Sympa

11 Phénomènes que l’humanité n’a vus qu’une fois

Il existe une infinité d’événements qui ont marqué l’histoire de l’humanité d’une manière ou d’une autre : des découvertes, des voyages ou encore des guerres. Et même si parfois les faits les plus importants prennent le dessus sur d’autres, plus petits, chaque événement a son importance et marque d’une manière ou d’une autre le cours de la recherche et les communautés scientifiques.

L’équipe de Sympa a compilé pour toi 11 des événements qui n’ont été vus qu’une seule fois dans l’histoire. Et tu vas voir que le monde nous réserve bien des surprises !

1. Le fleuve Mississippi qui inverse son cours

Ce fleuve des États-Unis est le quatrième plus long du monde et, bien que ce soit un phénomène très étrange, son cours habituel a été modifié à la suite de l’ouragan Isaac en 2012. L’ouragan a également élargi le fleuve de trois mètres de plus que d’habitude.

2. Un calamar géant filmé dans les eaux américaines

Bien que ces créatures aient été vues principalement dans les eaux japonaises, les scientifiques américains ont pu en voir une pour la première fois aux États-Unis, devenant ainsi le deuxième calamar géant filmé en temps réel. Pour ce faire, ils ont eu besoin de caméras avec des appâts et de plus de 120 heures d’images ! Le calamar géant est le plus grand animal marin du monde et sa proie habituelle est le cachalot, oui... une baleine.

3. Le signal “Wow!”

Il y a plus de 43 ans, en 1977, un télescope appelé The Big Ear (la Grande Oreille) a reçu un signal, une onde sonore beaucoup plus forte que celles que l’on entend habituellement dans l’espace. C’est le radioastronome Jerry Ehman qui, voyant que l’échelle des ondes électromagnétiques était beaucoup plus puissante, a écrit dans le rapport “Wow !”, en signe de surprise, et c’est ainsi que l’onde est connue depuis. Signal extraterrestre ou pas ? Ça, on ne le sait pas encore.

4. L’événement de la Toungouska

C’est le nom donné à l’explosion qui s’est produite en 1908 près de la rivière Tunguska, une rivière rocailleuse. Selon certaines théories, l’explosion aurait été causée par une météorite qui aurait pénétré dans l’atmosphère et explosé avant d’atteindre le sol, libérant une énergie qui équivaudrait à 185 bombes Hiroshima. Il n’y avait plus de cratères car la roche géante s’est désintégrée avant de toucher le sol, mais elle a brûlé la végétation, tué des animaux et, à ce jour, aucun arbre ne pousse dans cette zone.

5. La tempête solaire de 1859

Cet événement, qui s’est produit en 1859, est considéré comme l’un des phénomènes météorologiques spatiaux les plus extrêmes de l’histoire de l’observation des tempêtes solaires. Plus précisément, il s’est produit une collision entre un certain nombre de particules solaires et le champ magnétique terrestre, ce qui a donné lieu à un autre phénomène connu sous le nom d’aurore boréale. Cette tempête solaire a été tellement violente que des lumières ont été vues dans différentes régions du monde en même temps.

6. Une sonde spatiale explore Uranus

En 1986, grâce à la sonde spatiale Voyager 2, la NASA a réussi à s’approcher pour la première fois d’Uranus, la planète la plus froide de notre système solaire, mais pas la plus éloignée du soleil. Les scientifiques ont découvert que ce phénomène est dû au fait qu’il n’y a pas de source de chaleur interne. Il y avait également des traces d’un océan en ébullition sous les nuages.

7. L’éruption explosive du supervolcan Toba

Le supervolcan Toba a causé la quasi extinction de l’espèce humaine il y a 70 000 ans. Son explosion aurait éjecté une telle quantité de cendres et de gaz sulfureux qu’ils auraient recouvert la lumière du soleil et rendu la vie sur terre impossible : les plantes et les animaux mouraient, l’air devenait toxique et difficile à respirer. Il ne reste de ce jour que le lac Toba sur l’île de Sumatra, et c’est le plus grand lac de cratère du monde. Mais comment les humains ont-ils survécu après cette terrible catastrophe ? On pense qu’ils ont voyagé en Afrique du Sud et qu’ils ont longtemps vécu grâce aux fruits de mer, jusqu’à ce que les effets des gaz disparaissent et qu’ils puissent à nouveau chasser des animaux.

8. La comète West

Cette impressionnante comète a traversé le ciel le 26 août 1995, laissant un grand sillage lumineux. Ces grosses boules de glace, de roche et de poussière qui se désintègrent forment généralement une grande traînée de débris qu’elles libèrent et une autre de gaz qu’elles brûlent. En ce qui concerne la comète West, ses traînées étaient beaucoup plus brillantes que les autres comètes, on a donc pu voir très clairement ses queues. Un événement qui se produit très rarement dans la vie.

9. La variole : la seule maladie humaine éradiquée

Cette maladie est unique car c’est l’une des plus mortelles connues de l’humanité et la seule qui ait été complètement éradiquée. La variole n’a ni remède ni traitement et c’est pourquoi il est important de la prévenir par des vaccins ; on pourrait même dire que c’est grâce à la variole qu’existent les vaccins. Tout a commencé lorsqu’on a découvert que les éleveurs qui travaillaient avec le bétail avaient contracté une version beaucoup plus bénigne de la variole et que, grâce à cela, ils étaient immunisés contre la maladie. Cela a montré que l’administration du virus, en quantité minime, générait des anticorps contre n’importe quelle souche du même virus. Plus tard, c’est devenu le vaccin que nous connaissons aujourd’hui.

10. L’épidémie dansante

Cet étrange événement remonte à 1518 à Strasbourg, où une centaine de personnes incontrôlables est descendue dans les rues pour danser, si bien que plus de 400 personnes ont été emmenées dans un sanctuaire de guérison pour mettre fin à la dépendance. Même si ce phénomène ne peut être expliqué, il existe de nombreuses théories à ce sujet, allant des champignons hallucinogènes à une explosion d’hystérie de masse provoquée par le niveau de vie écrasant de la population pauvre de Strasbourg.

11. Cyclone Catarina, le seul ouragan observé dans l’Atlantique Sud

Cet ouragan est exceptionnel car il est le premier et le dernier, à ce jour, à avoir touché les côtes du Brésil et le seul à avoir atteint l’Amérique du Sud. C’était un ouragan de catégorie 1, avec des vents de 120 à 150 km à l’heure.

Qu’en penses-tu ? Est-ce que tu crois que l’un de ces événements pourrait se reproduire ?
Donne-nous ton avis dans les commentaires !

Photo de couverture Tohma / Wikipedia commons