Sympa
Sympa

Mets ton cerveau à l’épreuve et découvre si tu es capable de résoudre ces 7 énigmes

Ces énigmes peuvent sembler très faciles à première vue, mais si tu y regardes de près, tu trouveras quelque chose de très spécial. Pour trouver les bonnes réponses, tu dois faire très attention aux détails et penser avec beaucoup de créativité.

Chez Sympa on aime les devinettes, et on veut les partager avec toi parce qu’on les trouve supers !

1. Un mot de passe secret

Cette énigme peut te sembler très facile, mais elle ne l’est pas vraiment.

Mathieux veut rentrer dans un club privé mais il a besoin d’un mot de passe qu’il ne connaît pas. Alors, il s’installe à côté de la porte pour écouter les conversations des autres membres du club qui donnent leur mot de passe pour rentrer.

Quand un membre du club s’approche de la porte, l’agent de sécurité dit “Un”. La personne répond “Deux” et la laisse entrer.

Puis un autre membre arrive à la porte. Cette fois, quand le garde de sécurité dit “Deux”, l’homme répond “Quatre” et le laisse entrer.

Mathieux pense qu’il a compris parfaitement le schéma et arrive devant la porte. L’agent de sécurité dit : “Quatre” et Mathieux répond : “Huit”, mais l’agent de sécurité ne le laisse pas entrer.

Question :

Quel est le bon mot de passe ?

Réponse :

Mathieux aurait dû dire combien de lettres il y a dans le chiffre que le gardien de sécurité a prononcé. Le mot “un” a deux lettres et le mot “deux” en a quatre. Le mot “Quatre” en a six, donc le mot de passe aurait dû être “six”.

2. Un vol ?

Un homme est entré dans une station de police en disant qu’on venait de le voler. Un policier lui a demandé de décrire exactement ce qui s’était passé. L’homme a expliqué : " Je me dirigeais vers la banque et j’avais 100 000 $ dans ma mallette. Soudain, un homme vêtu tout en noir, avec un masque et des gants noirs, m’a attaqué, a saisi la mallette et s’est échappé". Le policier a remarqué que l’homme avait une blessure toute fraîche au visage et lui a demandé si cela s’était produit pendant l’agression. L’homme a répondu : “Oui, l’assaillant portait une bague en argent sur sa main gauche et m’a coupé quand il m’a frappé”. Le policier a immédiatement su que l’homme mentait.

Question :

Comment le policier a-t-il découvert que l’homme mentait ?

Réponse :

Si tu te souviens bien, la prétendue “victime” a dit que l’agresseur portait des gants noirs, de sorte qu’il n’y avait aucun moyen de savoir si la bague était en argent, en or ou dans une autre matière.

3. Jean a un lion, un agneau et une botte de foin

Jean a un lion, un agneau et une botte de foin. Il veut traverser la rivière, mais il n’y a qu’un seul bateau et il ne peut pas supporter le poids de plus de deux éléments à la fois. En plus, Jean doit s’assurer que le lion ne mange pas l’agneau et que l’agneau ne mange pas le foin.

Question :

Comment Jean peut-il se rendre de l’autre côté de la rivière avec ces trois choses en toute sécurité ?

Réponse :

Voilà le plan :

  • Jean doit d’abord emmener l’agneau.
  • Ensuite, il revient pour emmener la botte de foin et il revient avec l’agneau.
  • Alors, il prend le lion et laisse l’agneau.
  • Enfin, il doit retourner chercher l’agneau et l’amener de l’autre côté de la rivière. Comme ça, ils arriveront tous les trois sains et saufs !

Jean devra ramer beaucoup, et on espère que le lion ne voudra pas le manger.

4. S’évader de prison

Un homme innocent a été injustement accusé, emprisonné et condamné à mort. On lui a dit qu’il lui restait deux jours devant lui. Il n’a que ce temps pour trouver un plan pour s’évader. Il y a une petite fenêtre dans sa cellule, mais elle est trop haute et l’homme ne peut pas l’atteindre. D’une manière ou d’une autre, il a trouvé une pelle (ne te demande pas comment ou pourquoi, c’est juste arrivé), mais il a besoin d’au moins une semaine pour creuser une sortie et il ne lui reste plus que deux jours.

Question :

Comment peut-il s’échapper ?

Réponse :

Il n’a pas le temps de creuser un chemin, mais il peut utiliser ce temps pour faire un grand monticule avec la terre et l’utiliser pour atteindre la fenêtre et s’échapper.

5. Quelle est la porte la plus sûre ?

Thomas fait un tour dans les bois quand soudain, il tombe sur une grande maison. Elle semble abandonnée, mais comme il est très curieux, il décide d’entrer. Mais dès qu’il est dedans, la porte se referme derrière lui. Thomas trouve une note qui dit que la porte d’entrée est verrouillée, mais qu’il existe quatre autres portes qu’il peut utiliser pour sortir. Le problème, c’est que derrière ces portes il y a des choses étranges.

  • Si Thomas ouvre la première porte, il tombera directement dans un bassin avec des requins affamés.
  • Derrière la deuxième porte il y a une pièce pleine de gaz toxiques.
  • Derrière la troisième porte se trouve un puits rempli d’eau.
  • Si Thomas choisit de rentrer par la quatrième porte, il arrivera face à un tueur en série qui a une tronçonneuse avec laquelle il a tué plus de 100 personnes depuis 1918.

Question :

Quelle porte devrait choisir Thomas pour survivre ?

Réponse :

Bien que le tueur semble être un sacré psychopathe, à ce jour, il devrait avoir plus de 100 ans et serait probablement déjà mort, ou du moins beaucoup trop vieux pour utiliser une tronçonneuse.

Donc, la bonne réponse est la porte #4.

6. Tour de cartes

Alain reçoit un jeu de 52 cartes. L’unique information qu’il a, c’est que dans l’une des piles, il y a 13 cartes qui sont faces visibles et le reste est face cachée dans un ordre aléatoire. Alain a les yeux bandés et ne voit pas les cartes. Il a besoin de faire deux piles avec le même nombre de cartes, toutes face visible.

Question :

Comment peut-il faire ça ?

Réponse :

Alain doit prendre les 13 premières cartes de la partie supérieure et les retourner. Voilà, c’est aussi simple que ça !

Si tu ne le crois pas, viens on le fait ensemble.

Voici un exemple : Imagine que tu as pris les 13 premières cartes du haut, et disons qu’il y a neuf cartes face visible dans cette première pile. Cela signifie que la pile restante n’aurait que 4 cartes face visible, comme on sait depuis le début que 13 des 52 cartes étaient face visible. Si tu tournes la première pile, quatre cartes seront face visible et neuf faces cachées. Quatre des deux côtés !

7. L’objet qui n’appartient pas au groupe

Question :

Lequel de ces objets n’appartient pas au groupe ?

Réponse :

L’objet qui n’appartient pas à ce groupe, c’est le premier parce que c’est le seul qui n’a pas un trait unique.

  • La forme du deuxième est un rond, ce qui est différent de toutes les autres formes.
  • Le troisième objet n’a pas de contour comme les autres.
  • Le quatrième a une couleur différente du reste et le cinquième est beaucoup plus petit que les autres objets.

Donc, la bonne réponse est le premier objet parce que c’est le seul qui n’a pas une différence unique.

8. Le vendeur de billets

Un sourd-muet arrive devant l’accueil d’une station de métro. Les billets coûtent 50 cents chacun. L’homme donne à la caissière un dollar et elle lui remet deux billets sans même lui avoir demandé ce qu’il voulait.

Question :

Comment l’employée a su que l’homme avait besoin de deux billets ?

Réponse :

Le sourd-muet a donné deux pièces de 50 cents à la vendeuse pour bien laisser entendre qu’il voulait deux billets. Sinon, il ne lui aurait donné qu’une pièce de 50 cents.

Combien d’énigmes as-tu réussi à déchiffrer ? Dis-le-nous dans les commentaires ci-dessous, et n’oublie pas de les partager avec tous tes amis !

Illustrateur Victor Senin pour Sympa
Sympa/C’est curieux/Mets ton cerveau à l’épreuve et découvre si tu es capable de résoudre ces 7 énigmes
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire