Sympa

6 Actions apparemment inoffensives qui détruisent notre planète

Au cours des dernières décennies, le problème de la contamination de l’environnement et de la planète par les déchets s’est aggravé. Pour cette raison, de plus en plus de gens essaient de vivre un mode de vie écologique, ainsi que de participer à différents défis viraux tels que le “Trashtag Challenge”. Cependant, il nous arrive de commettre des actes qui nous semblent totalement inoffensifs, mais qui polluent encore involontairement la nature. Par exemple, lorsque nous lançons des centaines ou même des milliers de ballons à hélium dans le ciel pour célébrer un événement quelconque.

Sympa suggère sérieusement d’évaluer et de passer en revue certaines de nos actions pour en tirer des conclusions correctes. Alors, comment faisons-nous du mal au monde qui nous entoure ?

Quand nous lançons des lanternes chinoises dans le ciel

La tradition de lancer des “lanternes chinoises” dans le ciel, est heureusement de moins en moins populaire car celles-ci présentent un risque élevé de déclencher de dangereux incendies. Par exemple, des bougies qui ne s’éteignent pas avant de tomber au sol, brûlent les forêts, des toits et détruisent même des plantations entières. Pour cette raison, il y a eu des cas de pannes d’électricité, des incendies résidentiels causant même des pertes humaines. Au Royaume-Uni, une lanterne a mis le feu à toute une usine de recyclage de plastique. Dans cette vidéo, on peut voir l’ampleur d’un tel incendie.

En même temps, peu de gens se rendent compte que les lanternes chinoises sont aussi mortelles pour les animaux, en particulier le bétail qui, avec l’herbe, ingère la structure métallique des lanternes tombées. D’autres animaux, y compris les chiens, se blessent les pattes avec ce fil, et de petits animaux comme les oiseaux s’y emmêlent et meurent. De plus, les lanternes qui ne brûlent pas complètement dans l’air, deviennent, lorsqu’elles tombent au sol, les déchets qui polluent l’environnement. Cette photo a été prise au Muir of Dinnet National Reserve en Ecosse.

C’est pour ces raisons que dans de nombreux pays, il est interdit de lancer des lanternes chinoises dans le ciel. Ainsi, en Russie, depuis 2014, il est interdit de les lancer dans les villes, les villages et à proximité des espaces verts. En Grande-Bretagne, cela peut valoir une amende de 2,5 mille livres sterling, et au Brésil pour cette action, vous pouvez passer 3 ans en prison, car c’est considéré comme un crime grave (les incendies qui se produisent dans de vastes zones de terre, entraînent des pertes économiques énormes).

Quand on laisse des animaux en peluche dans des commémorations

Malheureusement, il arrive parfois que des tragédies entraînent la mort de personnes totalement innocentes, y compris des enfants. À ces moments-là, les gens de différentes villes organisent des monuments commémoratifs où ils apportent des fleurs et des animaux en peluche. Ainsi, des personnes qui ne sont pas indifférentes à la douleur des autres expriment leur peine et leur soutien aux familles des victimes.

Au bout d’un moment, quand les émotions se calment et que la douleur s’endort, la vie suit son cours. La question rationnelle se pose alors : que faire des fleurs fanées et des jouets souillés ? Si la question des fleurs est claire (les fleurs sont biodégradables, vous pouvez simplement les mettre dans les poubelles et les laisser là), mais la question des jouets n’est pas si simple, ils deviennent un véritable obstacle pour les gens. La plupart du temps, ils sont simplement mis à la décharge, bien que de nombreuses personnes s’y opposent et suggèrent qu’ils soient lavés et emmenés dans des orphelinats ou donnés à des enfants de familles à faible revenu, ce qui est fait dans de nombreux pays.

Que fait-on quand on veut exprimer son chagrin pour ceux qui ont perdu la vie ? Nous n’avons pas le droit d’indiquer ce qu’il faut faire dans les moments où le cœur est déchiré par la douleur, mais nous ne pouvons donner qu’un seul conseil : si tu achètes une peluche pour le monument, pense à ce qui va se passer avec ces jouets ultérieurement. D’ailleurs, certains utilisateurs de réseaux sociaux pensent qu’il vaut mieux abandonner cette tradition et faire des dons afin de pouvoir aider les personnes touchées.

Quand on utilise trop d’emballages

Les emballages servent non seulement à attirer les clients par leur aspect coloré, mais aussi à protéger et à préserver le produit. Mais beaucoup de fabricants, c’est le moins qu’on puisse dire, exagèrent et les utilisent en grande quantité et même quand ils n’en ont pas besoin du tout. En voici un exemple :

On peut affirmer que nous ne sommes que des consommateurs ordinaires et que nous n’avons rien à voir avec cela, car les producteurs eux-mêmes polluent notre planète. Mais rappelle-toi quand tu emballes des cadeaux pour de nombreuses fêtes ou événements, que toutes ces boîtes et tous ces papiers finissent dans des décharges (et malheureusement, toutes les villes n’ont pas une séparation de la collecte et du recyclage des ordures). Voici un exemple, des photos prises immédiatement après Noël.

D’ailleurs, en 2015, rien qu’en Chine, les entreprises de messagerie internationales ont livré environ 20 milliards de commandes, utilisant 8,27 milliards de sacs en plastique et 9,92 milliards de boîtes d’emballages avec ruban adhésif. Et presque tout cela s’est retrouvé dans des décharges.

Alors, comment pouvons-nous inverser la tendance ? Premièrement, au moins, n’enveloppons pas les cadeaux dans des emballages non biodégradables et n’utilisons pas de boîtes supplémentaires inutiles. Deuxièmement, essayons d’acheter des articles avec moins d’emballages.

Lorsque nous achetons des choses inutiles

En raison de la culture de la consommation, les gens achètent des choses absolument inutiles et sans intérêt. Habituellement, cela se fait sans réfléchir ou à cause de la vague de popularité d’un produit. Par exemple, le jouet Spinner n’est plus à la mode parce que tout le monde en a assez. Et maintenant, imagine où vont les millions et les millions d’exemplaires de ces jouets qui n’ont pas encore été vendus.

Malheureusement, des appareils aussi absurdes que les chargeurs jetables sont de plus en plus populaires. Ils sont censés être utilisés une seule fois, puis jetés comme inutiles. Mais les éléments contenus dans les piles de ces appareils sont beaucoup plus dangereux pour la nature que les déchets ordinaires.

Que pouvons-nous faire à ce sujet ? N’achetons pas d’inventions absurdes de “génies” chinois inconnus. Surtout lorsque le coût de ces chargeurs est de 2 à 3 USD mais que la valeur totale des batteries externes est de 10 à 15 USD. Et ce n’est que lorsqu’il n’y aura plus de demandes que la vente de ces appareils disparaîtra progressivement.

Lorsque nous achetons des smartphones de nouvelle génération

En quête de profits, les principaux acteurs du marché des smartphones lancent presque deux fois par an de nouveaux mobiles. En même temps, de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées aux téléphones dont la plupart des gens n’ont pas vraiment besoin, comme un scanner d’empreintes digitales ou une caméra frontale. Bien que, pour une raison quelconque, beaucoup de gens pensent le contraire et veulent sans aucun doute les derniers modèles d’appareils, obligeant les fabricants à continuer à produire de nouveaux téléphones.

Tu te demandes peut-être : qu’est-ce que la pollution de la planète a à voir avec tous ces trucs de téléphone ? Voici le revers de la médaille. Du fait qu’une génération de téléphones mobiles est rapidement remplacée par une autre, de nombreux accessoires restent invendus, en particulier les housses et les étuis qui ne sont plus adaptés aux modèles les plus récents. Par conséquent, tout cela se retrouve dans une benne à ordures.

L’auteur de cette photo dit que chaque année, il voit des images similaires, quand des dizaines de milliers d’étuis et de housses pour Samsung et iPhone deviennent obsolètes en raison du lancement de nouveaux modèles. Combien de situations similaires se produisent dans le monde ?

Que devrions-nous faire ? Cessons de participer à la course stupide pour les nouveaux appareils, parce que les fabricants ont depuis longtemps épuisé la limite des nouvelles idées et très souvent la prochaine génération de téléphones n’est pas différente de l’ancienne. Sauf la conception et la disponibilité de nouvelles fonctionnalités inutiles.

Quand nous lançons des ballons dans le ciel

Dans de nombreux pays, la tradition de lancer des ballons dans le ciel est devenue une coutume de certaines festivités, d’événements dédiés aux dates commémoratives et d’événements tragiques. Elle est belle et touchante, mais cette action, qui semble totalement inoffensive, cause des dommages irréparables à la nature. Et parfois, selon les experts, elle conduit à la mort douloureuse des animaux et des oiseaux.

Personne ne se demande ce qui arrive aux ballons une fois qu’ils sont hors de vue. Non, ils ne volent pas dans l’espace, ce qui leur arrive, c’est qu’ils se brisent ou se dégonflent à une hauteur de 3 à 4 km et tombent au sol. De plus, cela se produit à une distance de 50 à 100 km, et parfois jusqu’à 1000 km de l’endroit où ils ont été lancés.

Il s’avère que les restes de latex attachés avec des fils de nylon salissent les endroits les plus propres et les plus reculés de notre planète. De plus, ils tuent les animaux, les oiseaux, les habitants des mers et des océans qui confondent ces déchets avec de la nourriture et dans d’autres cas se font prendre dans les fils. Lorsque cela se produit, la plupart du temps, ils sont condamnés à une mort certaine.

Pour ces raisons, dans de nombreuses villes à travers le monde, une interdiction partielle ou totale de lancer des ballons dans le ciel lors de festivités ou autres événements a été mise en place. Une organisation à but non lucratif, Balloons Blow, informe le public sur les dangers que représentent les ballons pour les animaux, les personnes et l’environnement en général. Balloons Blow sur leur site web et sur instagram montrent clairement les conséquences de cela, en publiant des images d’animaux blessés ou morts, qui nous donnent envie de pleurer.Que faire si tu veux vraiment célébrer une fête de façon démonstrative ou honorer la mémoire de ceux qui ne sont plus là ? Tu peux, par exemple, organiser la plantation de certains arbres, organiser des aires de jeux, installer des bancs, des monuments ou d’autres objets pour commémorer un événement. La même somme d’argent sera dépensée, mais ne sera pas jetée dans le vent, et apportera de réels avantages aux gens. Plus important encore, la nature t’en sera extrêmement reconnaissante.

Si le fait de lancer des ballons dans le ciel a des effets si négatifs sur la nature, par quelle autre action bénéfique pourrais-tu remplacer cette tradition nuisible ?

Photo de couverture gogiyan / depositphotos