Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

Un photographe de voyage capture la beauté de la nature lors d’expéditions

113-
217

= Cet article est sponsorisé par Depositphotos =

Alexandre Ladanivskyy est un photographe ukrainien, contributeur Depositphotos, il organise depuis des années des expéditions photo dans la nature. Il est également partenaire de contenu de Discovery et il s’exprime sur les dangers du changement climatique au travers de la photographie de voyage.

Le parcours d’Alexandre vers ce style photographique est plutôt hors du commun : ayant une formation et expérience dans les forces spéciales, il a ensuite commencé par la photographie de mariage, les portraits steam-punk et les clichés futuristes. Il s’est plus tard mis à explorer la nature des Carpates et a découvert des endroits qui sont rapidement devenus très connus parmi les photographes locaux et ceux du monde entier.


Cette collection présente des images étonnantes prises par Alexandre Ladanivskyy (voir son portfolio complet ici) en voyage à travers l’Europe centrale et du Nord.

Des photographes du monde entier demandent à participer aux expéditions organisées par A. Ladanivskyy. Pour se joindre à l’un de ces groupes, il est nécessaire de passer un entretien personnel

Pour le photographe, retourner à des endroits qu’il connaît est un plaisir. Ses pays préférés sont ceux qui ont la capacité de le surprendre à l’infini, comme l’Islande ou la Norvège.

En hiver, A. Ladanivskyy préfère partir en expédition sur les glaciers. La saison froide est le seul moment pendant lequel les randonneurs peuvent aller marcher sur le glacier qui couvre 11 % du territoire islandais.

Les héros des séances photo d’Alexandre font généralement partie de ses compagnons de voyage. La combinaison d’un paysage rude sauvage et d’un humain posant au premier plan (généralement vêtu de vêtements contrastés) nous pose question quant à la taille du monde qui nous entoure.

Le Vatnajokull, glacier majeur d’Islande, rétrécit de 100 mètres de diamètre chaque année. Les scientifiques s’attendent à ce que ce glacier disparaisse de la surface de la Terre dans dix ans. Alexandre capture ces changements avec son appareil photo.

Landmannalaugar est assurément une merveille de la Nature. L’Islande abrite ce site de montagnes volcaniques aux couleurs contrastées et le territoire qui les entoure est classé réserve naturelle. Les randonnées sont cependant autorisées dans la zone.

Les expéditions dirigées par A. Ladanivskyy durent plusieurs jours. Les participants choisissent le parcours avec le photographe, qui leur propose de nombreux lieux où aller, qu’il a lui-même explorés auparavant.

Le premier modèle d’Alexandre Ladanivskyy fut sa femme. Il a pris quelques photos d’elle pour lui faire plaisir, en empruntant un appareil photo numérique à un ami. Beauté et élégance féminines sur arrière-plan spectaculaire ont pavé un chemin d’excellence pour ce photographe.

La photographie aérienne est parfois le seul moyen de capturer des objets naturels et de transmettre leur beauté aux autres.

Alexandre Ladanivskyy reconnaît que l’organisation d’expéditions dans la nature ne consiste pas seulement à explorer la nature ou à maîtriser les compétences en ce type de photographie, mais aussi à réaliser les rêves sincères d’autres voyageurs.

Il y a un point commun entre les majestueux glaciers d’Islande et un chemin campagnard irlandais. Voyager à travers eux peut transformer le photographe au-delà de la reconnaissance et lui transmettre une passion pour l’exploration du monde qui l’entoure.

Pour immortaliser l’authenticité des paysages naturels, les membres des expéditions organisées par Alexandre Ladanivskyy se lèvent avant l’aube et peuvent passer de nombreuses heures sur la route. Selon l’itinéraire, le groupe peut passer la nuit en plein air ou dans une petite auberge rurale.

Bien qu’il y ait de nombreux lacs de cratère dans les hautes terres d’Islande, il sera difficile d’en trouver deux qui se ressemblent. Ces structures naturelles ont des couleurs et des formes variées, et les caractéristiques de l’eau dans certains lacs rendent la vie impossible ici.

Alexandre évite soigneusement les itinéraires photographiques les plus connus de l’Islande et d’autres pays. Il essaie de trouver quelque chose d’autre dont la beauté puisse surprendre même les voyageurs expérimentés.

Ceux qui accompagnent Alexandre en voyage dans ces endroits isolés du monde, admettent alors que ce voyage a été un moment fort de leur vie.

Nager dans une piscine naturelle au bord de l’océan Atlantique est une expérience qui nécessite plusieurs kilomètres de trekking en montagne.

La plupart des grottes de glace d’Islande sont mal explorées. Le photographe Alexandre Ladanivskyy collabore avec des guides locaux pour trouver le chemin vers certains des sites naturels les plus intéressants du pays.

113-
217
Partager cet article