Voici pourquoi le fait de lever les doigts en l’air sur tes photos peut te causer des problèmes

Partager des selfies amusants sur les réseaux sociaux peut sembler innocent, mais cela peut aussi nuire à ta sécurité et à celle de tes données. Il s’avère que certaines des poses les plus populaires, comme faire un signe de paix avec les doigts, peuvent révéler des informations qui devraient rester personnelles, et qui pourraient être utilisées contre toi par des escrocs.

Chez Sympa, nous tenons à avertir nos lecteurs de toujours rester vigilants lorsqu’ils publient des photos sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, nous voulons te parler de certaines recherches qui ont révélé comment nous pouvons divulguer inconsciemment nos données les plus personnelles.

De simples photos de tes doigts peuvent t’exposer à un certain danger

L’Institut national d’informatique du Japon (NII) a effectué des recherches en étudiant les photos d’un sujet prises par un appareil photo numérique à une distance d’environ trois mètres. Ils ont découvert qu’à cette distance, il est possible de distinguer et de copier les rides apparaissant sur les doigts. Grâce à une technologie de reconnaissance des empreintes digitales avancée, ces dernières peuvent être scannées, copiées, et réutilisées.

Plus la qualité de l’image est bonne, plus le risque est élevé

Nos smartphones s’améliorant sans cesse, les appareils photo dont ils sont équipés sont de plus en plus perfectionnés, et ils sont désormais presque tous capables de prendre des photos en haute résolution. Le danger vient lorsque les photos prises avec ces appareils sont mises en ligne. Cela augmente les risques de fuites d’informations personnelles. Selon les chercheurs, une bonne mise au point et une bonne lumière sur une photo suffisent à recréer des empreintes digitales.

Tes données volées peuvent alors être utilisées contre toi

Si tes informations sont volées, elles peuvent ensuite être vendues en ligne sur le marché noir. Nous utilisons de plus en plus nos empreintes digitales à la place de nos mots de passe pour ouvrir diverses applications, déverrouiller certains dispositifs, où même gérer nos activités financières. Une fois que les escrocs ont accès à cette clé, ils peuvent ensuite l’utiliser pour accéder à tes comptes bancaires et autres espaces personnels.

Ce n’est pas si difficile d’imiter des empreintes digitales

Une autre menace que peut représenter la révélation de tes empreintes digitales, c’est la création d’une réplique imprimée pouvant tromper les scanners biométriques grâce à l’utilisation d’encre conductrice. Par exemple, des chercheurs de l’université d’État du Michigan ont prouvé qu’il n’est pas nécessaire de disposer d’un équipement spécifique pour réaliser une telle reconstitution. Une simple imprimante à jet d’encre, de l’encre conductrice et du papier ordinaire ont suffi pour tromper un scanner d’empreintes digitales.

Il y a plusieurs manières de se protéger

Un chercheur de l’Institut national d’informatique du Japon a approfondi l’enquête en mettant au point un autocollant transparent sur lequel était imprimé un faux motif d’empreintes digitales. Il est censé empêcher les hackers de récupérer les images de tes vraies empreintes lorsque tu les montres sur des photos ou que tu les poses sur certains appareils.

Pour faire plus simple, tu peux juste changer la position de tes doigts lorsque tu veux les montrer sur une photo. Tu peux également améliorer ton niveau de sécurité en n’utilisant pas l’authentification par empreinte digitale sur ton téléphone afin de le déverrouiller ou pour accéder à des applications vraiment importantes.

Que penses-tu de cet article ? Est-ce que tu prends souvent des selfies ? Quelles sont tes poses préférées ? N’hésite pas à laisser un message dans les commentaires, et si tu as aimé cet article, partage-le avec les personnes de ton entourage !

Partager cet article