Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

26 Cas de grossièreté flagrante, auxquels il n’y a rien à répondre

Chacun de nous a sans doute déjà eu affaire aux personnes sans scrupules. Ils adorent poser des questions qui manquent de délicatesse et exprimer leurs opinions non-demandées. Ils peuvent même occuper ta place sous ton parasol ou exiger que tu payes pour leur enfant sans aucune honte.

Les héros de notre article ont dû faire face à des personnes effrontées du genre, et Sympa est certain qu’ils se rappelleront de ces rencontres pour toujours.

1.

Une parente de mon ancien camarade de classe voulait que lui est moi, nous nous mariions. Nous n’avons aucune envie de le faire, mais elle n’a toujours pas abandonné cette idée. Maintenant, elle appelle tout simplement l’épouse de mon camarade par mon nom. © Dr_Alice_Woods / twitter

2.

3.

Dans le vestiaire, une connaissance de ma sœur lui a demandé de lui prêter une jolie culotte pour son rendez-vous. © vTv_0112 / twitter

4.

J’accompagnais une collègue de ma mère (pas son amie) d’une gare à une autre. En une demi-heure de trajet, elle m’a demandé si j’avais un copain, combien il faisait comme salaire, combien je gagnais par mois, combien est-ce que je payais pour mon appartement, et quand est-ce que j’allais me marier. © kiouvle / twitter

5.

Voici ce que j’ai entendu d’une collègue âgée à la petite poitrine : “Oh, tes seins bougent tellement quand tu marches ! Tu pourrais le faire plus calmement ? Parce que là, tu ressembles à une salope !” Pourtant, j’étais dans un simple T-shirt et j’ai une poitrine de taille moyenne. © hurtle_berry / twitter

6.

7.

Quand j’avais 18 ans, j’ai déménagé à Lyon et je vivais dans une auberge de jeunesse. Une fois, je me suis réveillée pendant la nuit parce que j’avais l’impression que quelqu’un me regardait. Il s’est avéré que mon voisin que je connaissais à peine s’était installé en face de mon lit et souriait sans cligner des yeux.
— Ilan, t’es con ou quoi ? Va t’en !
— Tu es si mignonne quand tu dors. Je n’en ai pas le droit ? © vse***** / twitter

8.

Un collègue s’est approché de moi alors que j’étais assise dans la cuisine en train de vérifier mon téléphone, et m’a arraché l’appareil des mains. Il a ouvert Twitter, a essayé de trouver sa page dans mes abonnements, puis il a commencé à me crier dessus parce que je ne le suis pas sur Twitter et il est parti. J’étais tellement choquée que je suis restée sans voix. © shevagro / twitter

9.

Un garçon avec lequel on s’écrivait pendant 3 jours a demandé ma taille et mon poids (à l’époque, c’était 180 cm et 52 kg). Il m’a conseillé de perdre un peu de poids jusqu’à 45 kilos, car il préfère les jeunes filles minces. © vse***** / twitter

10.

11.

Notre médecin de famille a toujours été très gentille et polie avec moi, mais un jour elle a déclaré à ma mère que mes cheveux roses ne conviennent pas à mon intelligence. © con___fuoco / twitter

12.

J’ai la mauvaise habitude de ronger mes ongles. Un jour, alors que j’étais dans la file d’attente d’un magasin, je me suis perdue dans mes pensées et j’ai commencé à mordiller mes ongles. Soudainement, une étrangère me frappe les mains et commence à me réprimander en me disant que ce n’est pas bien et que je devrais avoir honte. Lorsque je lui ai dit que ce n’est pas son problème, elle s’est vexée. © ToriJeevas / twitter

13.

Lors d’un examen à l’université, j’ai reçu un 18/20. Un des professeurs m’a demandé :
— Vous travaillez dans une école ?
— Non, mais je travaillais avec des enfants.
— Vous avez été licenciée à cause de vos tatouages ?
— Bien sûr que non, je suis partie pour des raisons personnelles.
— Mais oui, bien sûr... © ForeverShion / twitter

14.

15.

Une fois, dans un train de nuit, une vieille femme qui s’ennuyait a commencé à me coller aux basques à 3 heures du matin. Elle continuait obstinément à me tirer le pied toutes les 10 minutes. Je lui ai crié dessus puis j’ai arrêté de réagir, après quoi elle a appelé l’hôtesse et lui a dit : “Il y a une personne qui est morte, là”. © amici_scherzi / twitter

16.

Je suis venue à un entretien dans un magasin de vêtements, mais je n’ai pas obtenu le travail. Leur explication : “Tu as un visage triste. Comme si on t’a embêtée durant toute ta vie”. © ritkaradch14 / twitter

17.

Un jour, j’ai emmené mon fils voir un orthopédiste, mais c’est moi qui ait reçu un diagnostic : mes sourcils ne conviennent pas à ma couleur de cheveux, et mes tatouages ne vont pas ensemble. © tvoidrug20 / twitter

18.

19.

Une demi-heure après mon accouchement, la sage-femme qui y était présente près de 15 minutes s’est approchée de moi et m’a tendu un bout de papier. Elle avait écrit dessus son numéro de téléphone avec le commentaire : “Je n’accepte pas les fleurs et les sucreries, mais je prendrais l’argent”. © lenamex / twitter

20.

À l’école, après notre test d’orientation professionnelle, notre psychologue m’a convoquée et m’a déclaré que selon les résultats je suis une créature inutile, misérable et sans talents, et que dans le future je ne pourrai travailler que comme femme de ménage pour presque rien. J’adore raconter cette histoire à mes subordonnés au travail. © Naonolvi / twitter

21.

Un ancien camarade de classe a décidé de m’écrire un message après avoir vu mes photos de mariage. Il a déclaré que je suis belle, mais que mon mari “mouais...il est moyen”. Pourtant, nous n’avons jamais vraiment été amis et nous ne nous parlions pas souvent. © tanbko / twitter

22.

23.

Dans notre conversation en ligne de parents d’élèves, nous avons une mère assez étrange. Un jour, elle a déclaré que les autres parents doivent payer pour sa fille vu qu’elle est mère de famille nombreuse. © radio_body / twitter

24.

J’ai demandé au coiffeur de me couper les cheveux d’une manière bien précise, mais finalement, j’ai reçu une toute autre coiffure et sa réponse : “J’ai décidé de faire autrement, parce que je les préfère comme ça !” © medicuscaecus / twitter

25.

J’ai rencontré une vieille connaissance avec laquelle on ne s’était pas vu depuis des lustres. Elle me demande quel âge j’ai maintenant, et quel âge a mon mari. Je lui réponds, et rien ne laisse présager des problèmes, mais là, une complète étrangère nous interrompt : “Et les enfants ? C’est pour quand les enfants ? Les enfants, c’est pour quand ?” © eina_grally / twitter

26.

Et toi, as-tu déjà eu affaire à de telles impolitesses ? Comment réponds-tu aux effrontés ?

Photo de couverture a9l8k7o6 / twitter