10 Secrets de tournages qui rendent les scènes des films et séries plus crédibles

Arts
Il y a 8 mois

S’il y a bien quelque chose que les meilleurs films hollywoodiens ont en commun, c’est la façon avec laquelle ils arrivent à nous plonger dans des mondes fantastiques. Des paysages de terres hostiles jusqu’aux tenues des personnages, il y a toujours un secret caché. Il s’agit de détails imperceptibles jusqu’à ce qu’ils soient découverts, et nous souhaitons aujourd’hui partager avec toi quelques-uns d’entre eux.

1. Ils créent des décors en verre

Pour créer des décors fictifs, il existe un moyen économique : le faire à partir des peintures réalisées sur du verre. Généralement, cette technique est utilisée lorsqu’il faut ajouter des détails éloignés sur les paysages ; par exemple, de petites maisons ou une multitude de personnes. En réalité, si le travail est bien réalisé, il est possible de peindre n’importe quoi sur du verre. Cette technique permettra d’obtenir un résultat très réaliste à l’écran.

Star Wars a été peint. Il est presque impossible de croire que la plupart des images panoramiques de science-fiction des trois premiers volets de Star Wars aient été réalisées par trois artistes adeptes de la peinture matte. Il s’agit de faux décors réalisés à partir de plexiglass et de peinture à l’huile. Même les centaines de Stormtroopers étaient peints”.

2. Le parfait méchant

Certains des monstres les plus mémorables du cinéma d’horreur, comme Pumpkinhead, Alien ou Predator, te surprendraient, parce que ces méchants ne sont pas des pantins, mais des marionnettes renfermant des personnes réelles pour pouvoir leur donner vie.

Cependant, les marionnettes les plus impressionnantes restent celles de Jurassic Park, plus particulièrement, les raptors. Bien que la majeure partie des effets spéciaux des dinosaures soient un mélange d’effets pratiques et digitaux VFX, certaines scènes exigeaient qu’un être humain contrôle le dinosaure depuis l’intérieur.

3. Les figurants doivent briller, mais pas autant

Pour des raisons essentiellement économiques, les figurants apportent leurs propres tenues sur le plateau. Par la suite, ils doivent tourner avec les mêmes vêtements qu’ils ont choisis pour assister au tournage.

Néanmoins, cela ne veut pas dire qu’ils peuvent porter les tenues qu’ils préfèrent. Pour éviter tout malentendu, ils reçoivent des informations sur le type de vêtements exigé. En règle générale, des vêtements de couleurs neutres, de préférence gris ou bleu foncé, sont demandés afin de ne pas éclipser les personnages principaux du film.

4. La magie des extrémités manquantes

Tu as déjà regardé un film dans lequel un personnage perd un membre, comme une main ou une jambe, ou qui ne l’a jamais eu. Derrière ces scènes se cachent les effets spéciaux créés à partir d’un fond vert. Les acteurs enfilent des bas ou des manches de couleur verte qui sont éliminés lors de la post-production.

5. Les secrets des émissions de téléréalité sur l’immobilier

Les programmes télévisés dans lesquels des personnes sont indécises par rapport à l’achat d’une maison renferment un véritable mystère. Les participants ont été sélectionnés parce qu’ils ont choisi la maison de leurs rêves depuis longtemps.

Par exemple, les directeurs de programmes télévisés tels que House Hunters ont avoué que “pour optimiser le temps de tournage, on recherche des familles qui sont suffisamment avancées dans le processus d’achat”.

6. Le choix de l’élue du célibataire le plus convoité

Pour rester dans les programmes de téléréalité, The Bachelor met en scène un célibataire qui est à la recherche de l’amour. Cependant, la vérité est que l’ancien producteur exécutif de la série, Scott Jeffress, a confirmé que c’est l’équipe de gestion en coulisses qui choisit qui reste et qui part.

Scott Jeffress a confié : “On disait : ’On voudrait que tu gardes cette candidate parce qu’elle est faite pour la télévision, et on aimerait que tu fasses plus connaissance avec celle-là’, ce qui indique que les critères d’évaluation de chaque candidate étaient basés sur la façon dont elle était perçue par le public”.

7. Filmer des scènes avec des miroirs est plus compliqué qu’il n’y paraît

La doublure de Linda Hamilton n'est plus ni moins que Leslie Hamilton, la soeur jumelle de l'actrice.

-
-
Répondre

Pour réussir à filmer une scène parfaite dans un miroir et sans la présence de l’équipe de tournage dans la prise, les caméramans ont trouvé plusieurs techniques. Par exemple, ils filment depuis un angle pour ne pas paraître dans le champ. Ensuite, les acteurs fixent la caméra pour donner l’illusion qu’ils se regardent eux-mêmes.

D’autre part, les réalisateurs comme James Cameron ont atteint un autre niveau de perspicacité, puisque dans Terminator 2 : Le Jugement Dernier, il a utilisé une fenêtre qui donnait sur une réplique exacte du set de tournage. Il y avait une poupée et une doublure de Linda Hamilton qui reproduisaient tout ce que faisaient les acteurs originaux.

8. Les décors sont réalisés à la main

Tu dois penser qu’avec la technologie moderne, les paysages fantastiques sont créés à partir d’un ordinateur. Cependant, les décors miniatures réalisés à la main n’appartiennent pas au passé, bien au contraire. Lors du tournage d’une scène avec des lieux préfabriqués, il existe également des versions miniatures.

9. La raison pour laquelle tu ne voudrais pas goûter les plats à l’écran

Parfois, la nourriture visible à l’écran n’est pas réelle. C’est une des raisons pour lesquelles les acteurs ne touchent généralement pas la nourriture dans les scènes. Cela se produit plus souvent dans les films qui comportent des scènes avec de grandes quantités de nourriture. Par exemple, les fêtes de Poudlard.

Sur le tournage des premiers volets, le réalisateur utilisait de vrais plats, et, par conséquent, de grandes quantités de nourriture étaient gaspillées car elles n’étaient pas consommées à temps.

10. Le casting de bébés est aussi rigoureux que celui des adultes

La règlementation concernant les bébés acteurs est de quatre heures par jour maximum. Du coup, les réalisateurs privilégient les jumeaux ou les triplés. Par exemple, pour le tournage du film Bébé part en vadrouille, deux bébés ont été recrutés pour jouer le personnage principal.

D’autre part, pour les scènes d’accouchement, le bébé doit être suffisamment petit pour que la scène soit crédible. Il existe une limite d’âge de 15 jours, ou si ce n’est pas possible, les équipes engagent des bébés prématurés, qui sont généralement plus petits.

Autre information curieuse à propos des scènes d’accouchement, les bébés sont recouverts de confiture de mûres et de fromage crémeux pour donner l’impression qu’ils viennent de naître.

Maintenant que tu connais quelques secrets de la production de certains des chefs-d’œuvre du cinéma et de la télé de ces dernières années, nous te proposons de découvrir quelques détails cachés à dessein dans des films célèbres. Les easter-eggs et les caméos sont particulièrement courants dans les films aujourd’hui. Tu as peut-être raté certains de ces détails. Nous te donnons donc l’occasion de revoir les films concernés.

Commentaires

Notifications

Pour Terminator,il ne s'agit pas d'une "simple" doublure de Linda Hamilton.. c'est sa soeur jumelle .

-
-
Répondre

Lectures connexes