Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

28 Internautes racontent les chocs culturels qu’ils ont vécus et qui leur ont donné l’impression d’être sur une autre planète

Voyager dans un autre pays, ce n’est pas uniquement découvrir de nouveaux paysages et s’habituer à une nouvelle langue, c’est aussi se confronter à une autre culture et à des manières d’agir qui sont tout à fait naturelles pour les locaux, mais qui peuvent donner aux étrangers le sentiment de s’être “trompés de planète.”

Chez Sympa, nous voulons partager avec toi 29 anecdotes venant d’internautes qui ont “culturellement” été pris au dépourvu, et qui se sont rendus compte que leur expérience à l’étranger n’allait pas se résumer à apprendre une nouvelle langue.

  • Je suis Néerlandais, et quand nous sommes allés au Canada pour la première fois, tout paraissait énorme. De grosses voitures sur de grandes routes, de grandes rues, de grands restaurants et centres commerciaux. Je me souviens rouler une éternité à travers la banlieue, et je me disais “sûrement qu’après le prochain virage, nous serons hors de la ville”, mais la ville semblait sans fin, c’était presque effrayant. Aux Pays-Bas, il faut deux à trois heures pour traverser le pays d’est en ouest. Au Canada, ce qui semble être une distance infiniment petite sur une carte prend au moins deux heures et demie à parcourir. © yehboyjj / Reddit

  • Mon père était un diplomate américain, nous changions donc de pays tous les trois ans environ. Je suis née au Portugal, donc je n’ai jamais vécu aux États-Unis. Quand mon père a décidé de prendre sa retraite, nous avons déménagé aux États-Unis, dans le Maryland. Le fait d’être aux États-Unis a eu un puissant impact. De la sécurité constante que je ressentais à la manière dont les gens se comportaient, en passant par la manière dont tous les “school bus” jaunes se ressemblaient. Ce fut un vrai choc, parmi beaucoup d’autres choses. Toute ma vie, je me suis sentie comme une Américaine vivant à l’étranger, associée à l’ambassade américaine, sortant dans les clubs de la marine. Et quand j’ai déménagé aux États-Unis, je ne me sentais plus du tout américaine. © Scrappy_Kitty / Reddit

  • Je suis Canadien, et je travaille en Nouvelle-Zélande. Cela peut sembler être un détail mineur, mais pour moi, ce fut très étrange : dès que je suis sorti de l’avion à Auckland, il y avait des oiseaux qui volaient à l’intérieur de l’aéroport. Au Canada, si un oiseau entre, tout le monde le remarque, certaines personnes prennent même peur et alertent les services vétérinaires. En Nouvelle-Zélande, personne ne se souciait de voir tous ces petits oiseaux voler à l’intérieur de l’aéroport. J’étais assis là, à les regarder, en totale stupéfaction. Ceci n’était que ma première observation du pays, puis elle est devenue de plus en plus étrange au fil du temps. © Ramone2017 / Reddit

  • J’ai passé un mois en Thaïlande quand j’avais 15 ans, et dès la première heure, j’ai ressenti un choc culturel. Le voyage pour y arriver avait été interminable, et pour faire bref, je suis resté éveillé pendant environ 38 heures. Je n’avais plus une once de force mentale, et je ne savais pas non plus que j’en aurai le plus besoin. Nous avons d’abord rencontré nos familles d’accueil, c’étaient des gens bien, et puis nous sommes allés chez eux pour faire une sieste (il était 7 h du matin) en se promettant de dîner ensemble. Je me suis assis sur le siège arrière de la voiture, et j’ai remarqué qu’il n’y avait pas de ceinture de sécurité. Ok, c’était différent, mais ce n’était pas bien grave pour moi. Nous avons pris la route, et j’ai été surpris de voir à quel point elle était fréquentée. La ville de Bangkok était extrêmement différente de toutes celles que je connaissais, mais c’était normal, j’étais à l’autre bout du monde, n’est-ce pas ? Nous nous sommes ensuite arrêtés à un feu, et il y avait un éléphant debout à côté de moi, à trois mètres de ma fenêtre. Normal. Cette vision m’a littéralement achevé. C’était trop. Il n’y a pas d’éléphants à côté des voitures là d’où je viens. J’ai fermé les yeux et me suis recroquevillé sur moi-même jusqu’à ce que nous arrivions. Un pays magnifique. Des gens merveilleux. © trabbaro / Reddit

  • Depuis ma naissance, j’ai toujours vécu à Tokyo, au Japon. Je suis ensuite allé aux États-Unis pour suivre des études dans l’Indiana. Le premier jour où je suis allé à la station-service pour faire des courses, j’avais beaucoup de billets de 100 dollars sur moi, parce que je n’avais pas encore de carte bancaire. Le caissier m’a dit : “Tu ne devrais pas avoir autant de billets sur toi. Si je te voyais avec ça dans la rue, je te volerais.” J’étais genre “Ok... Merci de me le faire savoir.” Ça s’est passé il y a environ six ans, et à cette époque, au Japon, les gens utilisaient du liquide pour payer beaucoup de choses. Maintenant, les gens commencent de plus en plus à utiliser des cartes, et de moins en moins de liquide, mais bon sang, je ne pensais pas que c’était si risqué de transporter des gros billets. © 305_ps / Reddit

  • J’ai vécu dans une famille en Argentine pendant quelques mois. Le dîner était servi assez tard, mais ils prenaient une sorte de goûter appelé “merienda” vers 16h, avec des sandwichs. La nourriture était abondante et excellente. Souvent, on mangeait deux plats principaux, comme par exemple de la viande et du poisson. Les empanadas faites maison étaient mémorables. © aRoseBy / Reddit

  • L’heure à laquelle les Espagnols dînent. Je les respecte totalement, mais j’avais souvent faim à 18 h, et j’ai été surpris de ne trouver aucun restaurant ouvert à cette heure-là. © Trippinupthestairs / Reddit

  • J’ai été surpris que les Américains n’aient pas de bouilloire, ou que je doive dire “bouilloire électrique” pour me faire comprendre. Dans les pays du Commonwealth, la théière est un accessoire de base dans une maison. Je ne bois ni café ni thé, mais j’ai toujours eu une bouilloire, même celles qui coûtent 10 $ sont décentes. © Lozzif / Reddit

  • Il semble que les Européens soient une espèce qui n’a tout simplement pas besoin de boire beaucoup d’eau, et qui la remplace par du thé, du café ou autre chose. Cela se remarque surtout dans les restaurants. Je n’ai jamais trouvé de restaurant où on ne remplit pas “automatiquement” votre verre d’eau. Même lorsque j’étais serveur dans un restaurant aux États-Unis, les Européens semblaient parfois offensés parce que je remplissais leurs verres. © itsfairadvantage / Reddit

  • J’ai grandi dans un pays d’Asie du Sud-Est, et c’est après avoir déménagé dans un pays occidental que j’ai découvert les différences dans l’éducation des enfants, dans les coutumes et une culture plus individualiste que communautaire. Les gens semblent prendre soin d’eux-mêmes avant les autres, et les parents ou grands-parents occidentaux doivent généralement se débrouiller seuls lorsqu’ils vieillissent ; alors que dans ma culture asiatique, on attend de nous que nous prenions soin de nos parents, parce que c’est une question de génération. Je ne dépeins peut-être pas leur meilleur côté, mais j’admire quand même certaines des valeurs inculquées aux Occidentaux. © wantmiracles / Reddit

  • Je suis originaire des Philippines, j’ai vécu un peu plus d’un an aux États-Unis, et j’ai été très surpris que les gens là-bas accueillent et aident les étrangers. Ici, aux Philippines, si quelqu’un que vous ne connaissez pas vous salue et vous parle sans raison, cela peut sembler bizarre. Une autre chose que j’ai trouvée étrange est l’utilisation de la fourchette pour manger du riz. Pourquoi utilisent-ils une fourchette alors qu’ils pourraient utiliser une cuillère ? Et parlons des transports publics, c’est tellement... organisé. Je suis toujours étonné de voir à quel point les bus fonctionnent selon des horaires précis. © andieee919 / Reddit

  • Je suis un Américain, et je n’ai jamais quitté mon pays auparavant. Lorsque je me suis rendu au Japon, j’ai souvent vu des enfants voyager seuls et laisser leurs sacs sans surveillance à des endroits, comme sur les sièges, lorsqu’ils allaient chercher de la nourriture ou autres, sans se soucier que quelqu’un ne les vole. C’était très surprenant, mais cela m’a aussi apporté un sentiment de sécurité que je n’avais jamais ressenti ailleurs. © littlebosleeps / Reddit

  • Il y a quelques années, j’ai participé à un échange étudiant aux États-Unis. Le choc culturel le plus important que j’ai ressenti concernait les voitures, il y en avait partout, et absolument tout le monde en a une. Il est d’ailleurs très fréquent que les gens aient des accidents de voiture. © BlueishBook / Reddit

  • Je suis sud-africain, de Xhosa pour être plus précis. Dans ma culture, une femme ne quitte pas la maison pendant environ un mois après avoir eu un bébé, afin d’éviter différentes choses comme les infections, les mauvais esprits, etc. De plus, pendant le premier mois, elle ne fait pas le ménage et doit se concentrer sur le bébé, si bien que des membres de la famille viennent généralement vivre avec elle pour l’aider. J’ai donc été surprise de voir la tante de mon amie anglaise faire le ménage chez elle et sortir faire des courses une semaine après avoir accouché. Elle emmenait même son bébé avec elle. Elle a également permis à un étranger de toucher son bébé, ce qui n’est pas autorisé dans ma culture. Les étrangers ne peuvent voir le nouveau-né qu’à partir de trois mois. © lola_92 / Reddit

  • En Chine, et je crois que c’est même en Asie en général, les gens ont tendance à boire de l’eau chaude avec les repas, et non de l’eau froide. Il existe toutes sortes de superstitions sur le fait que l’eau froide est mauvaise pour la santé à bien des égards. Je suppose que ces croyances sont issues du fait que l’on sait que l’eau bouillie tue les bactéries, mais qu’elles persistent même si l’eau a été filtrée. Je n’aimais pas boire de l’eau chaude, elle ne semblait pas étancher complètement ma soif. J’ai dû faire un véritable effort pour essayer de m’adapter à la consommation d’eau chaude. Je pensais avoir réussi, puis quand je suis rentré chez moi et que j’ai bu un verre d’eau glacée, j’ai réalisé que ce n’était pas le cas. © secret_saucerer / Reddit

  • En Russie, nous préférons n’importe quelle boisson chaude à de l’eau froide. N’importe qui refuserait un verre d’eau froide et dirait : “Je ne peux pas boire d’eau froide, ça me rend malade.” En Europe, j’ai eu du mal à m’adapter à l’eau potable à température ambiante, et si elle est glacée, je préfère ne pas la boire. © _Decoy_Snail_ / Reddit
  • Je suis entré dans une épicerie du Royaume-Uni, et ils avaient une allée entièrement consacrée aux haricots en boîte. C’était juste des haricots en conserve. Ce n’était même pas une section de l’allée des conserves, mais une allée tout entière rien que pour les haricots. © lady_f**ping_ / Reddit
  • J’ai été surpris de constater que les gens à Tokyo ne mettent pas de cadenas sur leurs vélos. Lorsque j’ai vu le premier vélo sans antivol, je me suis senti mal pour son propriétaire en me disant qu’il allait se le faire voler. Mais ensuite, j’ai vu que tous les vélos étaient comme ça. © srirachaninja / Reddit
  • Lorsque j’étais en Allemagne, j’ai demandé à des gens qui se trouvaient près de moi s’ils pouvaient surveiller mes affaires pendant que j’allais nager, et ils m’ont demandé : “Pourquoi devrions-nous nous les surveiller ? Vont-elles exploser ou quelque chose comme ça ?” Dans mon pays, on a un sentiment d’anxiété et d’insécurité constant, car nous pouvons être volés à tout moment. © saturn_sylph / Reddit

  • Je suis Canadien, et cela semble peut-être insignifiant, mais quand je suis allé au Costa Rica, les voitures ne laissaient jamais la priorité aux piétons. J’ai failli me faire écraser plusieurs fois. J’y repense maintenant dès qu’une voiture ne cède pas la priorité à un piéton. © McLulu157 / Reddit

  • Je suis Australien. Quand j’étais au Japon, j’ai été surpris d’apprendre qu’il y a peu ou pas de vandalisme. Les gens pensent que de tels actes apportent la honte à toute la famille, donc personne n’en commet. C’est comme ça. C’est franchement quelque chose que nos cultures occidentales devraient prendre en compte. © lube-enthusiast / Reddit

  • Quand j’étais petit, je vivais au Texas, puis ma famille a déménagé dans le Wisconsin alors que j’étais adolescent. J’ai été surpris de constater à quel point les enseignants étaient informels avec les élèves. Là où je vivais, on n’appelait jamais un prof par son prénom. C’était “Monsieur” ou “Madame”, et ce n’est qu’une fois après avoir établi une relation de confiance qu’on avait le droit de dire le nom de famille du professeur. Il aurait été incroyablement impoli pour un enfant de moins de 18 ans d’appeler un enseignant ou un autre adulte par son prénom. Un de mes frères a été puni après que nous ayons emménagé dans le Wisconsin, car sa prof pensait qu’il se moquait d’elle en l’appelant simplement “Madame”, et non par son prénom. © LiswanS / Reddit

Qu’est-ce qui te surprend le plus dans ce que tu viens de lire ? As-tu déjà voyagé dans un pays de culture complètement différente de la tienne ? Si c’est le cas, parle-nous de ton expérience et de tes plus grands chocs culturels. Et si tu as aimé cet article, n’hésite pas à le partager avec les personnes de ton entourage !

Photo de couverture helenmaryskata / Reddit
Partager cet article