Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

15+ Traditions amish qui vont t’étonner

Les Amish sont une communauté religieuse qui se tient à l’écart du progrès et préfère vivre sans électricité. Mais en même temps, ils font aussi leurs courses au supermarché, participent à la vie politique de leur pays et proposent des visites guidées de leur communauté sur Internet. Nous avons décidé de comprendre comment ils arrivent à naviguer entre leur mode de vie à l’ancienne et les nouvelles technologies qui évoluent tous les jours.

Sympa pensait que cette enquête ne serait pas facile à réaliser mais, en réalité, les Amish sont très hospitaliers et sont prêts à partager leur vie avec tous les curieux.

  • Les Amish empruntent l’autoroute en calèche et portent des vêtements du XIX siècle et leurs photos deviennent donc rapidement virales sur Internet. Ils n’utilisent pas les technologies, préfèrent travailler avec leurs mains et non avec les machines et font en moyenne 6 bébés par couple : c’est plus ou moins tout ce que nous savons sur cette communauté. Cependant, la communauté compte plus de 300 000 membres dans le monde et la plupart d’entre eux habitent en Amérique du Nord. Il faut également savoir que les règles et les traditions changent selon les communes.

  • Les communautés Amish n’ont pas de voitures mais ils acceptent d’être passagers : ils prennent parfois des bus, des taxis et des trains. Cela ne va pas à l’encontre de leur mode de vie et permet de se déplacer plus loin qu’en calèche. Par ailleurs, les Amish ont recours à des transporteurs en cas de déménagement. Cependant, ils ne prennent jamais l’avion car ils trouvent ce moyen de transport trop moderne.

  • Les vélos, quant à eux, sont interdits dans la communauté. Un autre type de transport est, néanmoins, très populaires parmi les Amish : un hybride d’un vélo et d’une trottinette. Cet hybride est le deuxième moyen de transport le plus populaire après les calèches. La plupart des adolescents utilisent cet objet pour aller à l’école. Ces hybrides sont connus sous le nom de “Scooter d’Amish” et sont produits par des entreprises dirigées par des membres de la communauté. Ces compagnies vendent leurs produits sur Internet.

  • Les Amish refusent d’utiliser l’électricité et c’est l’un des points distinctifs les plus symboliques de leur communauté. Ils ne peuvent pas écouter la radio ou regarder la télé. Cependant, les traditions ont changé avec le temps : l’électricité est interdite alors que les batteries sont autorisées.

  • En outre, certaines communes utilisent également des moteurs pneumatiques et hydrauliques pour les machines à laver et à coudre. Les réfrigérateurs, les chaudières et les lampes des Amish fonctionnent au gaz.

  • Les Amish n’ont pas de restrictions alimentaires et ils mangent donc souvent dans des fastfoods comme Burger King. Les habits à l’ancienne surprennent les autres clients des restaurants mais les calèches sur le parking les impressionnent encore plus.

  • Les mariages amish sont traditionnellement décorés avec des branches et des feuilles de céleri. Le céleri est un légume symbolique pour la communauté et il est également ajouté dans la plupart de leurs plats typiques. Tous les Amish le font pousser dans leur jardin.

  • Le rumspringa est une pratique de la communauté qui correspond à une période à la fin de laquelle les adolescents amish doivent prendre une décision : rester dans la communauté ou la quitter. Durant cette période les jeunes ont le droit d’expérimenter tous les modes de vie qui les intéressent et de partir où ils le souhaitent. Il existe un film qui est sorti en 2002 et qui parle de cette pratique : “Devil’s Playground”. Il existe également plusieurs programmes de télé-réalité où les adolescents amish découvrent la vie dans les grandes villes.

  • Si durant son rumspringa un jeune Amish a eu un mode de vie contradictoire aux règles amish, il a tout à fait le droit de revenir dans la communauté. Cependant, si finalement, il a pris la décision de quitter la communauté plus tard, les autres membres vont minimiser les contacts avec lui. Dans le cas où la personne a choisi de rester dans le monde “extérieur”, même ses parents peuvent arrêter de lui parler. Ces règles sont plus ou moins strictes selon les communautés.

  • Environ 90% des Amish décident de revenir dans leur communauté et d’être baptisés après la période de rumspringa. Kate Stoltz était une star de la télé-réalité Breaking Amish et a fait partie de ces 10% restant : elle a quitté la communauté. Aujourd’hui elle est mannequin et designer et elle vit à New York.

  • Colby Rasmus est un joueur de champ extérieur de la Ligue majeure de baseball. Selon les règles de la communauté, les membres n’ont pas le droit de faire du sport de haut niveau. Il a donc aussi quitté les Amish et est devenu sportif professionnel.

  • Il est important de préciser que le baseball est le sport le plus populaire parmi les jeunes Amish. Les garçons comme les filles jouent à ce jeu. En revanche, pour y jouer, les filles n’enlèvent même pas les jupes longues traditionnelles de leur communauté !

  • Les scientifiques d’une Université d’Illinois ont découvert que les Amish vieillissent en moyenne moins vite que les gens extracommunautaires car ils ont une mutation génétique qui leur permet de vivre environ 10 ans de plus que la moyenne.

  • Les poupées avec les traits du visage dessinés (un nez, une bouche, les yeux etc.) sont interdites chez les Amish. Cette tradition est issue d’une croyance qui veut que les démons peuvent posséder un jouet.

  • La plus grosse communauté d’Amish se trouve en Pennsylvanie. Aujourd’hui, il y a encore plus de 200 ponts couverts, tandis que dans les années 1800, il y en avait environ 1500. Il existe des tours guidés dans la région de Lancaster pour les visiter.

  • À l’époque, les Amish construisaient des ports couverts car le bois n’était pas trop cher. Les toits au-dessus des ponts protégeaient les constructions de la pluie et de la neige.

  • Certaines communes gagnent de l’argent en laissant les touristes visiter leurs villages et faire des balades en calèche. D’autres ont mis en place un site internet qui vend des souvenirs amish. Il est également possible de séjourner dans une vraie maison amish.

  • L’Ordnung, l’ensemble des règles amish, interdit de porter des bijoux et même des alliances. Les filles n’ont pas le droit de se maquiller.

  • Les filles ne peuvent plus se couper les cheveux après leur mariage. Elles font des chignons et les cachent sous les bonnets traditionnels. Si une fille a de beaux cheveux, personne ne lui fera de compliments parce que les cheveux ne sont pas une raison d’être fière. Ils sont donc toujours couverts.

As-tu été étonné par le mode de vie des Amish ? Partage ton avis avec nous dans les commentaires !