Sympa
Sympa

Pour ceux qui ne se reposent pas pendant leurs jours de congé, voici une énigme logique sur la journée de la Femme

Les réseaux sociaux et les moyens de communication nous rendent de moins en moins attentifs, puisque nous surfons sur internet, en essayant d'assimiler des tonnes de choses à la fois, sans faire attention aux détails. Nous avons décidé de rectifier ce problème et de nous souvenir d'une énigme d'école qui requière un maximum d'attention, parce que chaque petit détail représente une piste.

Sympa suspecte que pendant ta période scolaire, tu aies eu à résoudre ce genre de problème, c'est pourquoi nous avons décidé de le compliquer un peu.

Un groupe de jeunes a décidé de féliciter leurs quatre camarades pour la journée de la femme. Chacun d'entre eux a acheté un cadeau pour l'une d'entre elle, et parmi tous ces cadeaux, il y avait : un bouquet de fleurs, un ours en peluche, du parfum et même un très beau pot de terre avec une fleur dedans. Les jeunes garçons avaient également acheté des cartes du même style et avaient écrit un petit mot pour leurs amies.

Ils étaient tous très contents, seul Maxime était un peu embêté parce qu'il n'avait pas rassemblé tout l'argent nécessaire pour acheter un gros bouquet de fleurs qu'il souhaitait offrir à l'une des filles. Antoine, qui était un jeune garçon très original, avait décidé d'offrir à sa camarade une fleur dans un pot, mais en arrivant à la boutique, il a découvert qu'il ne restait plus que des cactus. Mais il s'est ensuite rendu compte, qu'un de ses amis avait justement eu la même idée que lui.

Le 8 mars, les garçons sont entrés secrètement dans la chambre des filles et ils ont laissé tous leurs cadeaux sur la table. Ils étaient déjà en train d'imaginer l'émotion des filles lorsqu'elles seraient de retour chez elles.

— Je pense qu'offrir du parfum n'est pas très malin, - dit Eugène. — Va deviner les goûts féminins, toi ! Et une fleur dans un pot ... tu trouves pas ça bizarre comme cadeau ?

— Eh bien, moi non plus, je n'aurais pas osé offrir du parfum à une fille, - a répondu Victor. — Et je ne lui aurais pas non plus offert un ours en peluche. Qu'est-ce qui va se passer si elles les détestent ?

— Oh, les amis, arrêtez de raconter des bêtises ! On est sûr que les filles vont adorer nos cadeaux, - a mis fin à la discussion Maxime, sur un ton très calme.

Mais il y eut un petit imprévu. La fenêtre à côté de la table n'était en fait pas bien fermée, et elle s'est ouverte en grand dans une rafale de vent, juste après le départ des garçons.

Après leur entraînement, les filles sont revenues dans leur chambre et ont vu des cartes jonchées au sol et quelques cadeaux posés sur la table.

— Comment va-t-on savoir quel cadeau est pour qui ? - s'exclama Lily-Rose, avec surprise.

— C'est sûr que ce n'est pas une tâche facile, - acquiesça Victoire.

Antoinette ramassa les cartes par terre et les montra à ses copines. Chacune d'entre elle avait une dédicace, certes courte mais amicale.

Voici d'autres détails importants que tu dois connaître :

  • Avant la soirée à laquelle ils s'étaient rendus, Antoine ne savait pas s'il allait offrir un cadeau à Victoire ou à Mathilde ;
  • Eugène a décidé qu'il voulait féliciter Antoinette ou Victoire ;
  • Victor allait féliciter Antoinette ou Victoire, mais juste avant la soirée, il s'est disputé avec les deux.
  • Maxime voulait donner un cadeau à Antoinette ou à Lily-Rose, mais il a changé d'avis.

Les filles ont vite deviné quel cadeau était destiné à chacune d'entre elle. Et toi, peux-tu le deviner ?

Algorithme de solution

La manière la plus simple et pratique de résoudre ce problème (bien que ce ne soit pas la plus rapide) est de faire deux tableaux : un pour noter les noms des garçons et leurs cadeaux et l'autre pour les noms des filles et leurs cadeaux. Ensuite, en réunissant les pistes du problème, tu dois exclure les options impossibles.

Par exemple, Mathilde aime les objets qui peuvent servir pendant des années. Dans ce cas-là le bouquet de fleurs n'est certainement pas pour elle. Le cadeau de Victoire sent bon, et Antoinette n'aime pas les jouets, donc aucune d'entre elle n'aura l'ours en peluche. Lily-Rose n'aime pas les bouquets de fleurs, ce cadeau-là n'est donc pas pour elle.

Analysons maintenant les garçons. Maxime n'a pas acheté les fleurs et Antoine n'a pas acheté le pot. Eugène n'a offert ni la fleur dans son pot, ni le parfum. Victor, en toute sécurité, n'a acheté ni le parfum, ni l'ours en peluche.

Et, pour terminer, qui a félicité qui ? Nous voyons tout de suite ici que Victor a rendu hommage à Lily-Rose. Son cadeau n'est pas le bouquet de fleurs et sachant qu'il n'a pas acheté l'ours en peluche ni le parfum, nous en déduisons que son cadeau est le pot avec la belle fleur.

Il n'est pas difficile de déduire, en observant les trois tableaux qu'Antoine a offert le parfum à Antoinette, Eugène le bouquet de fleurs à Victoire et Maxime l'ours en peluche à Mathilde.

À quelle vitesse l'as-tu résolu toi ? Tu l'as fait de tête ou tu as aussi dessiné des tableaux ?

Illustratrice Alena Sofronova pour Sympa
Tu as aimé cet article ?
Sympa/C’est curieux/Pour ceux qui ne se reposent pas pendant leurs jours de congé, voici une énigme logique sur la journée de la Femme
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire