16 Internautes qui ont eu affaire à des personnes avares qui ont également économisé sur les excuses

Histoires
Il y a 1 an

Il y a des gens qui, pour satisfaire leur désir d’économiser de l’argent, évitent des dépenses qu’ils pourraient parfaitement assumer... et qu’ils devraient, d’ailleurs. Il est très fréquent de les croiser au travail ou même lors d’un rendez-vous romantique, ce qui rendra le moment inoubliable. Ces situations ne sont pas vraiment agréables, mais rétrospectivement, elles sont susceptibles de faire beaucoup rire.

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui sélectionné pour toi des histoires que des internautes ont vécues avec des personnes particulièrement radines.

  • Lors d’un déjeuner de bureau, un collègue a attendu que tout le monde se serve et a ensuite emballé les restes. Il nous a dit qu’il n’avait rien mangé et que c’était pour cela qu’il allait tout ramener chez lui. © Roberto Valencia / Facebook
  • Dans la piñata d’un petit garçon, ils ont mis tous ses vieux jouets. Quand ils sont tombés, le petit garçon voulait “ses” joujoux, alors il les a pris aux invités. © Ma Loreto Narvaez / Facebook
  • Lors d’une fête d’enfants, la belle-sœur se tenait à l’entrée et vérifiait qui n’avait pas apporté de cadeau pour ne pas leur donner un souvenir ou une boîte de bonbons. © Elisa Navarro / Facebook
  • Ils n’apportaient jamais de cadeaux aux fêtes de mes enfants. C’est pourquoi je ne leur organise plus de fêtes, je préfère leur acheter des cadeaux et partager un gâteau en famille. © Rosalia Flores / Facebook
  • Une fois, nous avons été invités à un mariage où chacun devait payer son propre plat, soi-disant pour aider les mariés. Un service de traiteur a été payé, mais il nous a été servi un plat fait maison très banal et bon marché. Pour couronner le tout, la famille de l’un des mariés, qui appartenait à “une autre classe sociale”, s’est vu servir un autre type de nourriture. Quelques jours plus tard, j’ai vu de loin le couple de jeunes mariés arriver avec un nouvel achat coûteux, ce qui m’a fait penser qu’ils avaient dû prendre l’argent des invités. © Amanda Alvarado Avilés / Facebook
  • J’ai apporté du riz et des avocats chez une amie qui m’avait invitée à déjeuner. Quand nous sommes allées manger, elle n’a servi qu’un peu de ce que je lui avais apporté. © Mariana Sanchez / Facebook
  • J’ai invité des proches à passer le week-end chez moi. Six d’entre eux m’ont apporté la moitié d’une empanada, ce qui n’était même pas suffisant pour le dîner d’une personne. Ils ont de gros salaires et ils s’en vantent souvent. © Rosa Mosteiro / Facebook
  • J’avais une patronne qui contrôlait la quantité de papier toilette que j’utilisais. Je trouvais déjà étrange qu’elle aille toujours aux WC derrière moi. Quand je l’ai découvert, j’ai commencé à prendre le mien. Je me souviens aussi que mon beau-père contrôlait la quantité d’eau que j’utilisais lorsque je prenais un bain. © Cele Insfran / Facebook
  • Nous sommes allés rendre visite à des amis. Alors que nous étions dans leur salon, ils nous ont demandé si nous voulions boire quelque chose et nous avons dit oui. Ils tenaient une épicerie à côté de chez eux. Il s’est avéré qu’ils nous ont apporté des boissons gazeuses du magasin et qu’ils nous les ont ensuite facturées. C’est la dernière fois que nous leur avons rendu visite. © Orimar Meneses / Facebook
  • Un collègue de mon mari n’apportait jamais le déjeuner au travail sous prétexte que son salaire n’était pas suffisant, alors tout le monde partageait son déjeuner avec lui. Après un certain temps, il a acheté une voiture et a commencé à prêter de l’argent avec des intérêts. Il a également fait des travaux de rénovation dans sa maison, mais il a continué à manger avec l’argent des autres. © Chivis Blue / Facebook
  • Ma fille a été invitée à déjeuner par ses amis. Elle a commandé quelque chose à moins de sept dollars et n’a rien pris à boire parce qu’elle se remet d’une opération. Ses amis, très à l’aise, ont commandé les boissons et la nourriture les plus chères, et quand l’addition est arrivée, ils ont voulu faire payer 45 dollars à ma fille. Elle a sorti 10 dollars et les a mis sur la table, laissant le surplus comme pourboire. Elle n’a plus jamais été invitée à manger. © Piedad Pelaez / Facebook
  • J’avais un copain qui, un jour, m’a invitée à manger des hamburgers. Alors que j’étais devant le caissier, il est passé devant moi et a commandé à ma place en choisissant le menu enfant le plus petit et le moins cher pour moi. Et en plus, je devais régulièrement payer son trajet, et il me faisait faire des kilomètres à pied pour ne pas prendre de taxi. © Leandro Ka / Facebook

Alors, as-tu déjà vécu des expériences similaires avec de gros radins ? Et toi, es-tu du genre cigale ou fourmi ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes