Sympa
Sympa

20 Personnes qui ont compris la valeur de l’argent en commençant à travailler

Le premier emploi est comme le premier amour : ça arrive à tout le monde et reste gravé à jamais dans notre mémoire. Aussi agréables ou désagréables que puissent être les souvenirs que nous gardons de notre première activité professionnelle, elle sert de tremplin pour notre future carrière et constitue une première expérience très précieuse. C’est pourquoi la plupart des personnes se rappellent de leur premier salaire et de leurs débuts dans le monde du travail avec une certaine nostalgie.

Sympa, convaincu que tout travail mérite salaire, a décidé de réunir les meilleurs souvenirs des utilisateurs des réseaux sociaux à ce sujet. Dans le bonus à la fin de l’article, nous dévoilerons trois histoires touchantes racontées par des personnes pour qui la première expérience professionnelle aura été l’un des événements les plus marquants de leur vie.

“Il y a des années, quand j’étais adolescente, j’ai travaillé comme poisson dansant devant un magasin d’aquariophilie. À l’époque, je croyais que c’était le boulot le plus génial qui puisse exister”

“Aujourd’hui, j’ai 42 ans. Sur cette photo, c’est moi à l’âge de 16 ans à mon premier travail dans une pizzeria. Eh oui, c’était le bon vieux temps”

“Cette année, j’ai commencé un nouveau boulot en tant que préposée aux soins des animaux. Aujourd’hui, c’est ma première garde en tant que cheffe d’équipe. Je me sens un peu nerveuse”

“Le souvenir de mon tout premier job. En réalité, je l’aimais bien quand je n’étais pas obligé de me déguiser”

“Mon premier travail sur le terrain”

“J’ai travaillé comme assistant photographe du père Noël”

“J’ai fini ma première journée de mon tout premier travail. J’ai appris à nouer la cravate !”

“Demain, je commence le boulot de mes rêves en tant que sage-femme dans une maternité ! Voici le gâteau que mon copain m’a offert pour célébrer l’événement”

“Félicitations ! Tu as eu un boulot !”

“Aujourd’hui, c’était mon premier jour de travail dans un nouvel emploi. J’ai été embauchée comme actrice de reconstitution dans un parc d’attractions à thématique historique”

“La semaine dernière, j’ai démarré mon premier vrai emploi. Ce vendredi, il y aura un concours de pulls de Noël les plus laids. J’espère bien le gagner”

“J’ai réalisé cette broderie pour fêter l’obtention de mon premier poste en tant qu’ingénieur logiciel”

“Mon premier job après l’université. On devait jouer des robots extraterrestres sexy pour la fête d’anniversaire d’une fille de treize ans”

“Mon premier job de serveur. Aujourd’hui, j’ai eu cet uniforme !”

“Le premier jour de mon nouveau travail. Ce petit gars est passé nous dire bonjour. C’était à côté de l’autoroute où j’étais en train de bosser”

“C’est mon premier emploi après l’obtention du diplôme de photographe. Je viens de recevoir le catalogue pour lequel j’avais fait toutes les photos. Je suis aux anges !”

“Mon petit frère a décroché son premier emploi chez ‘McDonald’s’. À cette occasion, j’ai préparé pour lui un gâteau spécial McDo”

“Je viens de réussir au dernier test de recrutement pour décrocher mon premier travail ! Je suis électricien”

“Ma maman à son premier boulot dans un café en 1979”

“Créer des dessins animés était mon rêve d’enfance. Aujourd’hui, c’était le premier jour de mon nouveau travail à Hollywood”

“J’ai rencontré ce gars à l’aéroport. La meilleure première journée de travail au monde !”

Notre bonus : trois personnes racontent les histoires de leur première expérience professionnelle qu’elles n’oublieront jamais

  • À l’âge de 14 ans, j’ai été embauché en tant que manutentionnaire pendant les vacances d’été dans le magasin où ma mère travaillait comme vendeuse. Je donnais tout mon salaire à ma maman. Mais la fierté que j’éprouvais quand je retrouvais mes copains le soir après le boulot n’avait pas de prix ! Tout le monde était admiratif qu’à 14 ans, au lieu de jouer au foot, je travaillais déjà. Bien évidemment, ma maman a mis de l’argent de côté pour m’acheter un nouveau costume et un sac à dos et aussi pour rembourser ses dettes. Ça fait vraiment du bien de devenir adulte très tôt, je n’ai pas peur de bosser, et s’il le faut, je travaillerai comme éboueur tôt le matin. En ce qui concerne mon premier emploi, par la suite, j’ai travaillé dans le même magasin pendant toutes mes vacances scolaires, je me sentais très apprécié par mes collègues. © dGustav02 / Pikabu
  • Il n’y avait pas de dress code obligatoire dans l’entreprise où j’avais décroché mon premier emploi. Ma copine et moi, toutes les deux âgées de 19 ans, étions super branchées. Un beau jour, le directeur a convoqué ma copine, habillée en jean déchiré, dans son bureau et lui a demandé si tout allait bien, si son salaire lui suffisait pour vivre. Il a eu pitié d’elle parce qu’elle portait des jeans troués ! Et il ne plaisantait pas car peu de temps après cela, il a augmenté son salaire et en plus, elle a touché une prime. Il faut dire qu’on a bien rigolé et pendant des semaines ma copine me répétait : “Arrête de porter tes robes, va t’acheter des jeans déchirés”. Notre directeur était un homme au grand cœur, il se souciait vraiment des ses employés. © “Подслушано” / Vk
  • Je suis la plus petite de trois sœurs. Porter les vêtements de mes sœurs aînées n’avait rien d’extraordinaire. On faisait très attention à nos affaires. Notre maman occupait un poste d’ingénieur forestier, notre papa était grutier. Ils travaillaient 24 heures sur 24 pour pouvoir nous habiller et nous amener en vacances à la mer au moins une fois tous les deux ans. Adolescente, j’avais très envie d’avoir un jean pattes d’éléphant qui coûtait très cher. Ma maman a dit que je pouvais gagner de l’argent dans une pépinière en prenant soin des petits sapins. Pendant toutes mes vacances d’été, je me suis levée à cinq heures du matin pour aller bosser à six kilomètres de la maison. J’ai gagné une belle somme d’argent et au moment où je voulais tout donner à ma maman, elle a appelé mon père et ils m’ont offert... le jean de mes rêves ! Et avec l’argent que j’ai gagné, mes parents ont acheté plein de cadeaux pour nous tous. J’étais terriblement fière de ma contribution au budget familial. © Ekizaza / Pikabu

Et toi, te rappelles-tu de ton tout premier boulot dans ta vie ? Est-ce que tu en gardes de bons souvenirs ? Même si ce n’était pas le job de tes rêves, n’hésite pas à partager avec nous ta première expérience professionnelle dans les commentaires.

Photo de couverture Ekizaza / Pikabu
Partager cet article