Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Une étrangère partage ses impressions sur la France après y avoir vécu un an et demi

La France est source de nombreux clichés pour les étrangers : la tour Eiffel, la baguette, et la Provence si romantique. Toutefois, la vie quotidienne y est souvent bien différente de l'image que l'on peut s'en faire lors d'un simple voyage.

Une étrangère de la rédaction de Sympa, après avoir vécu un an et demi dans notre beau pays, a décidé de partager ses observations et ce qui l'a surprise.

1.

En France, il est assez difficile de se loger. Louer un appartement est compliqué, et pas seulement pour les étrangers, mais aussi pour les Français eux-mêmes : dès qu'un appartement devient disponible à la location, un grand nombre de personnes se portent candidat. Au moment de la visite, les gens viennent avec un CV, une photo d'identité et un dossier très complet ; les ressources financières sont un facteur important, mais aussi l'impression que donne le visiteur au propriétaire.

Un appartement standard à paris, c'est un studio de 10 mètres carrés doté d'une salle de bain et d'un coin cuisine, et rien que ça, c'est déjà très cher. Un appartement de 20 à 25 mètres carrés est donc difficilement envisageable, et avoir un lave-linge peut être considéré comme un luxe.

2.

La base de l'alimentation en France est la baguette. Même mon ami français en rit et dit qu'une baguette avec du jambon, du fromage et de la moutarde est le "pain quotidien" des Français. Les grands classiques des boulangeries françaises sont le sandwich jambon-beurre, la quiche Lorraine, et le Croque-Monsieur. Les Français appellent parfois la quiche la "pizza française", et ils la préparent souvent avec les restes du frigo.

3.

Pour un grand nombre de Français, la gastronomie et l'art culinaire sont très importants. Parfois, lors de la préparation d'un dîner un jour normal, le choix du vin adéquat ou du digestif, la présentation de la table, l'association des couleurs des assiettes et des serviettes, peuvent durer plus de temps que le repas lui-même. Il s'agit de savourer lentement chaque partie du repas.

4.

Le coût du chauffage est assez élevé en France. Pour économiser, de nombreux Français ne chauffent pas leur appartement et le maintiennent à une température de 14 à 15 degrés. Si bien qu'il fait parfois plus doux dehors qu'à l'intérieur des appartements.

5.

La France est le pays de la bureaucratie. Pour transmettre n'importe quel document, il est nécessaire d'apporter une dizaine de justificatifs, les originaux et des copies, des photos, des questionnaires remplis, etc. Cela peut vite devenir un cercle viceux quand il faut un document pour en avoir un autre, et vice versa.

Une fois que l'on a rassemblé tous les documents, il faut les envoyer par courrier recommandé. Pendant les 18 mois où j'ai vécu en France, j'ai dû m'habituer à aller à la Poste en moyenne deux fois par semaine. Il est important de bien conserver tous les reçus, questionnaires et formulaires ; on ne sait jamais quand ils seront de nouveau nécessaires.

6.

Le système bancaire français est assez complexe. Il existe de nombreuses applications bancaires peu pratiques, où pour réaliser un simple virement, il faut utiliser un numéro de compte très long, et la transaction peut durer plusieurs jours. Il n'est pas possible de déposer du liquide sur son compte dans un distributeur : il faut se rendre au guichet et présenter un document qui justifie l'origine de cet argent.

Lorsque l'on retire de l'argent avec sa carte bancaire, on ne le voit pas tout de suite sur son compte, et il en est de même pour les retraits. Peu de Français savent qu'il est possible de faire des paiements à l'aide de leur smartphone.

7.

La plupart des Français prévoient leurs vacances jusqu'à un an à l'avance : ils achètent les billets très tôt, réservent leur hébergement, car les vacances se prennent souvent en août et les dates sont difficilement modifiables. En août, le pays se remplit de touristes : les Français vont à l'étranger ou à la campagne et les villes se vident. C'est pourquoi mes petites escapades improvisées paraissaient très étranges aux yeux des Français.

8.

Les Français sont très polis et attentifs. Il vaut mieux apprendre rapidement les expressions comme "bonjour", "excusez-moi", "pardon", "bonne journée", "bonne soirée", "bon courage", et "au revoir" ; tu les entendras pratiquement tout le temps, et même jusqu'à 100 fois par jour. Et le sourire avec lequel les Français te les disent est souvent sincère. Et il n'est pas difficile de sourire en retour quand on te souhaite une bonne journée.

9.

Il n'existe qu'une seule compagnie ferroviaire en France. Et à cause de ce monopole, les billets pour voyager à l'intérieur du pays sont souvent très chers. C'est pourquoi beauoup de Français vont à l'étranger (en avion), que ce soit pour les vacances ou pour les études. Certains habitants du sud n'ont même jamais visité Paris, et les Parisiens n'ont pas tous visité la Côte d'Azur.

10.

En France, il est difficile de trouver des vins étrangers. Dans les supermarchés, il n'y a qu'un petit rayon pour les vins importés, et ils sont souvent plus chers. De nombreux Français n'ont jamais goûté les vins espagnols et ne savent pas ce qu'est le "Chianti". L'État soutient les vignerons français et le marché intérieur. Toutefois, il existe de nombreuses variétés de cépages, de terroirs et d'appellations, et une vie ne serait pas suffisante pour goûter tous les vins français.

11.

Les Français savent profiter de chaque journée qui passe. Ils ont même inventé le concept de "savoir-vivre", qui consiste en de petites choses comme une sortie au marché le dimanche matin pour acheter des produits frais, une promenade sportive au parc, une partie de pétanque, une dégustation d'huîtres avec un verre de vin blanc à l'apéro, ou encore une tasse de café en terrasse et une bonne conversation sur la politique du pays, ou sur la nourriture !

C'est toujours amusant de voir comment les autres nous perçoivent. Ces observations te semblent-elles justes ? Donne-nous ton avis dans les commentaires !

Auteur Maria Troitskaia