7 Cas où les acteurs ont modifié le scénario et où les films n’en ont tiré que des avantages

Arts
Il y a 2 mois

«Wow, quelle scène géniale !», on entend souvent le public prononcer cette phrase suite au visionnage d’un film. Mais parfois, ce n’est pas le mérite du réalisateur ou du scénariste, mais celui des acteurs qui ont décidé d’improviser cette scène ou même d’apporter des modifications au scénario. Dans cet article, nous allons te parler de 7 cas où les acteurs ont insisté sur leur vision de l’intrigue ou des personnages et où le film n’en a tiré que des bénéfices.

1. Kirsten Dunst, Spider-Man 2

Pendant le tournage du film, les producteurs ont demandé à Kirsten Dunst de corriger la forme de ses dents parce qu’elles ne correspondaient pas à l’idée que le réalisateur se faisait du sourire idéal. Cependant, l’actrice a estimé que ses traits naturels étaient bien plus attrayants que n’importe quelle norme de beauté imposée. Et ses amis proches ont soutenu cette décision.

2. Keanu Reeves, John Wick

Image supplied by Capital Pictures / EAST NEWS

Dans le scénario original de John Wick, le personnage principal avait 75 ans et le réalisateur voulait inviter Clint Eastwood ou Harrison Ford à jouer le rôle. Cependant, après avoir rencontré Keanu Reeves, il s’est rendu compte que ce dernier incarnerait le vieux tueur mieux que quiconque. Keanu Reeves a même participé à l’édition du scénario pour faire de son personnage un homme d’âge moyen.

3. Dwayne Johnson, Shazam! et Black Adam

Dwayne Johnson a joué un rôle clé dans la réalisation des films Shazam! et Black Adam. Au départ, les producteurs avaient prévu de créer un film dans lequel les deux personnages apparaîtraient ensemble. Mais après avoir lu le scénario, Dwayne Johnson s’est immédiatement rendu compte que cette idée ne fonctionnerait pas. Il a appelé les producteurs et les a convaincus que ces super-héros méritaient des films distincts. Selon lui, seuls les fans de bandes dessinées connaissaient le destin de ces personnages, et pour un public plus large, il était donc nécessaire de raconter l’histoire de chacun d’entre eux plus en détail.

4. Gene Hackman, Superman

Mary Evans Picture Library / EAST NEWS

En 1978, le réalisateur Richard Donner lui confie le rôle du méchant Lex Luthor dans le film Superman. Bien que son personnage soit chauve dans les bandes dessinées, Gene Hackman refuse catégoriquement de se raser le crâne ou de porter une fausse calvitie.

Et comme il n’y avait pas de consensus, le réalisateur a demandé aux maquilleurs de coiffer Gene comme s’il portait une perruque sur la tête. Lex Luthor n’apparaît chauve qu’à la fin du film, lorsqu’il est envoyé en prison.

5. Sarah Jessica Parker, Footloose

Sarah Jessica Parker s’est vu proposer le rôle de Rusty dans le film Footloose. Bien qu’il s’agisse de son premier rôle dans un film pour adultes, elle l’a refusé.

En effet, les producteurs voulaient qu’elle coupe et teigne ses cheveux en rouge, et elle avait à peine réussi à les laisser pousser après le dernier film, de plus le rouge ne lui allait pas très bien. Les producteurs ont donc fini par confier le rôle à une autre actrice : Tracy Nelson.

Mais lorsque le tournage a commencé, le réalisateur s’est rendu compte que Tracy n’était pas à la hauteur et s’est immédiatement souvenu de Sarah. Ils l’appellent et lui demandent d’arriver sur le plateau le lendemain. Elle accepte, mais prévient tout de suite qu’elle ne va pas se couper les cheveux. Mais les producteurs ont dit que cela n’avait plus d’importance, et Sarah Jessica Parker a obtenu le rôle, qui a eu par la suite un impact énorme sur sa carrière d’actrice.

6. Carrie Fisher, Star Wars

Everett Collection / Everett Collection / East News

Carrie Fisher, qui a joué le rôle de la princesse Leia dans la franchise cinématographique Star Wars, s’est ouverte sur ce qu’elle a vécu pendant le tournage du film dans ses mémoires, «The Princess Diarist». Bien que l’actrice soit mince, les producteurs du film voulaient qu’elle perde encore cinq kilos et l’ont même envoyée dans un camp d’amaigrissement.

Bien qu’elle ait craint d’être renvoyée, elle n’a pas perdu un gramme et le film est devenu une icône, notamment grâce à la belle princesse Leia.

7. Harrison Ford, Vacances à Venise

Vacances à Venise est un film sur des adolescents qui, le dernier soir des vacances d’été, décident de faire le tour de la ville en voiture. Dans ce film, Harrison Ford a un petit rôle. Il joue le rôle d’un homme qui défie le meilleur conducteur de rue de la ville. Le film se déroule dans les années 1960 et tous les acteurs portaient des coiffures dans le style de l’époque. Cependant, on dit que Harrison a refusé de se couper les cheveux parce que son rôle était assez restreint, et son personnage porte donc un chapeau de cow-boy.

Bonus : Dwayne Johnson a refusé d’arrêter le sport et de perdre du poids

face to face / FaceToFace / REPORTER / East News

Dwayne «The Rock» Johnson a refusé de suivre les conseils des patrons des studios hollywoodiens, qui lui suggéraient de perdre du poids et d’abandonner son célèbre surnom pour percer au cinéma. Il a décidé de ne pas suivre les normes de beauté d’Hollywood et de rester fidèle à lui-même avant tout.

Ils m’ont dit : «Super, mais voilà ce que tu vas devoir faire. Tu vas devoir arrêter de faire autant de sport. Tu vas devoir perdre du poids. Et arrête de t’appeler The Rock. Tu vas aussi devoir arrêter de parler de lutte». Quand j’ai entendu tout cela, j’ai pris ma décision. J’ai décidé que je n’allais pas m’adapter à Hollywood, mais que j’allais laisser Hollywood s’adapter à moi".

Photo de couverture Image supplied by Capital Pictures / EAST NEWS

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes