Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Comment vit-on au Népal, un pays où se mélangent de multiples cultures et où l’on parle 123 langues ?

3--5
352

Le Népal est un petit état himalayen qui abrite le plus haut sommet de la planète : l’Everest, ou comme l’appellent les Népalais, Sagarmatha. Le pays n’a pas accès à la mer, mais il reçoit la visite de très nombreux alpinistes qui veulent conquérir le toit du monde ainsi que sept autres sommets de 8 000 mètres, et il accueille aussi ceux qui veulent s’éloigner de l’agitation des grandes villes. L’explosion touristique a commencé dans les années 1960, et l’intérêt pour les mystères de cette région du monde n’a pas diminué à ce jour.

L’équipe de Sympa a été enchantée par ce pays montagneux situé entre l’Inde et la Chine, et espère que tu partageras cet enthousiasme après avoir vu ces images !

Le Népal n’abrite pas seulement 8 des 10 plus hauts sommets du monde, mais aussi le plus haut lac, Tilicho, qui se trouve à une altitude de 4 800 mètres

Le Népal est un véritable paradis pour les oiseaux. Environ 900 espèces d’oiseaux y vivent, soit 10% de tous les oiseaux de la planète

Le pays détient un autre record naturel : la plus grande forêt de rhododendrons du monde

La capitale, Katmandou, est l’une des villes les plus colorées du monde. Mais la nuit, tout est très sombre, car il n’y a pas d’éclairage public dans la ville

Le peuple Newa voue un culte aux déesses vivantes Kumari. Des fillettes de 3 à 5 ans sont sélectionnées pour occuper ce rôle, et lorsqu’elles atteignent la puberté, elles redeviennent des adolescentes normales.

Bien que la plupart des gens pratiquent l’hindouisme selon les données officielles, les croyances népalaises sont un cocktail de bouddhisme, d’hindouisme et de religions traditionnelles

Chaque année à Katmandou, le Festival de danse Kartik Naach est organisé ; il dure huit jours et ses spectacles sont basés sur des légendes hindoues.

Tu trouveras des drapeaux de prière partout. On peut les voir aussi bien dans les villes qu’au pied de l’Everest.

Les petits morceaux de tissu coloré qui, selon les croyances bouddhistes, protègent du mal et bénissent la localité, sont toujours placés dans le même ordre : bleu, blanc, rouge, vert et jaune. Chacune des tonalités représente respectivement le ciel, l’air, le feu, l’eau et la terre.

Le Népal compte environ 30 millions d’habitants qui parlent 123 langues. Certaines sont si différentes que leurs locuteurs ne se comprennent pas.

Jusqu’à la neuvième année, l’éducation est gratuite pour tous et les parents ne paient que l’uniforme (chaque école a son propre uniforme).

On trouve des camions colorés sur toutes les routes. Ils sont décorés d’une variété d’inscriptions, de dessins et de mandalas népalais et anglais.

L’aéroport de Tenzing-Hillary est considéré comme l’un des plus dangereux au monde en raison des montagnes environnantes et de l’impossibilité de faire un second passage.

Au Népal, les bus interurbains sont tellement pleins qu’il est interdit d’y transporter des bagages (ils sont placés sur le toit). Et même comme ça, il n’y a pas assez de place pour tout le monde.

Un grand nombre de groupes ethniques vivent dans le pays, chacun d’eux ayant sa propre tenue vestimentaire. C’est toujours très coloré et chatoyant.

Les magasins de souvenirs vendent des masques faits de toutes sortes de matériaux. Mais parfois, les marchands eux-mêmes ne savent pas quelle divinité chaque masque représente.

Un repas national se compose de soupe de lentilles (dal), de riz (bhat) et de curry de légumes à base de légumes de saison (tarkari)

Au Népal, les vaches sont aussi sacrées qu’en Inde

Il est très fréquent de voir des enfants avec du maquillage noir autour des yeux. On croit que cela les protège du mauvais œil.

Un policier met à son chien le traditionnel point rouge, pour lui rendre hommage en tant que gardien de l’ordre

File d’attente pour escalader l’Everest, mai 2019

Le 22 mai 2019, l’alpiniste Nirmal Purja a pris en photo une file de 300 personnes qui voulaient conquérir le plus haut sommet de la Terre.

Au cours des derniers mois, 11 tonnes de déchets ont été nettoyées sur l’Everest, et plusieurs corps d’alpinistes morts ont été renvoyés dans des hôpitaux pour identification

Bonus : voici le calendrier népalais

Selon le calendrier actuellement en vigueur dans le pays, on est déjà en 2076, car il a commencé 56 ans avant J.-C., lorsque le légendaire empereur Vikramāditya est monté sur le trône. D’ailleurs, le fuseau horaire du Népal est tout aussi original : il est en avance de 5 heures et 45 minutes sur Greenwich.

Es-tu prêt à faire tes valises et à partir pour le Népal ? Fais-nous part de tes commentaires dans la section ci-dessous !

Photo de couverture FP PHOTO / PROJECT POSSIBLE
3--5
352