Qui étaient vraiment ces 9 personnes dont nous pouvons entendre les noms dans les grands tubes

L’auteur de la chanson n’utilise pas toujours des prénoms fictifs pour faire une bonne rime. Parfois, il s’agit de vraies personnes. Au début des années 2010, le single de Lady Gaga Alejandro faisait partie des titres les plus écoutés du monde. Cependant, peu de gens savent qu’Alejandro n’est pas un personnage fictif. Si tu te demandes qui était cet homme mystérieux dans la vie réelle, n’hésite pas à lire notre article ci-dessous.

Chez Sympa, nous avons décidé de découvrir à qui étaient consacrés certains des succès mondiaux qui avaient fait le buzz dans le monde musical et qui avaient captivé les foules.

1. Gorillaz Clint Eastwood

D’après le titre, il est facile de deviner que le single est consacré au célèbre acteur Clint Eastwood. Dans les paroles de la chanson, il y a quelques allusions à l’un des westerns les plus connus de l’histoire du cinéma Le Bon, la Brute et le Truand dans lequel le comédien a joué avec brio le rôle-titre. Le tube de Gorillaz reprend un sample de la musique du film culte. Le refrain fait référence à la scène finale du western italien. Le personnage de Clint Eastwood s’éloigne sur sa monture au soleil couchant, avec un sac rempli d’argent.

I ain’t happy, I’m feeling glad I got sunshine, in a bag I’m useless, but not for long The future is coming on. “Je ne suis pas heureux, je me sens bien J’ai du soleil, dans un sac Je suis inutile, mais plus pour longtemps Le futur est en approche”.

2. The Beatles Lucy In The Sky With Diamonds

L’héroïne de l’une des plus célèbres chansons des Beatles a été inspirée par une personne réelle. Julian, le fils de trois ans de John Lennon, né d’un premier mariage, avait réalisé une peinture et, la montrant à son père, lui avait expliqué que c’était Lucy dans le ciel avec des diamants. Le dessin représentait une des camarades de classe du garçon, nommée Lucy O’Donnell. Comme l’a révélé Julian Lennon, il éprouvait de la tendresse pour la fille. Cette histoire est devenue la principale source d’inspiration des paroles de la chanson.

Julian Lennon avec son père et Yoko Ono

Quarante ans après la sortie du single, Julian et Lucy se sont rencontrés à nouveau. La femme avait contracté le lupus et luttait contre cette maladie auto-immune. Lennon la soutenait, il lui envoyait des fleurs et lui écrivait des lettres. Malheureusement, Lucy O’Donnell est décédée à 46 ans.

Picture yourself in a boat on a river, With tangerine trees and marmalade skies. Somebody calls you, you answer quite slowly, A girl with kaleidoscope eyes. “Imagine-toi dans un bateau sur une rivière Environné des mandariniers et des cieux de marmelade. Quelqu’un t’appelle, tu réponds plutôt lentement, Une fille aux yeux kaléidoscopiques”.

3. Lady Gaga Alejandro

Dans une interview, l’artiste américaine a dit que son hit Alejandro parlait en fait des trois principaux hommes de sa vie. Tu peux entendre leurs noms dans la chanson : Alejandro, Fernando et Roberto. On va commencer par le troisième.

Roberto est un producteur de musique Rob Fusari qui a écrit et produit le tube Paparazzi avec Lady Gaga. Fernando est un producteur de disques Fernando Garibay. C’est lui qui a produit les hits de la chanteuse Text You Pictures et Dance in the Dark. Pour ce qui est d’Alejandro, il s’agit du célèbre créateur Alexander McQueen. Le fait est que Lady Gaga était très proche du couturier plein de talent. L’excentrique chanteuse a plusieurs fois porté des tenues de McQueen dans ses clips et a souvent défilé pour le créateur. Deux mois avant la sortie du single Alejandro, Alexander McQueen a quitté ce monde.

Don’t call my name, don’t call my name, Alejandro. I’m not your babe, I’m not your babe, Fernando. Don’t wanna kiss, don’t wanna touch. Don’t call my name? Don’t call my name, Roberto. “Ne prononce pas mon nom, ne prononce pas mon nom, Alejandro. Je ne suis pas ton bébé, je ne suis pas ton bébé, Fernando. Je ne veux pas t’embrasser, je ne veux pas te toucher, Ne prononce pas mon nom, ne prononce pas mon nom, Roberto”.

4. Smokie Living Next Door to Alice

La version de la chanson Living Next Door to Alice interprétée par le groupe britannique Smokie a pu devenir un succès mondial. L’héroïne du single Alice est une jeune fille qui habite à côté. Le protagoniste voit par la fenêtre sa voisine quitter sa maison et comprend qu’il l’aime depuis 24 ans. Il a le cœur brisé, parce qu’il n’a pas pu lui déclarer son amour.

L’image d’Alice a été inspirée par une vraie personne nommée Silvia. C’est le musicien et artiste Shel Silverstein qui était amoureux de cette jeune fille. Il a essayé de sauver son couple plusieurs fois, mais il n’a pas réussi à raviver la flamme et à éviter la rupture. Silvia s’est mariée avec un autre et est partie avec lui pour vivre au Mexique.

Oh, I don’t know why she’s leaving Or where she’s gonna go, I guess she’s got her reasons, But I just don’t want to know, ’Cos for twenty-four years I’ve been living next door to Alice! “Oh, je ne sais pas pourquoi elle s’en va, Ni où elle va aller. Je suppose qu’elle a eu ses raisons, Mais je ne veux pas savoir, Parce que pendant 24 ans, J’ai vécu à côté d’Alice !”

5. Hurts Evelyn

Il y a quelques années, le chanteur du duo musical “Hurts” Theo Hutchcraft a eu un accident : le musicien britannique a été gravement blessé au visage et a dû rester longtemps à l’hôpital. L’infirmière nommée Evelyn s’occupait de Hutchcraft, et le chanteur lui a dédié une chanson en signe de gratitude.

So don’t you go, Cause I’ve got no one but you. So stay with me, Evelyn. Don’t leave me with a medicine. “Donc ne pars pas, Parce que je n’ai personne à part toi. Donc reste avec moi, Evelyn. Ne me laisse pas avec les médicaments”.

6. Beyoncé Blue

Bien entendu, l’apparition du premier-né était un événement majeur dans la vie de la chanteuse. Les célèbres parents adoraient leur bébé. L’attention des médias s’est concentrée sur la fille de deux immenses stars depuis sa naissance. Chacune de ses apparitions publiques était largement médiatisée. Beyoncé et Jay Z ont déposé la marque du nom de leur fille. Blue Ivy a déjà remporté quelques prix musicaux.

Lorsque Blue avait presque deux ans, sa mère lui a dédié une magnifique ballade touchante. Dans sa chanson, Beyoncé dit à Ivy qu’elle l’aime beaucoup et que sans elle, sa vie n’aurait pas de sens. La petite célébrité apparaît dans la vidéo de cette belle composition.

You and I together. Come on, baby. Won’t you hold on to me. Hold on to me, Blue? “Toi et moi ensemble. Viens ma petite. Ne veux-tu pas m’enlacer, m’enlacer, Blue ?”

7. Michael Jackson Billie Jean

Le tube Billie Jean est surtout populaire grâce à son fameux clip. La vidéo a été la première dans la carrière du chanteur à être diffusée sur la chaîne musicale MTV. Le titre Billie Jean s’est vite hissé au sommet du Billboard Hot 100. Il s’agissait de l’un des singles les plus vendus de Michael Jackson. Le musicien a reçu deux Grammies pour cette chanson culte.

Au début de sa carrière solo, certaines groupies (les jeunes filles qui suivaient leurs idoles dans ses déplacements et qui assistaient à tous ses concerts) lui empoisonnaient la vie. L’une d’elles lui écrivait régulièrement. Une fois, elle lui a envoyé une lettre avec une photo d’un enfant, prétendant que l’enfant était issu de leur union. Le roi de la pop affirmait qu’il n’avait jamais rencontré cette jeune fille, mais la fan continuait de lui écrire et l’accusait d’avoir abandonné le fruit de sa chair et son sang. Cette histoire a profondément choqué le chanteur qui a même commencé à faire des terreurs nocturnes.

She told me her name was Billie Jean, as she caused a scene. Then every head turned with eyes, That dreamed of being the one, Who will dance on the floor in the round. “Elle m’a dit qu’elle s’appelait Billie Jean tandis qu’elle déclenchait une véritable émeute. Puis, toutes les têtes se sont tournées, Avec des yeux rêveurs dans l’espoir De danser sur la piste, dans le cercle de danse”.

8. Chris Rea Josephine

Dans sa jolie ballade, Chris Rea dit qu’il aime la jeune fille nommée Josephine et qu’elle est sa raison de vivre. À première vue, la chanson semble être dédiée à la femme ou à la petite amie du musicien. En fait, cette chanson qui est l’un des plus grands succès de Chris Rea a été écrite pour sa première fille, Josephine. Le single est sorti en 1985. Huit ans plus tard, l’auteur-compositeur britannique a également écrit une chanson pour son autre fille, Julia.

Josephine, I send you all my love And every single step I take — I take for you. Josephine, I send you all my love, Josephine, I send you all my love. “Josephine, je t’envoie tout mon amour, Et chaque unique pas que je fais, je le fais pour toi. Josephine, je t’envoie tout mon amour, Josephine, je t’envoie tout mon amour”.

9. The Beatles Julia

Julia est une chanson des Beatles publiée dans leur album éponyme. John Lennon l’a écrite pour sa mère, Julia Stanley. Peu de temps après la naissance de John, ses parents ont divorcé, et Julia a dû confier à sa sœur la garde de son fils. Le futur musicien n’a pas vu sa mère pendant un long moment. Lennon culpabilisait souvent de cela, car il pensait qu’il était trop difficile et que sa maman ne pouvait pas gérer son comportement. Des années plus tard, Julia et John se sont enfin retrouvés. La femme encourageait son enfant à faire de la musique. Elle lui a même acheté sa première guitare et lui a appris à jouer des accords. Julia est morte, lorsque le musicien n’avait que 17 ans.

Julia, Julia, Julia. Ocean child calls me, So I sing a song of love, Julia, Julia. “Julia, Julia, Julia, L’enfant de l’océan m’appelle. Alors je chante une chanson d’amour, Julia, Julia”.

As-tu trouvé dans notre compilation une chanson que tu aimes vraiment ? Connais-tu d’autres œuvres musicales dont le titre contient le nom d’une vraie personne ? Laisse un message dans les commentaires, et partage cet article avec les personnes de ton entourage !

Partager cet article