16 Clichés cinématographiques qui ne marchent pas dans la vie réelle

L’industrie cinématographique est si fermement ancrée dans notre vie que nous avons parfois envie de ressembler à un héros ou une héroïne de cinéma. Mais le plus souvent, malgré nos efforts, notre quotidien ne ressemble pas à l’image que nous voyons sur l’écran, et cela n’a rien d’étonnant car la plupart des situations des films n’ont rien à voir avec la réalité.

Chez Sympa, nous avons décidé de partager avec toi des situations qui se passent souvent dans les films mais presque jamais dans la vraie vie.

Pattes sales sur un canapé

Dans les films, en revenant de sa promenade, le chien saute directement sur le canapé. Au lieu de le gronder et de laver ses pattes, son maître s’installe tranquillement à côté de lui.

Sixième sens des animaux

Les chiens des films aboient quand ils voient un méchant et les chats courbent le dos lorsqu’il s’agit d’un fantôme. Dans les films, les animaux ne s’approchent jamais d’un criminel tandis qu’en réalité, n’importe qui pourrait les attirer avec quelque chose de bon.

Café au lit

C’est un geste qu’adorent les cinéastes mais ce n’est pas du tout pratique dans la vie réelle. Qui aurait envie de prendre son café au réveil avant même d’aller aux toilettes ? En plus, on risquerait de salir les draps.

Magasins qui ont tout

Même si le héros d’un film va dans un tout petit village à la campagne, il trouve toujours tout ce dont il a besoin. En réalité, il nous arrive souvent de passer une heure à étudier les étagères d’un supermarché et de finir par partir sans rien.

Absence de queues

Les héros des films ont toujours de la chance : ils ne doivent jamais faire la queue. Ils arrivent toujours à la caisse avant les autres et n’ont pas à attendre que le client précédent range ses courses.

Bruit qui ne dérange personne

Dans les films, les personnages entendent parfaitement ce qu’on leur dit même s’ils se trouvent dans un bar bruyant ou sur un champ de bataille. En réalité, dans un contexte bruyant, deux personnes devraient se rapprocher le plus possible enfin de pouvoir dialoguer.

  • En réalité, je n’entends rien et je me contente de hocher la tête en réponse à ton commentaire. © ed57ve / Reddit

Lève-tôt

On se demande souvent à quelle heure les héros des films se lèvent vu qu’ils ont le temps pour aller courir, prendre une douche, manger et discuter avec leurs proches. Dans la vie réelle, le matin, nous avons juste le temps d’avaler notre café et on grignote souvent notre petit déjeuner au bureau.

Précision surprenante

À chaque fois que les personnages des films doivent revenir en arrière dans un enregistrement pour réécouter une phrase, et ils tombent toujours pile au bon endroit.

Personnes ordinaires au physique de mannequins

Les cinéastes n’ont pas la même vision que nous d’une personne ordinaire. Souvent, quand nous voyons le personnage d’un film se plaindre du fait qu’il a perdu son travail de manager, nous avons envie de le secouer un peu et de lui dire : " Hey mon gars, tu as vu ton reflet dans le miroir ? N’importe quelle agence de mannequins adorerait t’embaucher ! "

Tournants brusques

Nous n’envions pas les avocats des films car à chaque fois, ils doivent faire face à un moment dramatique où l’autre partie fournit des preuves qui changent complètement le cours de l’affaire. Bizarrement, le juge n’est jamais au courant.

Belles cicatrices

Le corps d’un super-héros n’est pas fait pour porter des traces d’accidents domestiques ordinaires. Dans la vie réelle, nous sommes souvent obligés de cacher un bleu, mais pas les personnages des films ! Leurs cicatrices sont toujours belles et leur donnent un air viril.

Manque d’hygiène

En rentrant à la maison, dans la plupart des cas, le héros se précipite immédiatement vers le frigo, y prend une boisson et la boit directement à la bouteille. Dans la vraie vie, il se ferait gronder par ses proches.

Laissez-nous passer

Dans les films d’aventure, on peut souvent voir des poursuites spectaculaires, dont les participants poussent la foule sur un escalator, dans un centre commercial ou dans un restaurant. On se demande si les réalisateurs ont déjà essayé dans la vraie vie de se faufiler à travers une multitude de personnes sans provoquer un conflit ?

Journalistes

Quelle que soit la taille de la ville dans laquelle se déroule le film, au moins un tiers de sa population travaille dans les médias. Sinon comment pourrait-on expliquer le fait que les maisons des criminels et de leurs victimes soient toujours assiégées par des dizaines de personnes armées de caméras ?

Étreinte dans la nuit

Les personnages des films adorent faire un câlin à leur partenaire dans la nuit. Étonnamment, ils arrivent à le serrer dans leurs bras sans perturber son sommeil. En réalité, ce geste pourrait mener à une nuit blanche pour les deux personnes qui, en plus, doivent aller au travail le lendemain matin.

Voisins parfaits

Les voisins au cinéma ont une particularité : en cas de besoin, ils sont toujours chez eux. Mais lorsque leur présence est indésirable, la porte d’entrée de leur maison est souvent déverrouillée : il suffit de tourner la poignée. Dans la vraie vie, nous ne connaissons pas toujours ceux qui habitent à côté de nous, et il ne nous viendrait certainement pas à l’idée d’entrer dans leur maison sans demander l’autorisation.

Et toi, y a-t-il des clichés cinématographiques qui t’agacent à chaque fois ? N’hésite pas à partager tes réflexions avec nous dans les commentaires !

Partager cet article