Sympa
Sympa

13 Indices joliment camouflés dans des dessins animés que nous n’avons remarqués que des années plus tard

Les réalisateurs et les scénaristes de dessins animés accordent une attention particulière aux détails, aux références à d’autres œuvres et personnages, pas moins que les créateurs de films. Comme certaines scènes et éléments ne peuvent être compris que par un spectateur adulte, regarder ces dessins animés devient encore plus amusant. Plus tard, l’enfant qui aura grandi se posera la question : “Qu’est-ce que j’ai pu manquer dans mon dessin animé préféré lorsque j’étais petit ?”

Chez Sympa, nous nous sommes également interrogés sur ce sujet. Les internautes nous ont aidés à trouver des indices cachés que beaucoup n’ont jamais remarqué, alors même qu’ils avaient vus et revus ces dessins animés pendant des années.

Dans La Petite Sirène, Ursula avait été imaginée comme la sœur de Triton, le père d’Ariel. Enfant, Triton a eu un trident, et elle, un coquillage

Finalement, Triton est devenu le roi du royaume sous-marin d’Atlantica, et Ursula, n’ayant pas pu le lui pardonner, est devenue une sorcière. Plus tard, cette idée de scénario a été abandonnée.

Dans le dessin animé Soul, on peut remarquer une publicité pour “Brang” dans le wagon de métro. C’est la société pour laquelle travaille le père de Riley dans le dessin animé Vice-versa.

Dans Coraline, l’Autre mère ne mange rien jusqu’à ce qu’elle se transforme en araignée. Puis elle mange des scarabées

Dans le dessin animé Raya et le dernier dragon, on aperçoit le coq de Vaiana

Dans Toy Story 3, le nombre 237 apparaît trois fois. C’est une référence au film The Shining ; le réalisateur Lee Unkrich est un grand fan de Stephen King

Dans l’une des scènes d’Hercule, on ne voit pas toutes les planètes, car les anciens Grecs n’en connaissaient que six.

“Il m’a fallu dix ans pour comprendre que Triton de La Petite Sirène avait sept filles, car on parles de “sept mers”

Dans Le Monde de Nemo, on voit une bande dessinée sur M. Indestructible, l’un des héros des Indestructibles

Hans dans La Reine des neiges est le plus jeune de treize frères. Curieusement, Jérôme Bonaparte avait également douze frères et sœurs. Les créateurs du dessin animé ont même rendu ses habits similaires

Il y a un autre détail intéressant dans ce dessin animé. Lorsque Elsa interprète la chanson “Libérée, délivrée”, elle se débarrasse de trois accessoires qu’elle portait lors du couronnement

Ils représentent des symboles de restriction : les gants sont le symbole du secret, la cape évoque le statut, et la couronne incarne la responsabilité.

Un petit détail : au début, le laçage du corset sur la robe de Raiponce se trouvait devant, car la plupart du temps, elle vivait seule dans la tour et n’avait donc personne pour l’aider à s’habiller

Mais dans la scène finale, sur une autre robe, le laçage est placé à l’arrière, car désormais, Raiponce n’est plus seule pour le faire.

Dans le dessin animé Kuzco, l’empereur mégalo, le bébé Kusco a parmi ses jouets un lama, un perroquet et une baleine. Plus tard, il se transforme en chacun de ces animaux

Simba mange la larve avec son petit doigt en l’air, ce qui indique ses origines aristocratiques

As-tu déjà remarqué d’autres détails curieux dans des dessins animés ? N’hésite pas à les partager avec nous dans les commentaires.

Photo de couverture Tangled / Walt Disney Pictures
Partager cet article