Sympa

10+ Astuces que presque tous les restaurants font pour te tendre un piège

Chaque industrie a ses propres secrets de réussite, et les cafés et restaurants ne font pas exception. Apparemment, il existe plusieurs méthodes subtiles pour faire en sorte que les clients commandent plus de plats, et tous les cadeaux du chef ne sont que des astuces de plus pour te garder dans l’établissement plus longtemps et t’encourager à commander autre chose.

Sympa s’est entretenu avec des gens qui travaillent comme serveurs, barmen et même à ceux qui ont leur propre restaurant afin d’en apprendre davantage sur les secrets des “coulisses” des restaurants.

Les tables avec une belle vue sont toujours offertes aux personnes qui viennent pour manger

Les tables qui offrent une vue panoramique sur la ville ou la mer sont offertes aux personnes qui viennent pour dépenser une grosse somme d’argent. C’est pourquoi, avant de t’amener à la table, l’hôtesse ou le serveur te demandera discrètement : “C’est pour déjeuner/dîner ?”

Si tu choisis une table face à la mer en planifiant seulement de commander un café ou un dessert, on te dira que cette table est réservée, tout comme toutes les tables avoisinantes.

Ils ne proposent pas de menu pour enfants, mais offrent des portions spéciales avec rabais pour les enfants

Dans de nombreux établissements, l’absence d’un menu pour enfants n’est pas une coïncidence. Le serveur attentionné proposera à l’enfant de commander à partir du menu principal, en assurant que ce sera la moitié d’une portion pour un adulte. Et bien sûr, cela coûtera la moitié du prix.

Mais voici le piège : tu commanderas probablement aussi une boisson et un dessert pour ton enfant, dans une portion pour adulte. C’est donc un plus grand profit pour le restaurant, car l’addition totale est plus élevée tout comme les pourboires espérés.

Il est interdit aux serveurs de porter des accessoires, d’avoir les cheveux lâches et de se maquiller d’une manière accrocheuse

Les cheveux doivent être attachés, le maquillage doit être discret, aucun type d’accessoire n’est toléré, et les ongles ne doivent pas être vernis. Ainsi, les convives n’ont pas la crainte de retrouver un cheveu ou une boucle d’oreille dans leur assiette.

Parfois, des personnes attirantes et sympathiques peuvent se voir refuser du travail : les clients ont tendance à traiter un serveur ou un barman qui est plus beau qu’eux d’une manière déplaisante et ingrate.

Les compliments et les cadeaux du chef ne sont reçus que par certaines personnes à un moment précis

Les cadeaux sous forme de hors-d’œuvre gratuits encouragent les convives à commander des boissons alcoolisées et stimulent l’appétit, tandis que les desserts gratuits après un plat principal obligent une personne à commander du café ou du thé. Dans les deux cas, c’est un statagème pour que les gens dépensent plus d’argent. Les petits ’cadeaux’ sont plus souvent offerts aux femmes : elles sont plus gaspilleuses que les hommes.

Voici un autre piège : lorsqu’ils reçoivent un cadeau, les clients ont tendance à laisser un plus grand pourboire, car ils se sentent obligés de gratifier le personnel du restaurant. En réalité, toutefois, la grande majorité du temps, les desserts ou produits offerts sont proches de leur date de péremption.

Dans certains établissements, il y a des gâteaux entiers dans la vitrine et dans d’autres, des gâteaux coupés. Et en cela, il y a un sens caché

Dans les restaurants et les cafés, cela crée l’apparence d’un déficit : au moins une personne semble avoir commandé un morceau, ce qui signifie que le gâteau est en demande. Et si pendant quelques heures les gens ne commandent pas le gâteau en tranches, alors les serveurs commenceront à le recommander aux clients. Cela permet de vendre des desserts rapidement.

Dans les pâtisseries, tout fonctionne dans l’autre sens, parce que les gens y vont plus souvent pour acheter un gâteau entier, mais il y a une plus grande variété de choix.

Les recettes d’auteur et les noms inhabituels pour des plats classiques sont nécessaires pour augmenter le prix

Un chef peut changer la recette d’un plat connu pour économiser sur les produits. Ou, au contraire, ajouter de minuscules ingrédients et en augmenter considérablement le prix. Par exemple, les pâtes carbonara peuvent contenir quelques grammes de truffe chinoise, ce qui est bon marché, mais pour la plupart des gens, le goût est identique à celui des aliments italiens coûteux.

Parfois, les produits classiques du menu sont appelés étrangement, de sorte que les clients ont l’impression de payer pour l’exclusivité lorsqu’ils les commandent. Ainsi, par exemple, le biscuit ou le pain grillé est appelé croûton, et au lieu de chair de crabe, ils servent des ficelles de surimi.

C’est plus facile d’arnaquer les hommes

Habituellement, le serveur place la monnaie de telle sorte que les billets sont triés en ordre. Mais si l’argent est mélangé et que deux ou trois billets de valeur moyenne ont été placés parmi les petits, il est possible que le client ne les remarque pas et les laisse avec le pourboire pour le serveur. L’idée est simple : la plupart des hommes en rencard ou réunion d’affaires font rarement attention au change.

Certains établissements vont plus loin et incluent immédiatement 10 % de la facture totale. Cela est interdit dans certains pays, mais les clients ne connaissent pas leurs droits et se querellent rarement avec la direction.

Le serveur apporte le menu et “offre” immédiatement une limonade

As-tu accepté ? Cela signifie donc que tu as mordu à l’hameçon : maintenant tu vas clairement commander quelque chose dans cet établissement parce que la “courtoisie” a déjà été incluse dans la facture. On offre souvent aux convives une limonade ou un jus de fruit frais, ce qui les amène à penser qu’ils ont besoin d’un plat chaud ou d’une salade pour stimuler leur appétit. Le café et le thé ne sont associés qu’aux desserts.

La taille des plats dépend de l’endroit où tu te trouves et de ce que tu commandes

Les restaurants utilisent souvent l’illusion de Delboeuf pour tromper le cerveau et les yeux des convives. Si la nourriture est placée dans une petite assiette de façon à ce qu’elle ait l’air pleine, tu te sentiras rapidement rassasié, même si la portion est petite. Cette astuce est souvent utilisée dans les établissements de style buffet.

Dans les restaurants, c’est l’inverse : le plat principal est servi dans de grandes assiettes pour que la sensation de faim ne disparaisse pas et que tu commandes un dessert.

Tu commandes un verre et tu finis par en payer deux

Tu commandes un café turc, avec lequel un verre d’eau est offert gratuitement. Mais le serveur astucieux essaiera de le remplacer par une eau du menu et te demandera si tu préfères de l’eau gazeuse ou de l’eau minérale plate. Si tu ne précises pas que tu veux juste de l’eau normale pour accompagner ton café, tu paieras deux verres au lieu d’un.

Il en va de même pour le thé : tu commandes une théière pour deux, tu la finis et tu demandes au serveur de répéter la commande. Il versera de l’eau chaude, sans remplacer les feuilles, et ajoutera à la facture deux commandes de thé. En effet, le service “ajouter de l’eau chaude” dans les établissements est gratuit et, dans le cas du thé vert, c’est même bon, car cela permet de révéler le goût de la boisson.

Ils ne prépareront jamais certains plats pour toi, puisque leur tâche est de vendre un autre plat du menu

Généralement le plat le plus cher est placé en haut du menu. Une personne voit le prix et sera guidé par lui en choisissant un autre plat, qui semblera désormais plus accessible. Mais tu essaies de le commander, tu vas sûrement entendre qu’il n’est pas disponible aujourd’hui.

Le serveur va déterminer ce que le client va commander en fonction de son apparence

Les serveurs expérimentés devinent le plat ou la boisson préférée d’une personne en fonction de son comportement, de sa façon de parler et de sa façon de s’habiller. Par exemple, les élèves et les filles de moins de 30 ans adorent commander une salade avec du poulet ou des fruits de mer, des pâtes, un dessert au chocolat, du thé ou un latte. Les hommes de plus de 30 ans commandent souvent du poulet chaud, les enfants adorent les saucisses et les frites.

Il y a aussi des demandes spéciales. Par exemple, les pompiers commandent souvent des plats très épicés, et les médecins préfèrent les soupes chaudes et un peu bouillies et évitent le frit et le trop salé.

Le serveur contrôle tes actions à l’aide d’un sourire et d’un simple signe de tête

En recommandant un plat au convive, le serveur sourira poliment, se penchera un peu vers l’avant et hochera lentement la tête. La plupart des gens approuvent également avec un mouvement de tête et accepteront de commander même si ce n’était pas planifié.

Les restaurants utilisent une variété de matières, de formes et de couleurs pour manipuler l’esprit des clients

Notre cerveau est facile à berner en utilisant des astuces liées à la façon dont nous percevons la réalité. Par exemple, nous trouvons une glace plus délicieuse lorsqu’elle est présentée avec une cuillère en métal et un verre bleu-vert sous nos yeux donne à la boisson une fraîcheur supplémentaire. Dans les restaurants de luxe, les plats principaux et les délices sont servis dans des plats lourds, car cela crée une sensation de haute qualité dans les produits.

Si tu ne crois pas que tu pourrais te laisser berner de cette façon, essaie une bière dans un verre à cocktail clair et léger ou sers du chocolat dans un verre de vin : la perception de la boisson va changer et elle aura un goût désagréable.

Quelles astuces as-tu reconnues ? En connais-tu d’autres ? Raconte-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

Photo de couverture depositphotos