Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

Voici à quoi tu ressemblerais si tu vivais sur l’une de ces 7 planètes

Un jour, Stephen Hawking a dit qu’il faudrait seulement attendre 100 ans avant de pouvoir aller vivre dans l’espace. C’est un délai assez court car il faut bien admettre que nous aurions beaucoup de mal à y survivre. Même les astronautes qui n’y passent que quelques-heures ont des problèmes de santé une fois qu’ils reviennent sur Terre. La plupart des planètes de l’Univers sont en réalité des environnements trop hostiles pour pouvoir y vivre. En fait, le corps humain devrait évoluer pour rendre cela possible. En effet, il faudrait que notre vision, notre respiration et notre système vestibulaire se transforment presque totalement pour y parvenir. Voyons cela de plus près !

Chez Sympa, nous avons décidé d’essayer d’imaginer à quoi l’on pourrait ressembler si nous vivions sur différentes planètes. Nous souhaitons aujourd’hui partager nos idées avec toi.

1. Mars

La gravité sur Mars est plus faible que sur Terre, et la planète est plus éloignée du Soleil, donc nous verrions moins de lumière. Mars n’a pas non plus de champ magnétique protecteur à cause de son atmosphère relativement fine, ce qui fait que tout est exposé aux rayons UV. Parfois, des vents violents créent des tempêtes qui soufflent sur toute la planète, et la poussière s’y dépose pendant des mois.

  • Ton apparence : Tu serais probablement grand et plutôt robuste pour compenser la faible gravité, et tu aurais des yeux plus gros pour mieux percevoir le soleil distant. Pour se protéger des rayons du soleil, ton corps devrait modifier sa pigmentation en passant de la mélanine aux caroténoïdes (c’est cette particule qui donne aux carottes, aux tomates et aux oranges leur couleur si particulière). Donc tu aurais probablement une peau orangée !

Il n’y a aucune limite à notre imagination, c’est pour cela que nous avons décidé de donner une forme plus “humaine” à notre éventuelle apparence martienne.

2. Jupiter

Vivre sur Jupiter serait un véritable défi car il n’y a pas de surface sur cette planète. En fait, elle est entièrement gazeuse. Cependant, cela ne veut pas dire que c’est juste un nuage géant suspendu dans l’espace : si tu t’y aventures un peu plus profondément en traversant son atmosphère, le gaz devient plus dense jusqu’à se transformer en liquide. Donc une couche de Jupiter est un océan composé d’hydrogène au lieu d’eau.

  • Ton apparence : Avec une pression atmosphérique très haute et un environnement fluide, nous nous sommes inspirés de gros isopodes avec une carapace pour se protéger des rayons de Jupiter.

3. Saturne

Comme son voisin gazeux Jupiter, Saturne est un immense nuage d’hydrogène et d’hélium, sans terre ferme et avec des vents puissants. À l’instar de Jupiter, la planète se densifie en profondeur, mais son noyau est bien plus petit. Ses emblématiques anneaux sont composés d’une myriade de particules de glace, donc rien ne pourrait y vivre, malheureusement. La densité moyenne sur Saturne est moins importante que celle de l’eau, donc cette monstrueuse planète pourrait flotter dans une baignoire s’il en existait une assez grande pour l’y accueillir.

  • Ton apparence : Le seul moyen de se déplacer à travers le brouillard épais de Saturne est de se déplacer comme une méduse. Tu pourrais ainsi te propulser vers le haut et tu n’aurais pas de squelette, comme ça tu ne serais pas écrasé par la pression.

4. Mercure

Mercure est la planète la plus proche de Saturne, donc la lumière du Soleil y est sept fois plus importante que sur Terre et aucun écran solaire ne pourrait t’en protéger. Les températures mercuriennes sont extrêmes : cela peut aller de 430 °C à −180 °C la nuit, le tout accompagné de pluies de météorites constantes et de tremblements de terre. En guise de bonus, il n’y a pas d’atmosphère ni d’air pour respirer.

  • Ton apparence : Ta chair et tes os ne pourraient jamais supporter ces conditions extrêmes. Alors, au lieu de cela, les individus seraient composés de quelque chose similaire à du métal réfractaire, comme le titane. Tu n’aurais pas besoin de système respiratoire, donc tu aurais un visage métallique sans nez. Et tes yeux seraient probablement comme d’épaisses lunettes de soleil pour te protéger de l’exposition au Soleil.

5. Vénus

S’il existe une planète où les conditions sont pires que sur Mercure, c’est bien Vénus. Les températures atteignent quelques 471°C, et l’atmosphère y est tellement épaisse que cela crée un effet de serre. La surface est sèche et regorge de surprises telles que des éruptions volcaniques, des ouragans, et des éclairs. Et cerise sur le gâteau : la pression donne l’impression d’être à un kilomètre sous la surface de l’eau, te causant alors des maux de tête incessants.

  • Ton apparence : Tragiquement, les microbes seraient les seuls à pouvoir survivre sur Vénus. Elle dévore tout sur son passage, même le métal, ce qui règle vite le compte des vaisseaux spatiaux. Et l’atmosphère de Vénus contient de la phosphine, qui est toxique pour tout être vivant respirant de l’oxygène.

6. Uranus et Neptune

Glacées, sombres et assaillies de vents forts, Uranus et Neptune sont surtout composées de liquides froids : du méthane, de l’eau et de l’ammoniaque. Elles n’ont pas de surface solide, et leurs atmosphères fusionnent peu à peu dans l’eau autour du noyau des planètes. La gravité y est plus forte que sur Terre.

  • Ton apparence : Avec une force gravitationnelle importante, tu serais plus petit et plus trapu, avec un corps tout en muscles et une peau plus épaisse pour lutter contre le froid. Et en prenant en considération l’environnement fluide, il faudrait que tu sois une sorte de baleine cosmique ou un lamantin, flottant autour des planètes bleues.

7. Pluton

La planète la plus éloignée du Soleil est congelée et recouverte de glace, avec une faible gravité et une atmosphère fragile. Depuis Pluton, le Soleil n’est rien de plus qu’un point à l’horizon, un peu comme une étoile distante pour la Terre, donc la luminosité y est quasi-inexistante. Cependant, des scientifiques suggèrent qu’il pourrait y avoir un océan sous la surface de Pluton, ainsi qu’une météo plus clémente.

  • Ton apparence : Nous serions là des créatures terrestres avec de l’antigel incorporé, comme certains insectes et poissons. La faible gravité fait que les muscles et les os rétrécissent et que l’espace entre les vertèbres s’agrandit, ce qui nous rend plus grands. Ta posture changerait également puisque ta colonne vertébrale perdrait en grande partie sa fonctionnalité. Donc tu serais probablement grand, fin, et un peu à l’image d’une araignée, avec des membres longilignes et une colonne vertébrale courbée !

Alors, aimerais-tu voyager dans l’espace ? Et toi, quelle planète voudrais-tu visiter en premier ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !

Partager cet article