Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Un moteur de recherche plante des arbres lorsque tu l’utilises. Des millions de personnes ont déjà cliqué pour sauver la planète

--47
468

Le 13 février 2019, le moteur de recherche Ecosia a annoncé qu’il avait déjà planté 50 millions d’arbres depuis la création du projet, en 2014. Cela signifie que 60 hectares de terres ont été reboisés et que 2,5 millions de tonnes de CO2 seront éliminées de l’atmosphère lorsque les arbres seront adultes.

Mais Ecosia, ce n’est pas que ça. Sympa est là pour t’en dire plus sur cette initiative audacieuse et inspirante. Tu trouveras aussi un bonus à la fin de l’article qui va te laisser bouche bée, alors lis bien jusqu’au bout !

AVANT

APRÈS

C’est Christian Kroll qui, en décembre 2009, a fondé Ecosia, donnant un nouveau sens à la navigation sur Internet.

L’idée est survenue quand Kroll, qui est originaire d’Allemagne, a fait un voyage autour du monde peu après avoir obtenu son diplôme universitaire. Il a notamment fait escale en Amérique du Sud, où il a pu constater à quel point la déforestation est une véritable catastrophe pour différents écosystèmes. C’est à ce moment-là qu’il a décidé que les arbres seraient au centre de son travail.

Comme il avait déjà travaillé avec ses colocataires sur des projets en ligne, Christian avait déjà une certaine connaissance du fonctionnement des moteurs de recherche. C’est ainsi que l’idée du concept Ecosia lui est venue à l’esprit.

Mais comment surfer sur le net peut entraîner la plantation de millions d’arbres ? Eh bien, Ecosia vend de l’espace publicitaire sur son moteur de recherche. Il utilise ensuite ce revenu pour soutenir divers organismes à but non lucratif à travers le monde, qui se consacrent à la plantation d’arbres. En moyenne, il faut 45 recherches pour planter un arbre.

L’impact de ce labeur va bien au-delà de la réduction du CO2 dans l’atmosphère. En plantant stratégiquement dans des régions comme l’Amazonie au Brésil, où différentes parcelles de terrain sont défrichées pour le bétail, on crée des corridors naturels qui permettent aux animaux de migrer sans mettre leur vie en danger lorsqu’ils traversent des zones hors de leur habitat. En définitive, ils assurent la biodiversité en protégeant de nombreuses espèces animales menacées.

Cependant, il ne faut pas croire que la plantation d’arbres ne profite qu’à l’environnement et aux animaux. Ces arbres fournissent également de l’ombre, ce qui améliore la qualité du sol et favorise la croissance des légumes. Aussi insignifiant que cela puisse paraître, cela permet en fait aux communautés locales non seulement de vivre de la terre, mais aussi de vendre le produit, ce qui leur permet d’avoir un emploi stable. Dans les pays en développement, cela signifie de meilleures conditions de vie et la possibilité pour les parents d’envoyer leurs enfants à l’école et d’acheter les médicaments dont ils ont besoin pour rester en bonne santé.

Bonus : les chiffres choquants de la déforestation

Il est peut-être facile de reconnaître que la déforestation est un problème environnemental, mais il est parfois difficile de comprendre à quel point le problème est grave. De 1990 à 2016, 1,3 million de kilomètres carrés de forêts ont été détruits dans le monde. C’est plus grand que l’Afrique du Sud. Si nous n’agissons pas rapidement, 80% des animaux et des plantes terrestres qui habitent les forêts seront bientôt menacés, et beaucoup, comme l’orang-outan et le tigre de Sumatra, pourraient disparaître.

L’objectif d’Ecosia est de planter un milliard d’arbres. Es-tu prêt à les soutenir dans leur grand projet ? Donne-nous ton avis dans les commentaires !

Photo de couverture Ecosia/Instagram
--47
468