Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

San Francisco a récemment interdit la vente de bouteilles en plastique, et nous sommes ravis de les voir enfin disparaître

1-46
478

Il semble parfois impossible d’éviter d’utiliser du plastique. Cependant, quand on pense qu’il y a entre 15 et 51 milliards de morceaux de plastique flottant à la surface des océans, on a désespérément envie de trouver un moyen de remplacer ce produit par un autre qui ne soit pas aussi polluant. La ville de San Francisco, aux États-Unis, a voulu aller plus loin que les simples déclarations d’intention et a lancé une véritable révolution, en interdisant tout simplement la vente de bouteilles d’eau en plastique.

Chez Sympa, nous soutenons tous ceux qui luttent pour construire un avenir meilleur, et c’est pourquoi nous voulons t’en dire plus sur cet acte admirable qui redonne de l’espoir à de nombreuses personnes.

Cette loi révolutionnaire vise à préserver la nature des énormes quantités de bouteilles en plastique qui se retrouvent chaque année dans l’Océan Pacifique, et à préserver la vie marine qui est gravement menacée par ce matériau.

San Francisco a déjà interdit la distribution de sacs en plastique et de contenants en polystyrène, de sorte que l’interdiction des bouteilles en plastique n’a pas surpris grand monde. En plus de nuire à l’environnement, ce produit peut également être nocif pour la santé humaine en raison des divers produits chimiques qui se mélangent à l’eau stockée dans ces mêmes bouteilles, et qui pénètrent ensuite dans l’organisme, comme le bisphénol A.

Les habitants de San Fransisco se battent tous activement pour la même cause. Save the bay (Sauvez la baie) est une organisation locale qui existe depuis 1961, et qui est composée de citoyens de toute la Californie qui se portent volontaires pour nettoyer la baie et les environs.

L’objectif des autorités municipales d’ici 2020 est d’éliminer tous les déchets qui, si l’on n’agit pas, finiront dans un site d’enfouissement. Un excellent travail est effectué, à tel point qu’on estime que la ville a déjà atteint 80% du chemin qui la mènera vers le but qu’elle s’est fixée.

David Chiu, le superviseur du conseil d’administration, a déclaré à Reuters : “À San Francisco, nous avons ouvert la voie dans la lutte pour notre environnement [...] Maintenant, les gens peuvent choisir des bouteilles d’eau réutilisables qu’ils remplissent sous un robinet.” Des stations de recharge gratuites sont effectivement situées partout en ville.

Si tu comptes te rendre à San Francisco et que tu envisages d’y acheter du plastique, réfléchis bien. Les amendes pour les contrevenants peuvent s’élever jusqu’à 1 000 $. Les bouteilles réutilisables sont une nouvelle tendance en ville. Suis donc l’exemple de la population locale, et tu rendras une pieuvre heureuse en évitant de la mettre en danger.

Bonus : imagine la différence entre un monde où l’on utilise encore du plastique, et un monde qui s’en est définitivement débarrassé

Que penses-tu de cette décision radicale prise à San Francisco ? Crois-tu qu’une telle initiative pourrait fonctionner là où tu vis ?

Nous aimerions connaître tes idées sur la manière dont nous pouvons aider l’environnement en changeant certains aspects de notre quotidien, comme par exemple, en remplaçant les bouteilles plastique par des bouteilles en verre ou en matériaux recyclables.

Laisse un message dans les commentaires ci-dessous, et partage cet article autour de toi afin de faire connaître cette grande nouvelle, et montrer que si chacun y met du sien, il est possible de faire changer les choses !

1-46
478