20+ Histoires insolites qui prouvent que les femmes enceintes sont parfois capricieuses

Gens
Il y a 8 mois

Les femmes enceintes sont connues pour leurs envies alimentaires étranges, allant de cornichons au chocolat à des œufs mélangés au café. Chaque mère a une histoire hilarante à raconter, tout comme les femmes que nous avons sélectionnées dans cet article. Elles ont partagé leur expérience de la grossesse avec des récits qui ne manqueront pas de te faire rire.

  • J’ai pleuré pour tout. Je me souviens avoir pleuré une fois sur le fait que les tissus existaient. Comme si c’était une telle gentillesse. Mes envies étaient assez normales, mais mes aversions étaient intenses. Je détestais l’odeur de la cuisson de la viande. Je détestais aussi l’odeur du bureau où je travaillais quand j’étais enceinte de mon fils aîné, c’était dégoûtant. L’air sentait juste mauvais. © searedscallops / Reddit
  • Lors de l’accouchement de mon dernier enfant, j’ai demandé à mon mari de chanter “la Marseillaise”. Alors qu’il chantait, une sage-femme est entrée dans la pièce et elle a été prise d’un fou rire. © Evelyne Ballario Latallerie / Facebook
  • J’ai mangé des grains de café pour m’endormir durant toutes mes grossesses. J’ai quatre adorables garçons. © Antoinette D’antonio / Facebook
  • Au moment où j’étais enceinte de sept mois, je me suis réveillée avec une soudaine envie d’escargots, ce qui était bizarre car je n’aimais pas du tout cela. Alors, j’ai appelé mon père et je lui ai demandé de déjeuner avec moi. J’ai goûté aux escargots et j’étais agréablement satisfaite. Cependant, quand j’ai regardé l’un d’eux qui avait sorti ses petites antennes, j’ai fondu en larmes en plein milieu du restaurant car je me sentais comme la personne la plus horrible du monde. © idunvailable / Reddit

Dans cet article, tu trouveras d’autres situations drôles liées à la grossesse.

  • Lorsque j’étais enceinte de mon premier enfant, je ne pouvais pas supporter de voir, de sentir ou de goûter au poulet. Cela me faisait vomir. Une fois, mon mari préparait le dîner et a laissé du poulet à décongeler sur la table de la cuisine. En le voyant, je me suis enfuie dans la salle de bain. J’étais tellement ennuyée et blessée. Je me suis mise à pleurer et à me sentir malade en même temps et la seule chose à laquelle je pensais était de rompre avec lui. J’ai réagi comme s’il avait tué quelqu’un. À l’époque, mon mari avait beaucoup rigolé de la situation et m’avait apporté mon dîner au lit. © Hour_Cup1802 / Reddit
  • Pendant mes deux grossesses, j’ai éprouvé une folle envie de savon. J’ai toujours gardé une barre dans mon sac à main pour pouvoir la sentir à tout moment. Cependant, cette envie a atteint un tel point que j’ai eu envie d’en manger. La première fois que j’ai cédé à cette envie avec ma fille aînée, j’ai léché une barre de savon, mais cela m’a brûlé et piqué la langue. C’était une sensation désagréable. © trash_heap_witch / Reddit

Savais-tu que les hommes peuvent aussi être affectés par les changements hormonaux pendant la grossesse de leur partenaire ?

  • Quand ma sœur était enceinte, elle m’a appelé pour me dire qu’elle avait eu sa première envie. Elle m’a dit avec émotion qu’elle avait besoin de se blottir contre un âne. Elle est ensuite passée aux beignets, une envie qui était beaucoup plus simple à assouvir. © llama_spaceship / Reddit
  • J’ai pleuré en regardant Harry Potter quand personne ne lui a souhaité un joyeux anniversaire. J’ai pleuré quand mon chien a détruit sa balle préférée. Mon mari a aussitôt dû commander deux nouvelles balles sur Amazon pour les recevoir dès le lendemain. J’ai beaucoup pleuré pour diverses autres raisons, mais ces moments sont les plus marquants. © NoTart8886 / Reddit
  • J’ai demandé à mon mari de changer le prénom que nous avions choisi pour notre fils car lors d’une visite dans un zoo, un hippopotame portait le même prénom ! Donc Rémi s’est transformé en Damien ! © Isabelle Hubinet / Facebook
  • Mon plat fétiche était un mélange de cornichons, Nutella et céleri rémoulade. J’ai pleuré pendant toute une après-midi parce que ma mère avait mis les assiettes dans le lave-vaisselle du mauvais côté, à droite au lieu de gauche ! Un autre moment marquant de ma grossesse a été lorsque j’ai cru avoir un début de gastro, car j’avais très mal au ventre. J’ai commencé à paniquer, pensant que j’étais en train de perdre les eaux. C’était en réalité les premières contractions, normal à neuf mois de grossesse. J’ai aussi pleuré car je ne savais pas quoi mettre pour aller à la maternité. © Valérie Henon / Facebook


Malgré les difficultés du quotidien d’une femme enceinte, il y a quand même des moments comiques à savourer.

  • J’ai eu des envies étranges comme grignoter des branches de céleri à trois heures du matin, de grimper sur un arbre de griottes (une variété de cerises) alors que j’étais enceinte de six mois et demi. J’avais tellement envie de ces cerises que j’aurais fait n’importe quoi pour les manger. © Eliane Angeliah / Facebook
  • Je réclamais des concombres à la crème constamment. Chaque jour, j’appelais mon mari pour qu’il passe au magasin après le travail pour en acheter. C’était tellement frustrant quand il n’y en avait plus. © Priscilia Gandon / Facebook
  • J’avais l’habitude d’aller à la station-service et de sentir discrètement l’essence. Ensuite, quand je rentrais chez moi, je prenais un petit bol de glaçons que je croquais à pleines dents. Il est vrai qu’on a souvent envie de choses étranges quand on est enceinte. © Nicole Faure / Facebook
  • Une fois, j’ai préparé une crêpe au miel pour mon petit déjeuner. Mon mari, comme d’habitude taquin, l’a mangée sans prévenir. Alors, j’ai eu une crise de nerfs et j’ai pleuré toute la journée. J’ai fait la grève des crêpes pendant toute la grossesse. Cela peut sembler bizarre et excessif, je n’arrive pas à expliquer cette réaction. © Imen Aloui / Facebook

Encore d’autres histoires drôles qui ont eu lieu durant la grossesse.

  • Je n’ai pas réussi à retrouver mon chapeau lorsque nous nous apprêtons à déjeuner. Je voulais juste mettre une casquette de baseball et j’ai fini par m’effondrer en larmes sur le sol de ma chambre. Mon mari m’a dit “Hey, allons faire un test de grossesse parce que soit tu craques, soit tu es enceinte”. Finalement, j’ai découvert que j’étais effectivement enceinte. © littlescreechyowl / Reddit
  • Je me suis complètement allongée sur le sol de la cuisine parce que nous n’avions plus de bananes. Lors de ma première grossesse, j’avais une envie insatiable de bananes et j’en mangeais deux par jour. Un soir, une amie est venue me rendre visite avec son fils de deux ans. Le petit garçon a demandé une banane. Il n’en restait qu’une seule (que j’avais prévu pour le lendemain matin car je devais faire les courses l’après-midi). Je lui ai quand même donné la banane avec plaisir. Cependant, le lendemain matin, j’ai carrément craqué en réalisant qu’il n’y en avait plus à la maison. © geteffedman / Reddit
  • Lors de ma deuxième grossesse, le père de mes enfants m’a demandé : “Comment ça va ce matin ?” Pour une raison que j’ignore, j’ai répondu de manière plutôt bête : “Ce ne sont pas tes affaires”. Il m’a regardé d’un air étrange et depuis ce jour-là, il n’a plus jamais osé me demander comment j’allais jusqu’à la fin de ma grossesse. © Camille Raymond / Facebook

La grossesse est une période délicate pour les mères. Chacune d’elles a besoin de beaucoup de soutien et d’encouragement. Avec les hormones en jeu, il est primordial de faire preuve de tact et de ne pas les offenser, que cela soit verbalement ou par nos actions.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes