Selon une étude, la plupart des enfants héritent de la taille de leur père et du poids de leur mère

Les scientifiques affirment qu’un régime basé sur des aliments complets et nutritifs permet à ton bébé de tirer le meilleur parti de ses gènes et de devenir plus grand. A contrario, un mauvais régime alimentaire peut conduire à une plus petite stature de l’enfant par rapport à ses parents. Une étude suggère que la taille est un “héritage” reçu du père.

Chez Sympa, nous te proposons aujourd’hui de découvrir un fait surprenant sur notre hérédité, qui va te faire regarder les photos de tes albums de famille avec encore plus d’intérêt.

Les pères plus grands font des bébés plus grands

Selon les scientifiques, notre taille est constituée à environ 70 % de facteurs génétiques et à 30 % de facteurs environnementaux. Mais il existe de nombreux gènes différents qui jouent tous un rôle dans la taille d’un enfant.

Les femmes cessent généralement de grandir vers l’âge de 15 ans, alors que les hommes continuent jusqu’à l’âge de 18 ans environ, c’est pourquoi les hommes ont tendance à être plus grands que les femmes. Et souvent, les femmes épousent quelqu’un de légèrement plus grand qu’elles, ce qui fait que leurs fils seront également plus grands.

Pour que son bébé soit plus petit, une femme devra épouser une personne plus petite qu’elle. Des chercheurs du Royal Devon and Exeter Hospital affirment que plus le père est grand, plus le bébé sera grand et lourd.

Le poids du père peut avoir moins d’impact sur le poids de l’enfant

Des études suggèrent qu’un père corpulent ne semble pas transmettre ces gènes à son enfant. Cependant, une autre étude indique que les hommes ayant un poids excessif pourraient influencer le développement du cerveau de leur enfant et ralentir leur motricité fine.

Les kilos en trop d’une mère peuvent avoir un impact sur ses enfants

L’équipe du Royal Devon and Exeter Hospital a découvert que, contrairement aux pères, les mères ont une influence sur leurs enfants si elles sont en surpoids, même léger. Cela est probablement dû à l’environnement dans l’utérus, car les mères en surpoids ont généralement des taux de sucre plus élevés dans le sang. Les chercheurs ont étudié environ 1000 familles, en examinant le poids et la taille des femmes et des hommes, ainsi que de leurs bébés au cours des deux premières années de leur vie. Le Dr Knight a conclu que la corpulence de la mère est l’un des facteurs clés ayant un impact important sur le poids du futur bébé.

C’est la première fois que des scientifiques sont réellement en mesure de révéler et d’expliquer les effets des gènes des parents sur le poids et la taille d’un bébé, ce qui constitue un indicateur important de la santé globale. Grâce à ces connaissances, les scientifiques et les médecins pourront, dans le futur, veiller à ce que les bébés aient un poids sain à la naissance.

Alors, lequel de ces critères tes enfants ont-ils hérité de toi : le poids ou la taille ? N’hésite pas à partager tes photos avec nous dans les commentaires !

Partager cet article