9 Signes Que tu es Beaucoup Plus Intelligent Que tu ne le Penses

C’est curieux
Il y a 8 mois

Comment décrirais-tu un génie ? Le petit-neveu d’Einstein qui connaît la réponse à toutes les questions de n’importe quel test ? Ou peut-être que c’est une personne intelligente qui peut résoudre n’importe quel problème ? Nous avons quelque chose à t’annoncer : il ne s’agit pas seulement de tes gènes, de tes notes ou de ton expérience de vie. Les scientifiques ont révélé neuf signes d’une personne avisée, que nous sommes sûrs que tu ignores.

9. Tu ne fumes pas

Si tu ne fumes pas, tu fais ce qu’il faut pour ta santé. Donne un pouce levé à cette vidéo si tu es un non-fumeur. Nous savons depuis longtemps que ne pas fumer est un choix sain et, par conséquent, intelligent, alors qu’est-ce qui est nouveau ici peux-tu te demander ? Eh bien, le fait est que cela signifie que tu pourrais être plus intelligent que la moyenne. Le Dr Mark Weiser, qui travaille pour le centre médical Sheba de Tel Hashomer et ses collègues, pensent qu’il existe un lien entre le tabagisme et l’intelligence. Ils ont constaté que plus tu fumes, plus ton QI est bas. Une étude menée auprès de 20 000 jeunes recrues de l’armée israélienne a montré que les non-fumeurs de 18 à 21 ans avaient des scores de QI plus élevés que les fumeurs. Ceux qui ont un mode de vie plus sain ont obtenu 101 points, les fumeurs réguliers ont terminé avec 94 points et le résultat de ceux qui fument plus d’un paquet par jour était d’environ 90 points.

8. Tu n’es pas du genre bruyant

Tu n’es peut-être pas du genre à aller corps et âme à chaque soirée. Tu peux vouloir éviter l’attention des autres. Quelqu’un s’est peut-être déjà moqué de toi à cause de cette inactivité sociale. Eh bien, ne t’en fais pas pour ça ! Les gens super intelligents sont souvent silencieux, tout comme toi. Ils ne babillent pas, et ils ne démarrent pas souvent des conversations. Pourquoi ? Ils sont trop occupés à penser. Et, s’ils doivent dire quelque chose, ils pensent avant de le faire. Ils examinent mentalement les résultats possibles de chaque conversation. Selon Susan Cain, auteur du livre “Silence : Le Pouvoir des Introvertis”, la plupart des gens intelligents sont très réservés. Ils prennent tout au sérieux. Tout, y compris parler. Le silence est réellement bon pour ton cerveau puisqu’il te donne une chance de réfléchir et d’analyser. Une étude menée par un chercheur de l’Université de Harvard, Randy Buckner, a prouvé la même chose. Le silence est d’or.

7. Tu peux trouver une connexion sur n’importe quel sujet

Qu’est-ce que les sushis et la crème glacée ont en commun ? Hmmmm. Je sais, je sais. Ils se mangent tous les deux froids et viennent dans beaucoup de variétés. Si cette réponse ou toute autre réponse t’était immédiatement évidente, tu es très susceptible d’être super intelligent. Pourquoi ? Parce que tu peux voir certaines choses que d’autres ne peuvent même pas imaginer. C’est la prérogative des créatifs, et la créativité et le génie sont étroitement liés.

Le Centre National d’Information sur la Biotechnologie a partagé les résultats de la recherche menée par les scientifiques de l’Université de Graz qui sont venus renforcer cette hypothèse. La créativité consiste à tracer des lignes entre les gens, les moments, et toute sorte d’étape dans la vie. Ces personnes-là savent analyser les situations, et apprennent de leurs expériences, tout en tirant le meilleur de chacun.

Cela ne ressemble-t-il pas à la définition d’être avisé ? Ces personnes sages et avisées ont souvent des idées absolument géniales. Alors si tu es doué à inventer des histoires folles sur des concepts avec ou sans rapport, tu as un esprit plus brillant que la moyenne.

6. Tu es un libéral

Je le savais ! Je l’ai toujours su ! Je plaisante, je ne veux pas commencer un débat politique ici ... Cependant, il y a une explication bien réfléchie qui t’est présentée par le psychologue évolutionniste Satoshi Kanazawa et qui a été publiée dans Social Psychology Quarterly. L’un des signes d’être super intelligent est d’être assez audacieux pour accepter des idées qui font avancer notre monde. Être libéral ne ferait pas beaucoup de bien à nos ancêtres puisque les croyances libérales diffèrent grandement des croyances évolutionnaires des humains. James Bailey, professeur de leadership à l’Université George Washington, a expliqué que l’acceptation d’idées libérales est un moyen de “montrer la supériorité ou l’élitisme”, et cela a à voir avec un QI plus élevé. Ce point pourrait servir de sujet de conversation avec tes amis conservateurs. Ou peut-être que c’est toi cet ami conservateur ? S’il te plaît ne le prends pas personnellement.

5. Tu te poses souvent les grandes questions

T’es-tu déjà demandé pourquoi tu es ici et où va cette planète ? Qu’est-ce que tu as dit — toujours ? Si cela te préoccupe la grande majorité du temps, alors tu viens de trouver un autre signe de super intelligence en toi. Plus tu réfléchis à la nature et à l’avenir de tout ce qui t’entoure, plus tu réalises que différents scénarios sont possibles. Tu sais qu’à un moment donné, tout pourrait mal tourner, et cela te rend anxieux. Être toujours alerte et préparé pour tout ce qui peut arriver est typique chez les gens intelligents. Plus de 100 étudiants de l’Université Lakehead au Canada ont participé à un sondage organisé par le psychologue Alexander Penney et ses collègues. Les étudiants ont été invités à partager les sujets sur lesquels ils s’inquiètent et à quelle fréquence cela se produit. Il s’est avéré que les étudiants qui ont avoué qu’ils étaient toujours inquiets à propos de quelque chose ont montré des scores plus élevés sur les tests d’intelligence.

4. Tu es super loyal

Celui-ci est vrai pour les hommes. Rappelle-toi que nous avons dit qu’aller contre la nature est le signe d’un esprit audacieux et brillant ? Eh bien, cette explication fonctionne ici aussi. Il est naturel que les mâles essaient de “répandre leurs graines”. Ceux qui réussissent à battre le désir de le faire et qui sont des partenaires loyaux envers une seule personne spéciale ont tendance à être plus intelligents que ceux qui trompent et couchent à droite et à gauche. C’est également expliqué dans cette étude libérale intelligente par le psychologue évolutionniste Satoshi Kanazawa. Tout est un peu controversé quand il s’agit de femmes. Cela pourrait être différent maintenant, mais au cours de l’histoire, elles ont bénéficié d’un partenaire constant pour les soutenir et leur apporter un gros mammouth tout gras. (Oui, on est d’accord, on remonte pas mal dans le temps là !)

3. Tu as des passe-temps surprenants

Note : Je ne dis pas bizarre. Par “surprenant”, je veux dire les loisirs qui ne sont pas liés à ce que tu fais dans la vie, mais qui te donnent malgré tout de l’inspiration pour ton travail principal. Si tu es un analyste des systèmes informatiques qui obtient de nouvelles idées à travers un origami ou encore un chef qui est inspiré par la conception de meubles, tu es proche du génie créatif. Cela a à voir avec la capacité de relier ce qui n’est pas fiable et d’être assez audacieux pour essayer de nouvelles choses et concevoir de nouveaux concepts. Si le simple fait de regarder un gâteau te fait créer des algorithmes mathématiques — félicitations, tu fais un grand pas en avant par rapport aux autres. Albert Einstein aimait naviguer, et nous avons tous entendu une histoire de comment Sir Isaac Newton a été inspiré par une pomme qui tombait. Ce n’est pas un mauvais exemple de recherche d’inspiration dans des endroits inattendus, pas vrai ?

2. Tu aimes prendre des risques

Lorsque nous parlons de risques, nous ne voulons pas dire des choses qui mettent la vie en danger, comme sauter des toits ou surfer des vagues de 15 mètres. Les risques sont les nouveaux défis et les idées que tu essaies par curiosité. Et, pas mal d’adrénaline aussi. Voici un exemple : lorsque tu conduis, et que le feu de circulation passe à l’orange, vas-tu t’arrêter et attendre qu’il repasse au vert ou bien te précipiter avant qu’il ne passe au rouge ? (Mmmh, perso, je pense que j’accélèrerais pour avancer.) Des scientifiques de l’université de Turku en Finlande ont posé la même question à 34 jeunes hommes âgés de 18 à 19 ans lors d’un test de simulation de conduite. Il s’est avéré que ceux qui prenaient une décision rapide de prendre un petit risque et de passer étaient plus intelligents que ceux qui préféraient attendre. Pourquoi ? L’équipe de recherche croit que c’est parce qu’ils ont un système “d’autoroute neurale” plus développé dans leur cerveau. Cette " autoroute " est construite de " substance blanche " qui est responsable de la transmission d’informations à travers le cerveau. Les preneurs de risques ont prouvé avoir plus de cette matière blanche que ceux qui sont hésitants.

1. Tu te ronges les ongles

Celle-là, personnellement, c’est ma préférée. Se ronger les ongles a largement été considéré comme une mauvaise habitude nerveuse, mais des études récentes montrent que cela peut être une démonstration de perfectionnisme. Selon les psychologues, de telles habitudes axées sur le corps comme s’enlever des morceaux de peau autour des ongles, jouer avec ses cheveux, ou se ronger les ongles aident à combattre l’ennui et apaiser l’insatisfaction. Et chercher la perfection en soi est un signe d’intelligence. Donc, n’aie pas honte de ta mauvaise habitude — peut-être es-tu simplement bien trop diligent.

As-tu décelé un ou plusieurs de ces signes en toi ? Ou peut-être viens-tu de réaliser que ton ami est beaucoup plus avisé que tu ne le pensais ? N’hésite pas à partager ça avec nous dans les commentaires.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes