Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

12 Activités qui, crois-le ou non, sont rémunérées et considérées comme un vrai travail par les Japonais

1-3-
888

Certains métiers sont plus connus ou plus populaires que d’autres. Par exemple, nous savons tous ce qu’est un médecin, un pompier ou un caissier. Mais au Japon, des esprits très ingénieux ont réussi à créer et inventer des métiers auxquels personne n’aurait pensé, car de telles activités ne devraient pas connaître de véritable succès. Cependant, elles fonctionnent bien et ont su trouver leur clientèle !

On pourrait penser que les métiers que l’on rencontre au Japon sont les mêmes que dans le reste du monde, mais ce n’est pas vrai pour tout. C’est pourquoi chez Sympa, nous allons te présenter quelques-uns des emplois les plus improbables qui soient !

1. Éleveur d’insectes

Même si, a priori, l’idée d’élever des insectes peut sembler un peu folle, en vérité, ce métier existe au Japon. Les personnes qui exercent cette activité ont leur propre élevage d’insectes. Ces animaux sont soignés et nourris, pour être ensuite vendus au secteur alimentaire (puisque la consommation d’insectes est courante au Japon) ou scientifique.

2. Nettoyeur d’oreilles professionnel

Se nettoyer les oreilles est une activité relativement simple qui ne nécessite aucune aide, sauf en cas de problème majeur. Cependant, au Japon, on pense que cet acte d’hygiène personnelle nécessite des mains expertes, ce qui explique l’apparition de salons spécialisés dans le nettoyage des oreilles.

3. Location de petit ami, de famille ou d’amis

Bien que cela puisse sembler relever de la science-fiction, la location d’amis, de parents, et même de petits amis fait partie des services que l’on peut rencontrer au Japon. En gros, cela consiste à louer une ou plusieurs personnes que tu aimerais avoir près de toi pour une certaine occasion : qu’il s’agisse de passer une soirée avec ton meilleur ami qui vit à des centaines de kilomètres, d’aller au cinéma comme tu le ferais avec ta petite amie, ou de passer du temps avec tes grands-parents qui te manquent tant.

4. Invité de mariage

Les futurs mariés japonais disposent d’un service de location “amis/invités” à portée de main. C’est-à-dire que pour impressionner la famille du couple ou le reste des invités, ils ont la possibilité de convier des amis fictifs à l’événement. Bien sûr, avoir comme métier de se faire payer pour aller à des mariages et rencontrer des gens semble assez génial.

5. Professionnel de présentation d’excuses

Bien que certains d’entre nous puissent mettre une éternité à s’excuser et à reconnaître leurs erreurs, nous n’avons jamais imaginé qu’on puisse aller jusqu’à engager quelqu’un d’autre pour s’excuser à notre place. Face à l’incapacité d’autant de personnes à dire “pardon”, des présentateurs d’excuses professionnels sont apparus au Japon.

6. Goûteur de vinaigre

Le vinaigre est largement utilisé dans la cuisine japonaise. C’est pourquoi il est important qu’il y ait des gens dont la spécialité consiste à goûter et à déguster les différents types de vinaigres qui existent. Eh oui, il y a des personnes dont le métier est de boire du vinaigre pour en apprécier la saveur et la texture.

7. Pousseur de métro

Le métro est le principal système de transport public dans les grandes villes, et il est souvent surchargé. Par conséquent, il arrive que des passagers ne puissent même pas monter dans les wagons. Au Japon, on a trouvé une solution à ce problème : une personne est chargée de pousser les passagers pour qu’ils puissent tous monter, et ensuite veiller à ce que les portes soient parfaitement fermées.

8. Travailler dans la “salle du bannissement”

Lorsqu’une entreprise souhaite qu’une personne démissionne, elle cherche un moyen de la pousser à le faire. La salle de “bannissement” est une pratique servant à cet objectif. Cela consiste en un espace dans lequel les employés restent assis et effectuent les tâches les plus lourdes, les plus fastidieuses et les plus ennuyeuses qui soient, pendant de nombreuses heures, et ce, chaque jour jusqu’à ce qu’ils prennent la décision de démissionner.

9. Sakura, ou compagnon pour tout

Voici un travail où l’on n’a vraiment pas grand-chose à faire. Travailler en tant que Sakura consiste à devenir une sorte de compagnon pour tout, à faire preuve de présence, et à écouter et répondre aux questions de la personne qui loue ce type de service. Ces professionnels sont sollicités pour des réunions de travail ou de famille, mais aussi pour des sorties personnelles ou de divertissement.

10. Entraîneur de ninjas à temps partiel

Au Japon, il existe des personnes qui enseignent le ninjutsu à temps partiel, c’est-à-dire former de futurs ninjas. Cela prouve que ce n’est pas seulement une chose que l’on voit dans les films d’action, ni une discipline en voie de disparition. Il existe encore bel et bien des gens qui donnent ce genre de cours.

11. Gardien de ballons

Les grands magasins ou certaines entreprises engagent des gens pour garder un œil sur leurs ballons publicitaires. Être vigilant à leur égard permet de s’assurer qu’ils restent à leur place, bien gonflés, et qu’ils remplissent adéquatement leur fonction.

12. Bel homme sur qui pleurer

Si tu n’aimes pas pleurer seule, sache qu’au Japon, il est possible d’engager un beau garçon pendant quelques heures pour lui raconter tous tes chagrins. Ce jeune homme t’écoutera, tentera de soulager ta douleur, essuiera tes larmes, te prêtera son épaule et pleurera même avec toi.

Connais-tu d’autres métiers improbables qui sont exercés dans différentes parties du monde ? Laisse un message dans les commentaires, et si cet article t’a plu, n’hésite pas à le partager avec les personnes de ton entourage !

1-3-
888
Partager cet article