels nous sommes habitués, sauf qu’il n’a pas de paroi inférieure. Ce placard-égouttoir est placé au-dessus de l’évier. On met les assiettes et les tasses sur des barres métalliques et l’eau s’écoule directement dans l’évier.

  • Je suis originaire de Finlande, et chaque cuisine dans mon pays est équipée de ces placards-égouttoirs, ils font effectivement gagner beaucoup de temps. Chaque fois que je suis à l’étranger, je me demande comment on fait sans eux ? © perrylight / reddit

2. Une ancienne tradition familiale : laver les tapis au bord de l’eau

Bien évidemment, les Finlandais, ont des aspirateurs, mais ils continuent à suivre la tradition du lavage des tapis au bord de l’eau. C’est bien plus qu’une simple lessive, c’est en quelque sorte un nettoyage mental. Ainsi, en été, tous les membres de la famille se rendent au bord de la mer ou d’un fleuve en compagnie de leurs amis et voisins, se munissent de produits d’entretien, s’installent sur les quais et s’attaquent à leurs tapis.

  • Cette tradition me rappelle mon enfance. Maman a lavé les tapis dehors avec un produit qui s’appelle Mäntysuopa. Je sens encore cette odeur. Des souvenirs heureux ! © Santafio / reddit

3. Les éponges à vaisselle ne sont pas très prisées

Pour laver beaucoup (ou pas trop) de vaisselle, ici, on n’a pas l’habitude d’utiliser une éponge. À sa place, on trouve dans les cuisines finlandaises des brosses à long manche qui sont utilisées pour laver les assiettes, les tasses, les casseroles, les casseroles et d’autres ustensiles.

4. Poser des questions sur le salaire de ses amis est de mauvais goût, mais on peut se renseigner facilement auprès des autorités fiscales

En Finlande, on considère comme impoli de poser à un ami, à un collègue ou simplement à une connaissance des questions sur ses revenus. Il est recommandé de ne pas évoquer les sujets financiers, au risque de passer pour une personne mal élevée. Pourtant, tout habitant peut appeler la direction régionale des impôts et se renseigner sur le revenu annuel de son voisin, d’un proche, voire d’un citoyen qu’il ne connaît pas.

5. L’hôtesse de la maison ne sert pas les invités

En Finlande, lorsqu’on se met à table, les assiettes sont rarement dressées. Dans ce pays, chaque adulte définit lui-même les quantités qu’il souhaite manger. En règle générale, on pose sur la table une casserole, une poêle ou un autre plat, et les convives se servent eux-mêmes. Si le plat n’est pas à ta portée, tu peux demander qu’on te le passe.

À propos, il ne faut pas non plus s’attendre à ce qu’on te propose de te resservir : si tu as aimé un plat, n’hésite pas à en reprendre de toi-même. Cela dit, essaye de bien évaluer la quantité que tu peux consommer, car laisser une assiette à moitié remplie n’est pas bien vu. On pense qu’une telle personne ne se soucie pas de l’environnement, attitude fort peu appréciée des locaux.

6. Les Finlandais adorent les astuces

Les Finlandais sont sans doute les plus grands fans de toutes sortes d’astuces pour gagner du temps et de l’argent. En finnois, il existe même un terme pour désigner ces trucs utiles : niksi. Pour savoir de quoi il s’agit, va sur Instagram et tape le hashtag approprié.

Par exemple, l’un des utilisateurs a eu l’idée d’utiliser l’emballage de saucisson pour ranger des stylos et des crayons. Et pour faire rapidement sécher les champignons cueillis dans une forêt, il suffit de mettre un ventilateur à côté !

7. Les Finlandais sont fans du lait et des produits laitiers

En Finlande, on consomme plus de lait qu’ailleurs : en moyenne, chaque habitant du pays boit 130 litres de lait par an. Dans les supermarchés locaux, un litre ne coûte pas cher, environ 60 centimes, et les enfants prennent l’habitude de boire du lait dès leur plus jeune âge. En outre, on peut trouver en Finlande des produits laitiers uniques. Ainsi, on accompagne le repas de midi d’un verre de lait ou de piima, équivalent au babeurre.

Un autre produit populaire est le viili, qui ressemble à la fois au yaourt et au lait caillé. Le choix de produits laitiers est vraiment très vaste, et il y a un produit qui n’existe nulle part ailleurs : le leipäjuusto (“fromage de pain”). C’est un fromage doux et sucré qui craque sous la dent. Il est d’usage d’en manger avec de la confiture de mûres, d’en ajouter à la salade au lieu de la feta, et il y a des gens (à l’instar des Suédois) qui en mettent directement dans une tasse de café.

  • Je sais que certains prennent du chocolat chaud avec du chamallow, mais moi, je préfère une autre combinaison : je coupe du leipäjuusto en dés, je prépare un café chaud et je les mets dedans. Ensuite, il faut laisser infuser pendant quelques minutes, puis retirer le fromage avec une cuillère à café et le manger. Ce fromage ressemble au fromage blanc, sauf qu’il est un peu plus gras et possède une consistance élastique. Avec du café, il mérite 11 points sur 10. © damagement / reddit

8. Les douches sans rideaux

“Ce qui est naturel n’est pas laid” : voici le principe que les Finlandais suivent à 100 %. Si tu viens dans un club de fitness ou une piscine et trouves des parois dans la douche (même si c’est très étroit !), considère cela plutôt comme une exception. En règle générale, il n’y a ni rideaux ni cloisons dans les piscines ou les salles de sport. En fait, les habitants n’éprouvent pas de gêne ni de honte d’être nus, et se lavent à la vue de tous.

Dans ce pays nordique, l’acceptation du corps humain est très développée et la nudité n’est pas considérée comme une chose à garder privée. À propos, dans les cabinets médicaux (en particulier, chez les gynécologues), il n’y a pas non plus d’écrans ou de local à part où l’on peut enlever ses vêtements et se rhabiller.

  • Récemment, plusieurs femmes ont fait une remarque à mon amie étrangère pour avoir mis un maillot de bain au sauna. Je pense que la plupart des Finlandais n’y voient rien de grave, mais il y a aussi ceux qui peuvent exprimer leur incompréhension. © GrumpyFinn / reddit

9. Les automobilistes bénéficient de plein d’équipements pour lutter contre le froid

Les propriétaires de voitures n’ont pas besoin de perdre entre 10 et 20 minutes pour préchauffer leur véhicule. Préserver sa voiture du froid est facile : il suffit de la brancher à une prise. Ces dernières sont situées sur des bornes spéciales dans les parkings. En règle générale, l’électricité est fournie au moteur pendant deux heures, mais si nécessaire, on peut aussi redémarrer le système. Les frais d’électricité sont déjà inclus dans le prix du parking.

Un équipement spécial est installé dans les moteurs, ce qui permet à l’électricité de faire circuler l’air chaud. Certains installent également une prise supplémentaire à l’intérieur de la voiture pour activer le chauffage à air. Quand on branche la voiture à la prise de stationnement, le système réchauffe également l’habitacle.

10. Les Finlandais ont une compétition d’écrasement de

moustiques

Tout le monde a entendu parler du championnat de lancer de téléphone portable ou de porter de femme. Mais en Finlande, il y a des compétitions encore plus insolites, comme le concours qui consiste à tuer des moustiques le plus vite possible. Les règles sont très simples : les participants disposent de cinq minutes pour éliminer un maximum de moustiques. Ces compétitions ont lieu en été et prennent une dimension internationale. Ainsi, en 2018, c’est un Suédois qui a remporté le concours, en écrasant 135 insectes en 15 minutes.

  • Nos moustiques ne sont pas bien méchants, nous n’avons pas de paludisme ou de choses de ce genre, heureusement. Mais certains endroits grouillent de moustiques. Vous ne pouvez rien faire parce que vous êtes trop occupé à les écraser. © Arttukaimio / reddit

11. Ils ont une Journée nationale de l’échec

On la célèbre chaque année, le 13 octobre, et c’est bien plus qu’une fête étrange. Avec le culte du succès dans le pays, on a tendance à percevoir les échecs de manière négative. La Journée de l’échec cherche à sensibiliser les populations : les défaites sont normales et nous font avancer. Chaque année, ce jour-là, des présentateurs de télévision, des musiciens, des athlètes et d’autres célébrités parlent publiquement des défaites qu’ils ont vécues.

12. Il est interdit de ramasser les ordures des autres

Les Finlandais accordent une grande attention au respect de l’environnement, à l’économie de l’eau et au tri des déchets. Cependant, si quelqu’un décide de faire un beau geste et de ramasser des ordures sur la voie publique, il risque une amende.

Ainsi, un habitant a vu des ordures sur un bas-côté et a voulu les jeter dans la poubelle près de chez lui. Comme il y avait beaucoup de déchets, il a demandé aux autorités municipales où il pouvait déposer ce qui restait. Mais il s’avère que la route appartient à l’État et que les habitants ne peuvent pas ramasser les ordures sans autorisation. Pour ce faire, il faut suivre une formation spécialisée et obtenir des documents qui prouvent que l’on en a bien le droit et la compétence.

13. Ils aiment des combinaisons alimentaires insolites

Dans la cuisine finlandaise, on peut trouver des recettes avec des ingrédients incompatibles à première vue. Ainsi, du sirop, des œufs, des oignons et des raisins secs font partie du gratin de foie qui est servi avec de la confiture d’airelles. Sans parler de la soupe crémeuse au saumon, recette pour laquelle les habitants débattent ardemment pour savoir s’il faut ou non y ajouter du lait.

Et toi, es-tu déjà allé en Finlande ? Quelles habitudes locales trouves-tu bizarres ? N’hésite pas à faire part de ton expérience dans les commentaires !

Partager cet article