Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

14 Détails intrigants dans des films et des dessins animés que les réalisateurs nous ont cachés pendant des années

Les réalisateurs ont laissé tellement d’énigmes et de petits clins d’œil dans certains films, que leur ingéniosité ferait pâlir de jalousie un grand nombre d’artistes des siècles passés. Par chance, chacun peut de nos jours, partager ses trouvailles et ses découvertes avec les internautes et les questions restent sans réponses beaucoup moins longtemps que jadis.

Sympa a décidé d’attirer ton attention sur quatorze moments intrigants dans les films et les dessins animés que nous avons tous vus trente-six fois, mais dont plusieurs détails nous ont tout de même échappé.

" Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban " — l’uniforme scolaire

Dans la saga " Harry Potter “, une grosse incohérence a été corrigée seulement à partir du troisième film — il s’agit de l’uniforme scolaire des enfants. Dans ” Le Prisonnier d’Azkaban ", le réalisateur Alfonso Cuarón a demandé aux enfants interprétant les rôles d’élèves de Poudlard de porter leurs vêtements comme si leurs parents n’étaient pas là, car ils vivaient au pensionnat pour jeunes sorciers sans leurs proches. Ce choix du réalisateur a créé un contraste considérable avec les deux premiers épisodes dans lesquels les élèves en uniforme avaient un air plus soigné.

" American Psycho " — les dialogues du détective Donald Kimball

Dans le film " American Psycho ", Willem Dafoe qui incarne le détective Kimball a rejoué chaque rencontre avec Patrick Bateman trois fois : 1 — comme s’il savait que Bateman était l’assassin ; 2 — comme s’il le soupçonnait ; 3 — comme s’il ne s’en doutait même pas. Toutes les prises ont été réunies par la suite pour que les spectateurs ne puissent pas deviner la fin.

" La Petite Sirène " — un tableau ancien

Dans le dessin animé " La Petite Sirène “, on peut apercevoir le tableau ” La Madeleine à la flamme filante " de Georges de La Tour, peintre français du XVIIᵉ siècle. En passant devant la toile, Ariel chante qu’elle aimerait savoir ce qu’est le feu.

" Baby Driver " — une carte postale

Dans le film " Baby Driver ", l’image sur le mur au fond du café où se rencontrent les personnages est exactement la même que celle sur la carte postale que le héros, mis en prison, reçoit de la part de son amoureuse à la fin du film.

" Shrek 2 ″ — le poivre

Dans " Shrek 2 ″, les chevaliers visent les yeux de Shrek avec un énorme moulin à poivre. Or, à cette époque, le vaporisateur de gaz poivré n’existait pas encore.

" Pirates des Caraïbes " — les taches rouges de Jack Sparrow

Dans le film " Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl ", on peut remarquer une tache bizarre sur le visage de Jack Sparrow. Cette tache devient de plus en plus visible dans les films suivants. Il s’agirait de l’un des symptômes de la grande vérole. Tout ceci n’étant qu’une blague entre Johnny Depp et l’équipe des maquilleurs. Personne n’a jamais confirmé, ni infirmé cette hypothèse, néanmoins une chose est sûre : les cicatrices rendent le personnage du capitaine Sparrow encore plus épique et plus énigmatique.

" Retour vers le futur 3 ″ — l’affiche

Dans le film " Retour vers le futur 3 ″ Marty dit : “Clint Eastwood ne porterait jamais ce genre de truc”. À ce moment, juste à côté de lui, on peut apercevoir une affiche du film de 1955 ″ La Revanche de la créature ", dans lequel avait débuté Clint Eastwood. La scène en question se déroule pile en 1955.

" Zootopie " — le nom de l’éléphante

Dans " Zootopie “, l’éléphante d’Asie Nangi est naturiste. En hindi, son nom signifie “nue”.

" Stardust, le mystère de l’étoile " — les prénoms des frères

Dans " Stardust, le mystère de l’étoile “, l’un des frères qui se prénomme Primus voyage seul (Primus signifie “premier” en latin), tandis que Septimus (“septième”) est toujours accompagné de six autres cavaliers.

" Transformers " — le sous-vêtement de Shia LaBeouf

Dans “Transformers ”, Shia LaBeouf porte un caleçon très particulier : il est entièrement décoré par des robots-jouets du même film. On peut les voir dans les séquences où l’acteur ne porte pas de pantalon.

" Hercule " — une réplique d’Hadès

Dans l’une des scènes du film d’animation de Disney " Hercule “, Hadès dit : “Les gars, détendez-vous. On n’en est qu’à la moitié”. Ça se passe à la 46e minute du film, pile au milieu du long-métrage de 92 minutes.

" Men in Black " — la serveuse

Dans " Men in Black 2 ″ (2002) l’agent J dit à l’agent T : “Marie-toi. Fais un tas d’enfants” avant de le ligoter avec une serveuse incarnée par Alexandra O’Hara. Dans " Men in Black 3 ″ (2012) la même jeune femme refait une apparition, mais cette fois-ci dans le rôle d’une ménagère avec plusieurs enfants. Le rôle est interprété par la même actrice.

" Mulan " — la musique

Les chansons dans le long-métrage d’animation " Mulan " apparaissent seulement dans la première partie du film avant que les héros ne découvrent un village détruit. À partir de ce moment, les créateurs ont décidé d’éviter des scènes de chant, pour préserver le style plus sombre de la narration.

" À la recherche du bonheur " — le prototype du protagoniste

Dans l’une des scènes du film " À la recherche du bonheur " Will Smith passe à côté du vrai Chris Gardner. C’est lui que l’acteur incarne dans le film et c’est son histoire qui a inspiré le scénario du film.

As-tu déjà eu l’occasion de remarquer des détails intéressants dans tes films préférés ? N’hésite pas à partager avec nous tes trouvailles dans les commentaires ci-dessous !