Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

8 Éléments de réponse pour comprendre ce que le milliardaire Mark Zuckerberg a trouvé à Priscilla Chan

312-
924

Au premier abord, Priscilla Chan, la femme de Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, et la mère de ses deux enfants, est une femme tout à fait ordinaire. C’est ce qui lui est souvent reproché par les personnes malveillantes sur internet, parce qu’elles ne comprennent pas ce que le milliardaire a trouvé à " cette femme peu attrayante et médiocre ", dixit les critiques.

Chez Sympa, nous sommes sûrs que beaucoup de choses l’ont au contraire séduit, parce que Priscilla possède de nombreuses qualités. Nous avons voulu en apprendre davantage sur sa vie et partager nos découvertes avec toi !

1. Elle est intelligente et bien éduquée

Priscilla a grandi dans la famille des réfugiés chinois. La vie était dure, mais ses parents ont fait tout leur possible pour que leur fille reçoive une formation prestigieuse. Elle est diplômée de l’université Harvard en biologie et a même travaillé comme institutrice.

Plus tard, elle a décidé de devenir pédiatre et est entrée à la faculté de médecine de l’université de Californie. Elle est devenue un excellent médecin et a travaillé avec des enfants à San Francisco.

2. Bienveillante et modeste

En tant que petite amie et, plus tard, épouse de Mark Zuckerberg, elle est restée fidèle à elle-même, à ses principes et a toujours eu sa propre opinion et sa vision du monde. Une célèbre anecdote sur des chaussures coûteuses en dit long sur le caractère de Priscilla.

Un jour, Priscilla, qui était avec Randi Zuckerberg, la sœur de Mark, a vu dans une boutique des chaussures à 600 $. Mais au lieu de se les offrir, elle a renoncé à cet achat si désiré — alors qu’elle en avait évidemment les moyens. " Tu dois les acheter, tu as l’argent “, a insisté Randi. ” Mais ce n’est pas mon argent ", a-t-elle répondu en reposant les chaussures à leur place.

Priscilla a épousé Mark neuf ans après leur rencontre. Le mariage était modeste, comme toute leur vie, parce que le couple ne souhaite pas trop attirer l’attention. Il y avait pourtant une chose qui était très importante pour la fiancée : la robe. Selon les normes hollywoodiennes, elle n’était pas si chère (4 700 $) et en tout cas pas exclusive (on pouvait l’acheter sur le site de la marque). Elle a été conçue par Claire Pettibone, designer de Los Angeles.

3. Ils ont la même vision des choses et le même sens de l’humour

Les amoureux ont fait connaissance en faisant la queue aux toilettes. Quand Priscilla a vu Mark pour la première fois, elle a pensé : “C’est un vrai nerd”. Elle a remarqué que Mark tenait une tasse sur laquelle on pouvait lire une blague que seul un programmeur pouvait comprendre. Elle l’a comprise aussi, parce qu’elle s’intéressait un peu à la programmation.

Au début de leur relation, Priscilla a exigé que Mark lui consacre au moins 100 minutes par semaine. Elle a toujours soutenu tous les projets de Mark et a toujours eu confiance en lui. Même au début, quand il ne savait pas si ce nouveau réseau social serait un succès, elle est devenue l’une des première à y créer son profil.

4. Elle s’occupe des œuvres de bienfaisance

La famille Zuckerberg fait régulièrement des dons énormes, souvent à l’initiative de Priscilla. L’argent est principalement destiné aux écoles, hôpitaux, centres scientifiques qui élaborent les stratégies de la lutte contre les maladies graves. Par exemple, ils ont donné 75 millions de dollars pour la construction d’une nouvelle unité de réanimation et d’un centre de traumatologie dans un hôpital à San Francisco, où Priscilla travaillait comme médecin. En signe de remerciement, l’hôpital porte le nom de Mark et Priscilla Zuckerberg.

Après la naissance de leur premier enfant, le couple a surpris tout le monde en déclarant qu’ils voulaient redistribuer 99% de leurs actions à des œuvres de bienfaisance.

5. Elle rend Facebook plus humain

On appelle Priscilla la “Première dame de Facebook”. Elle participe aux différents projets sur le perfectionnement du réseau, et beaucoup de ses idées visent à améliorer les relations et les contacts entre les gens et à développer l’assistance mutuelle. Par exemple, grâce à l’idée de Priscilla, on a ajouté une nouvelle option sur Facebook : les utilisateurs américains et britanniques ont reçu la possibilité d’indiquer sur leur profil qu’après leur mort, leurs organes pouvaient être prélevés pour effectuer des transplantations.

Mark a raconté que Priscilla lui parlait de petits patients qui mouraient en attendant des organes vitaux. Zuckerberg aime à dire que les histoires ayant une fin heureuse sont un vrai miracle.

6. Elle a dû surmonter beaucoup d’épreuves

Priscilla voulait vraiment avoir des enfants, mais le chemin à parcourir vers la maternité si attendue n’a pas été facile. Elle a fait trois fausses couches. Ce n’est que quand ils ont été sûrs que la grossesse serait menée à terme et que rien ne menaçait leur futur enfant, que Priscilla et Mark ont déclaré qu’ils attendaient un bébé.

Il l’a fait pour inciter les gens à parler ouvertement des problèmes de la grossesse et à ne pas les passer sous silence.

" Quand vous apprenez que vous allez avoir un enfant, vous êtes plein d’espoir. Vous commencez à imaginer qui il deviendra et à rêver de son avenir. Vous faites des projets...et soudain tout est fini. C’est une expérience extrêmement difficile. La plupart des gens n’en parlent pas, ils ont peur d’être incompris, de s’éloigner des autres, ils se sentent coupables ou pensent que quelque chose ne va pas chez eux ", a expliqué Zuckerberg.

7. Maintenant, elle est l’heureuse maman de deux filles

Ce bonheur si longtemps attendu est enfin arrivé chez les Zuckerberg, qui ont eu deux filles : Max âgée de 5 ans et August qui a 3 ans. Les époux Zuckerberg adorent leurs filles, mais cela ne les empêche pas de suivre strictement les principes de l’éducation qui sont importants pour eux. Chaque enfant a la responsabilité de certaines tâches ménagères : par exemple, elles ont déjà appris à ranger la vaisselle sale dans un lave-vaisselle.

En outre, les parents essaient de leur montrer que le travail est très important. " Mark et moi, on les emmène au bureau pour qu’elles puissent voir ce que nous faisons, quelles sont nos responsabilités dans le projet commun ", - raconte Priscilla.

8. Elle apprécie les choses les plus simples de la vie

" On essaye toujours de suivre nos objectifs, rester fidèles à nos convictions et faire ce que nous aimons. Et nous apprécions les choses les plus simples de la vie ", raconte Priscilla. Les enfants, la famille, la santé, les promenades, la possibilité de communiquer avec ses proches, de jouer aux jeux de table : voilà à quoi ressemblent les petits bonheurs quotidiens chez les Zuckerberg. Rien de plus compliqué.

As-tu apprécié la personnalité de cette femme ? Partages-tu les valeurs de sa famille ? D’après toi, que peut-on faire pour rendre le monde meilleur ? N’hésite pas à partager tes idées dans les commentaires.

Photo de couverture AFP / EAST NEWS
312-
924
Partager cet article