10+ Cas où des cinéastes ont gaffé dans des films à gros budget et les spectateurs s’en souviennent toujours

Les erreurs à diverses étapes de la production d’un film sont courantes. Même les réalisateurs éminents ne sont pas à l’abri des gaffes, et le plus souvent, les téléspectateurs ne s’en aperçoivent pas. Pourtant, lorsque nous regardons un film d’un budget de plusieurs millions de dollars et qu’on y trouve des incohérences, on pense malgré nous : “Avec un tel budget, ils auraient pu faire un peu plus attention aux détails.”

Chez Sympa, nous ne blâmons pas les cinéastes pour leurs erreurs, car le facteur humain est inévitable. Toutefois, la curiosité nous a poussés à dénicher d’autres anomalies dans des films. À la fin, tu auras droit à un bonus qui prouve que les fâcheux couacs ne se retrouvent pas dans les longs-métrages uniquement.

The Dark Knight Rises

Même les grands comme Christopher Nolan se contentent parfois de dire “Ça va aller comme ça”. Bane, le super-vilain dans The Dark Knight, orchestre une attaque de la bourse un début d’après-midi, alors que Gotham baigne dans le soleil. Après avoir fini, les méchants prennent la fuite à moto et la rue est toujours pleine de lumière. Cependant, quelques minutes plus tard, lorsque Batman s’engage dans la poursuite, la ville plonge d’un coup dans l’obscurité.

Star Wars, épisode II : L’Attaque des clones
et Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi

Dans L’Attaque des clones, Anakin et Padmé atterrissent sur Géonosis et entrent dans l’usine de droïdes. Ils doivent passer par une porte mécanique. Pour ce faire, les deux personnages se penchent, car le passage est plutôt bas. Alors que Padmé se glisse à l’intérieur sans rien toucher, la tête de son compagnon traverse littéralement le haut de l’ouverture.

Au passage, la même situation se reproduit avec lui sous les traits de Dark Vador dans Le Retour du Jedi. Vador arrive sur la planète Endor, descend du vaisseau et sa tête traverse à nouveau le bord supérieur de la porte du vaisseau.

Black Panther

Dans le film, le personnage de T’Challa porte fièrement le superbe costume de Black Panther. Les chaussures sont l’un des éléments les plus importants de cette tenue de super-héros. Elles sont censées ne faire aucun bruit pour ne pas avertir les ennemis de l’arrivée de Panther. Cependant, les créateurs semblent avoir oublié cette propreté des baskets magiques à l’étape du doublage. Ainsi, dans certains épisodes, T’Challa est aussi bruyant que le commun des mortels.

Captain Marvel

Lorsque l’un des méchants Skrulls apparaît dans la maison de la petite amie de capitain Marvel, l’héroïne attrape le chat et l’utilise pour menacer la créature extraterrestre. Le Skrull recule et dans la première prise de vue, nous voyons son bras gauche toucher l’escalier. Pourtant, quand la caméra change d’angle, on constate que le méchant vert s’est “téléporté” et se tient un peu à l’écart de l’escalier et plus près du chat.

Pirates des Caraïbes : La Fontaine de Jouvence

Au tout début du film, Jack se fait passer pour un juge pour libérer son ami Gibbs de la captivité. On voit le procès au cours duquel Gibbs est montré avec un visage sale et des vêtements très usés. Cependant, au bout de deux minutes littéralement, lorsque les deux pirates s’échappent du tribunal et montent dans une voiture, on s’aperçoit que la peau et les habits de Gibbs sont devenus beaucoup plus propres.

Le Loup de Wall Street

Le Loup de Wall Street est une comédie noire sur la vie du courtier Jordan Belfort, interprété par Leonardo DiCaprio. Dans la scène où tante Emma et Jordan se rencontrent à Londres, on voit à l’arrière-plan l’Albert Memorial doré.

Cependant, il ne devrait pas se trouver là, car le mémorial a fait objet de restauration de 1983 à 1998. Les événements du film commencent en 1987. Nous aurions donc dû voir soit l’Albert Memorial noir, tel qu’il était avant les travaux, soit le monument caché par des échafaudages.

Avengers: Endgame

Dans la scène où Iron Man affronte seul Thanos, on voit le gros plan du visage du super-héros. Rien d’inhabituel, mais littéralement dans la séquence suivante, la forme de la moustache de Tony change comme par magie.

Sans un bruit

Sans un bruit est un film américain en deux épisodes avec les personnages qui vivent dans un monde post-apocalyptique. Au centre de l’histoire se trouve un couple marié avec trois enfants. Au début du deuxième film, la mère accompagnée de ses deux enfants et son bébé dans les bras quitte la maison. Là, on voit des flashbacks qui nous renvoient vers le premier volet, dans lequel le fils aîné du couple a l’air beaucoup plus jeune.

Cette différence paraît frappante, bien que ce départ soit censé avoir lieu quelques jours à peine après les événements du premier épisode. L’explication est bien simple : le jeune acteur qui incarne le fils aîné a grandi entre deux tournages. Le scénario ne l’a pas prévu.

Harry Potter et la Chambre des secrets

Dans le deuxième film de la saga Harry Potter, il y a une scène où Harry et Drago se battent sous le contrôle des professeurs et en présence des étudiants. Au moment où Harry riposte et Drago est projeté en arrière et tombe, pose ton regard dans le coin gauche de l’écran. Là, parmi les étudiants en robes noires, il y a un type avec une caméra.

The Tomorrow War

The Tomorrow War est un film d’action fantastique avec Chris Pratt dans le rôle principal. L’acteur joue un soldat du passé qui se fait recruter pour combattre dans la guerre du futur. Le voyage dans le temps s’effectue à l’aide d’un dispositif sur le bras. Initialement, cet appareil était placé sur le bras gauche du personnage de Chris Pratt, mais durant le film il “saute” parfois sur son bras droit, puis “revient” à sa place.

Bonus : La Reine des neiges

Alors qu’Anna et Hans dansent au sommet du phare, la lumière projette leurs ombres sur les voiles du navire. Tout a l’air mignon, mais on a l’impression que ces silhouettes sombres ont pénétré dans ce monde depuis une autre réalité. En effet, les ombres des personnages ne touchent pas le sol et semblent flotter dans les airs. De plus, à côté des silhouettes, on ne voit pas les ombres des clôtures qui entourent la plate-forme du phare.

Et toi, es-tu un spectateur attentif ? Remarques-tu des incohérences lors du visionnage des films ?

Partager cet article