Sympa
Sympa

15+ Tenues de cinéma époustouflantes qui ont autant attiré l’attention que les actrices elles-mêmes

Tu as déjà probablement entendu le fameux dicton “Si une femme est mal habillée, on remarque sa robe, mais si elle est impeccablement vêtue, c’est elle que l’on remarque”. C’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit de cinéma, car ce sont les tenues chics et élaborées qui ravissent le spectateur et font briller les stars. La finesse du travail d’un costumier nous impressionne parfois tout autant que la performance d’un acteur.

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui décidé de partager avec toi les plus belles robes que les actrices ont portées à l’écran, car derrière chacune d’elles se cache une petite histoire.

Léa Seydoux, La Belle et la Bête

Dans cette version française du célèbre conte de fées, chaque tenue de Belle semble surpasser la précédente en beauté. Le costumier Pierre-Yves Gayraud explique que toutes les robes reflètent d’une manière ou d’une autre l’étape de la relation entre l’héroïne et la Bête. Cette robe bleue, par exemple, est portée par Belle pour danser avec la Bête et c’est avec cette même tenue qu’elle tente de rejoindre son père malade.

Lily James, Cendrillon

Cette robe bleu ciel, qui a été conçue par la costumière Sandy Powell, lauréate d’un Oscar, est faite de plus d’une douzaine de couches de soie fine. Lily James, qui jouait le rôle de Cendrillon, raconte : “Quand je l’ai mise, j’ai ressenti de la puissance et de la peur en même temps. Et puis j’ai réalisé que cette peur me permettrait de montrer ce que Cendrillon a dû ressentir.”

Kate Winslet, Titanic

La robe en mousseline de soie noire et bordeaux de Rose a nécessité plus de 1000 heures de travail, mais elle en valait vraiment la peine, car c’est pour son travail dans Titanic que la créatrice Deborah Lynn Scott a remporté un Oscar. La robe a été vendue aux enchères bien plus tard pour 330 000 dollars.

Catherine Deneuve, Peau d’Âne

Les splendides costumes de Catherine Deneuve étaient aussi lourds que magnifiques. Comme il n’était pas facile de les porter, l’actrice était suivie partout par des assistants : entre les scènes, ils lui mettaient un tabouret directement sous la robe pour qu’elle puisse s’asseoir sans abîmer la tenue.

Julia Roberts, Pretty Woman

La légendaire robe rouge du film est, pourrait-on dire, le point culminant de la transformation de Vivian, de jeune fille au destin trouble à dame de la haute société. D’ailleurs, la robe aurait pu être noire, tel que le voulait studio de production pendant le tournage du film. Mais heureusement, la costumière n’a pas cédé et a reçu le feu vert pour ce sublime tissu rouge.

Gwyneth Paltrow, Shakespeare in Love

Si la garde-robe la plus opulente et la plus riche de ce film est sans aucun doute celle de la reine, les tenues de Gwyneth Paltrow sont pratiquement un levier d’intrigue, car à chaque fois qu’elle doit apparaître, on se demande si elle sera vêtue d’une robe de bal légère et féminine ou d’une veste en velours masculine.

Jennifer Lawrence, Hunger Games : L’Embrasement

Le designer qui a réalisé la robe de mariée de Katniss était le même avec lequel Kim Kardashian travaillait à l’époque. La robe avec un corsage métallique similaire de sa collection a inspiré la costumière et elle a voulu créer quelque chose de similaire pour l’héroïne d’Hunger Games. La jupe en organza et en mousseline de soie est volumineuse, mais en même temps légère et fluide.

Charlize Theron, Blanche-Neige et le Chasseur

Charlize Theron interprète la sorcière maléfique Ravenna, qui détruit littéralement tout ce qu’elle touche. C’est pourquoi chaque costume qu’elle porte comporte des éléments qui représentent la mort. Le gris métallique de la tenue est repoussant par sa teinte froide et par sa texture qui rappelle une cotte de mailles, une sorte d’armure grâce à laquelle la reine se protège du monde qui l’entoure. Le type de prédateur du personnage est accentué par une bague en forme de griffes.

Même la robe de mariée de Ravenna est ornée d’un col en parchemin tissé qui ressemble à des os de petits animaux. Les plis raides de la robe, semblables à des lames, suggèrent un sentiment de malaise et de danger.

Nicole Kidman, Moulin Rouge

Bien que la costumière Catherine Martin se soit soigneusement renseignée sur la mode de l’époque pour créer les costumes, elle ne s’est pas limitée à l’exactitude historique lorsqu’elle a travaillé sur la comédie musicale Moulin Rouge. De nombreux costumes sont délibérément anachroniques : par exemple, dans la vie réelle, la danseuse Satine portait un body en tricot sous ses robes de cabaret, mais dans le film, les tenues de Nicole Kidman étaient plus révélatrices et voyantes.

Minnie Driver, Le Fantôme de l’Opéra

La garde-robe de la prima donna Carlotta est peut-être l’une des plus frappantes et extravagantes du film. Chacun de ses costumes indique clairement qu’elle n’est pas une personne à ignorer. Pour créer ces tenues, la costumière Alexandra Byrne s’est rendue à plusieurs reprises à Paris (notamment dans les opéras) pour s’inspirer.

Monica Bellucci, Les Frères Grimm

La robe, conçue pour Monica par Gabriella Pescucci, présente des motifs gothiques tardifs (coiffe bouffante) et incorpore habilement des détails de la mode médiévale, notamment les manches dont les poignets pendent jusqu’au sol et le corset qui souligne la taille.

Audrey Hepburn, My Fair Lady

Les costumes d’Audrey dans My Fair Lady sont si uniques et exquis que certains d’entre eux sont conservés dans les archives de Warner Bros. et d’autres sont partis chez des collectionneurs privés. Salvador Perez, président de la Costume Designers Guild, est certain que c’est la robe et le chapeau blancs avec d’étonnantes touches contrastées qui sont les plus admirables.

Keira Knightley, Anna Karénine

La ligne scintillante que tu peux voir le long du corsage est en fait un détail des années 1950. Jacqueline Durran, la costumière, l’a trouvée dans une vente vintage et l’a utilisée pour la tenue. Cependant, la plupart de ces ornements devaient être cachés, sinon la robe aurait eu un décolleté trop large, ce qui était inapproprié pour l’époque.

Emily Blunt, Victoria : Les Jeunes Années d’une reine

La robe a été cousue à l’image de la véritable robe de mariée de la reine Victoria, qui est actuellement exposée au palais de Kensington. La costumière Sandy Powell a même eu accès aux archives de la garde-robe de Victoria pour créer des vêtements historiquement fidèles.

Elizabeth Taylor, Cléopâtre

La cape, qui ressemblait à des ailes de phénix, a été créée à partir de fines bandes de cuir doré et ornée de milliers de perles de verre et de sequins attachées aux perles. D’ailleurs, Elizabeth a porté 65 tenues différentes au cours du film, ce qui constitue un record dans le monde du cinéma de l’époque.

Isabelle Adjani, La Reine Margot

Le film a été critiqué pour ses tenues qui ne correspondaient pas à l’époque. Cependant, les costumiers, qui se sont inspirés des tableaux de Zurbarán, Rembrandt et Georges de la Tour, l’ont fait délibérément sans se soucier de l’exactitude historique. Leur audace a été récompensée par une nomination à l’Oscar du meilleur design de costumes en 1995.

Grace Kelly, Fenêtre sur cour

Ce look de l’héroïne “sortie d’un avion parisien” a inspiré à plusieurs reprises les costumiers d’autres films. Edith Head elle-même a probablement été influencée par les collections de Christian Dior lorsqu’elle a créé cette tenue, mais elle a ajouté le col en V, que Dior lui-même ne commença à utiliser qu’en 1955.

Et toi, as-tu des films préférés dans lesquels les tenues sont particulièrement réussies ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !

Sympa/Photographie/15+ Tenues de cinéma époustouflantes qui ont autant attiré l’attention que les actrices elles-mêmes
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire