Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Petites bêtes que nous ne devrions pas tuer

31--
933

Selon National Geographic, une coccinelle peut manger plus de 5 000 pucerons au cours de sa vie. Et il existe des dizaines d’insectes similaires sur notre planète, tous aussi bénéfiques les uns que les autres. Certains d’entre eux pollinisent les cultures, d’autres se nourrissent d’insectes nuisibles. Donc au lieu de finir vulgairement écrasées, ces petites bêtes méritent plutôt d’être délicatement attrapées et relâchées à l’extérieur.

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui effectué quelques recherches sur les insectes qui nous sont vraiment utiles et qui ne méritent pas d’être tués. Lis vite notre article pour en savoir plus !

1. Les araignées

Il n’y a pas de mal à avoir peur des araignées, elles se déplacent vite et ont beaucoup de pattes. Mais elles constituent un élément important de notre écosystème : certaines des araignées qui peuplent couramment nos maisons tissent parfois même des toiles pour attraper d’autres araignées ou parasites, y compris des insectes vecteurs de maladies comme les moustiques.

2. Les punaises

Les punaises ne sont pas les insectes les plus agréables que l’on puisse rencontrer dans le jardin ou la maison, mais elles essaient simplement de trouver un endroit chaud pour survivre quand il fait froid. Il est dans ton intérêt de ne pas les tuer, même si elles dégagent une mauvaise odeur pour se défendre, car certaines punaises ont pour habitude de s’attaquer aux chenilles, pucerons et coléoptères phytophages. Il est préférable d’essayer de les attraper pour les mettre à l’extérieur.

3. Les mantes religieuses

Les mantes religieuses sont d’une grande aide pour lutter contre les parasites du jardin. Un seul spécimen peut manger des dizaines d’insectes, ce qui permet d’éviter que les plantes ne soient endommagées. Les mantes religieuses sont tellement utiles que certaines personnes en achètent exprès pour les relâcher dans leur jardin afin d’éviter qu’il ne soit envahi par d’autres insectes nuisibles.

4. Les coccinelles

Les coccinelles, qui vivent généralement à l’extérieur, sont les insectes qui subissent le moins de violence de la part des humains, sans doute en raison de leur mignonne petite carapace. En plus d’êtres jolies, elles sont aussi extrêmement utiles : les coccinelles se nourrissent de différents parasites de jardins comme les pucerons, les acariens, les mouches du vinaigre et les thysanoptères. Une seule coccinelle peut manger plus de 50 pucerons par jour, soit environ 5 000 au cours de sa vie.

5. Les abeilles

Les abeilles sont des insectes extrêmement précieux pour notre écosystème. Elles collectent le nectar et pollinisent les fleurs et les champs. Une seule abeille peut visiter jusqu’à 100 fleurs en un seul voyage, et ce généralement plusieurs fois par jour. Et n’oublions pas le fait fait qu’elles produisent du miel délicieux ! Toutefois, cela ne signifie pas pour autant qu’il faille te mettre à vouloir attirer toutes les abeilles du voisinage dans ton jardin.

6. Les chrysopes

Les chrysopes sont des insectes minuscules, mais très précieux. On les appelle parfois “mouches puantes” en raison de l’odeur fétide qu’elles dégagent lorsqu’on les touche. On les appelle aussi “loups des pucerons”, car elles peuvent en consommer jusqu’à 200 par semaine. Les chrysopes se nourrissent également d’aleurodes, de tétranyques, de cicadelles, de thysanoptères et de cochenilles. Il existe même des entreprises qui vendent leurs œufs pour se débarrasser naturellement des parasites des jardins.

7. Les perce-oreilles

Les perce-oreilles ont l’air intimidants à cause de leurs pinces effrayantes, mais il est assez facile de vivre avec eux. Ils sont relativement inoffensifs, et tant que tu ne les touches pas, ils n’auront aucune raison d’utiliser leurs pinces contre toi. Ils se nourrissent d’insectes morts et de matières végétales en décomposition, ce qui est bénéfique pour l’écosystème de ton jardin.

8. Les cécidomyies du puceron

Les cécidomyies du puceron ressemblent à de toutes petites mouches. Elles se nourrissent d’environ 70 espèces de pucerons différentes, ce qui fait de ces insectes des alliés inestimables de nos jardins. En fait, elles peuvent même exterminer les pucerons plus rapidement que les coccinelles ou les chrysopes. Si tu as un jardin, considère cet insecte comme l’une des solutions les plus écologiques et efficaces en matière de lutte contre les nuisibles.

9. Les guêpes braconides

Si tu fais pousser des tomates dans ton jardin et que tu vois une guêpe braconide tourner autour, évite à tout prix de la tuer. Elle se nourrit des larves du redoutable Sphinx du tabac (également appelée vers de la tomate), et une seule d’entre elles pourrait bien sauver toute ta récolte. Elle tue également d’autres parasites nuisibles.

10. Les pholcidae

Beaucoup de gens prennent ces arachnides pour des faucheux, qui ne sont pas des araignées. Leur régime alimentaire comprend un large éventail de parasites et d’autres araignées, ce qui rend incroyablement avantageux d’en héberger dans dans ton jardin, ou même autour de tes plantes d’intérieur.

Alors, as-tu déjà rencontré l’un de ces insectes chez toi ? Et toi, quels moyens pacifiques connais-tu pour faire sortir les insectes de ta maison ? N’hésite pas à nous faire part de ton expérience dans les commentaires et à partager cet article avec les personnes de ton entourage !

31--
933
Partager cet article