Et si le Mégalodon Rencontrait le Poisson Ayant la Morsure la Plus Puissante de Tous les Temps

Animaux
Il y a 11 mois

Bienvenue au grand Combat du siècle ! Le premier participant entre sur le ring. C’est le Mégalodon ! Ce requin a vécu il y a 23 millions d’années et jusqu’à 3 millions d’années. Et à l’heure actuelle, il détient le titre de l’ultime chasseur de tous les temps. Le deuxième combattant monte également sur le ring ! Et c’est le Dunkleosteus ! Il vivait il y a environ 350 à 380 millions d’années et était le plus grand poisson de son époque. Ces créatures nageaient partout dans le monde et suscitaient la terreur avec leur tête blindée et leurs puissantes mâchoires.

Nous allons comparer nos combattants dans plusieurs catégories. Dans chacune d’entre elles, le vainqueur obtiendra un point. Au cours du round final, ces deux monstres marins s’affronteront pour la dernière fois. Et nous découvrirons qui est le véritable roi du monde sous-marin. Apporte ton pop-corn et tes hot-dogs, c’est l’heure du premier round : la taille !

De nos jours, les plus grands requins blancs atteignent 6 mètres. Le Mégalodon faisait plus de deux fois cette taille — jusqu’à 15 mètres. C’est presque aussi long qu’un terrain de tennis ! L’unique nageoire de ce requin était plus grande que la taille d’une personne normale. Les mâchoires du requin faisaient plus de 2 mètres de large. Cela signifie que tu pouvais te coucher confortablement dans la gueule de la créature. En même temps, personne ne voudrait s’approcher d’un requin de la taille d’un gros camion. Et le Meg pouvait être encore plus gros ! Les seuls restes de l’ancien requin sont ses dents et ses vertèbres. C’est pourquoi les scientifiques ne peuvent que tenter de deviner sa taille réelle.

Maintenant, le prochain combattant ! Certaines espèces de Dunkleosteus ne faisaient que 1 mètre de long. Mais les plus grands pouvaient atteindre près de 9 mètres. Ce poisson de la taille d’un bus scolaire était l’un des plus grands de son époque et bien plus imposant que de nombreux requins de notre époque. Mais le Mégalodon fait presque deux fois sa taille. Donc, dans ce tour, le Meg obtient son premier point et ouvre le score1 — 0.

Passons à la catégorie suivante, et ce sera le poids ! Une donnée... eh bien, de poids ! Le plus grand des requins blancs pouvait peser autant qu’une petite voiture. Dans ce cas, le Mégalodon pourrait être comparé à deux camions de ciment chargés — 60 tonnes ! Un Boeing 737 vide pèse moins que l’ancien super-requin ! Si l’on voulait soulever le Mégalodon dans les airs, il aurait fallu trois hélicoptères cargo CH-54.

La partie la plus lourde du Dunkleosteus était sa tête, en raison de ses énormes os. Et sa longueur pouvait dépasser les 30 cm. Ce vieux poisson pesait presque autant qu’un éléphant adulte. Il était également 4 fois plus lourd que la plupart des requins modernes, avec un poids total de 4 tonnes. Et malgré tout, le Mégalodon était plus de dix fois plus lourd que le Dunkleosteus. Une autre victoire nette dans ce tour. 2 — 0.

La catégorie suivante est l’agilité ! Que dirais-tu de faire un test sur tapis roulant pour le Mégalodon ? Sa vitesse maximale était de 17 km/h. Cela semble plutôt lent — mais ce n’est pas étonnant ! Il était difficile pour ce requin de bouger son corps, énorme et volumineux. À titre de comparaison, les requins blancs de nos jours, qui sont beaucoup plus petits, peuvent se déplacer à une vitesse de 55 km/h. L’homme le plus rapide peut nager à près de 8 km/h. Ce qui signifie que les gens ne seraient pas en mesure d’échapper au Mégalodon dans l’eau. Mais ce requin des temps anciens avait du mal à se retourner. Sa capacité de déplacement pourrait être comparée à celle d’un gros avion-cargo dans le ciel.

Le Dunkleosteus, lui, avec toute cette lourde armure sur sa tête, était parfaitement protégé de toutes sortes d’ennemis. C’est pourquoi il n’avait pas besoin d’être un bon nageur pour échapper au danger. De plus, c’était le plus gros poisson de l’océan — il n’avait donc rien à craindre. Pourtant, cette créature était plus petite que le Mégalodon. Sa taille relativement compacte, ses nageoires inférieures agiles et sa queue puissante rendaient le Dunkleosteus plus rapide que l’ancien requin. Donc dans ce tour, Dun obtient son premier point. Le score est de 2-1 en faveur du Mégalodon.

Continuons ! Maintenant, nous allons voir ce que nos participants pouvaient utiliser pour se battre entre eux. Quatrième round : outils de combat ! Les dents du Meg étaient presque aussi longues que ton avant-bras — parmi les plus grandes dents qui aient jamais existé. Elles étaient de forme triangulaire et tranchantes comme des rasoirs — pour percer la peau épaisse des baleines. Le requin avait cinq rangées de dents avec environ 50 dents par rangée — 250 au total ! Fais le calcul ! Les dents du Mégalodon changeaient également tout au long de sa vie. Les chercheurs trouvent encore les dents de cet ancien requin au fond de l’océan.

Le Dunkleosteus, lui, n’avait pas de dents du tout. Ses mâchoires étaient formées à partir de grandes plaques osseuses. Elles étaient incroyablement tranchantes et façonnées avec de longs bords tranchants. Le plus cool, c’est que ces bords pouvaient s’auto-aiguiser ! Les muscles de la mâchoire du poisson étaient incroyablement forts. Ils permettaient à la créature d’ouvrir sa bouche en 20 millisecondes. Chronomètre-le !

Avec une mâchoire pareille, Dun avait l’une des morsures les plus puissantes sur Terre. Sa force peut être comparée à celle de l’alligator du Mississippi ! Pour sa morsure incroyablement forte, Dunkleosteus obtient un autre point. Le score est donc de 2 à 2. Maintenant, voyons lequel de nos concurrents est le plus populaire.

Le Mégalodon est le requin le plus célèbre du monde. Il est apparu non seulement dans de nombreux films et bandes dessinées, mais aussi dans les histoires des pêcheurs de toute la planète. Chaque fois que quelqu’un voyait une grande ombre rôder près de son bateau, il avait peur de voir le plus grand requin de la Terre. Certaines personnes pensent que les mégalodons sont toujours vivants. Ils se cachent simplement quelque part sous la surface, par exemple dans la fosse des Mariannes. Mais pour nourrir un corps aussi grand, le requin devrait manger constamment. Comme moi. Et si ce mythe était vrai, tu verrais certainement un jour un Mégalodon près de la surface. Mais cela n’est jamais arrivé — alors tu peux dormir tranquille.

Même si le Dunkleosteus n’est pas très connu, il mérite quand même d’être respecté. Il a vécu avant les premiers dinosaures et était le plus grand prédateur de son époque. Lorsque les archéologues ont découvert les restes du Dunkleosteus, ils ont été choqués. Ils ont appelé la créature le “Terrible Poisson” et ne lui ont donné un nom scientifique que des années plus tard. Eh bien, même si ce tour ne change pas le score, le Mégalodon obtient son “Prix du public”.

Et l’étape finale — compétences de combat ! Le Mégalodon a le titre d’un des meilleurs chasseurs de tous les temps. Les scientifiques ont réussi à comprendre les tactiques de chasse de cet ancien requin. Ils ont appris que ces créatures savaient en quelque sorte où se trouvaient les points vulnérables de leur adversaire. Elles frappaient les organes vitaux et mettaient rapidement leurs ennemis hors d’état de nuire. Parfois, ils visaient aussi les nageoires des grosses créatures marines pour les immobiliser. Ils laissaient les plus gros adversaires sans défense et sans protection.

Une autre tactique utilisée par le Mégalodon était l’approche du bélier. L’énorme requin percutait une baleine, et ne lui laissait aucune chance de s’échapper. En d’autres termes, l’intelligence et la stratégie étaient les compétences les plus importantes du Mégalodon. À cette époque, il était le plus grand requin du monde. Mais dans les océans, il y avait des créatures bien plus grandes que lui, par exemple, les baleines. Et il n’avait pas toujours le courage de les charger.

Quant au Dunkleosteus, son atout était sa puissante mâchoire.

En général, le poisson nageait vers un animal plus petit. Puis, en une fraction de seconde, il ouvrait son énorme bouche et le futur repas était aspiré à l’intérieur avec de l’eau. En grandissant, la mâchoire de la créature changeait de forme. C’est pourquoi après sa naissance, elle ne pouvait se nourrir que de gros poissons mous. Mais en vieillissant, elle devenait capable de mordre dans des aliments plus durs. Et plus tard dans sa vie, le Dunkleosteus pouvait commencer à manger des créatures marines avec des coquilles dures — ou globalement n’importe quel animal marin qui existait à cette époque.

Quoi qu’il en soit, c’est à toi de décider qui aura le point cette fois-ci ! Tu entends le son du gong ? Cela signifie qu’il est temps pour nos monstres marins de s’affronter en face à face. Ils se rencontrent dans les vastes eaux de l’océan. Le Mégalodon est le premier à repérer son adversaire. Le requin veut utiliser son approche bélier contre la puissante armure du Dunkleosteus. Il commence donc à accélérer. Mais le Dunkleosteus l’esquive et évite la collision. Pendant que le Mégalodon se retourne, le Dunkleosteus parvient à attraper le requin par la queue. En une fraction de seconde, ses puissantes mâchoires se referment sur l’aileron du requin.

Mais les plaques osseuses du poisson sont trop courtes pour mordre à travers la peau épaisse du Mégalodon. Ce dernier commence à se tordre et à remuer sa puissante queue pour éjecter le Dunkleosteus de son corps. Cela ressemble à un rodéo. Le Dunkleosteus reçoit une puissante gifle et reste étourdi pendant un moment. Le Mégalodon en profite pour se retourner. Quelques secondes plus tard, le gigantesque requin ouvre son énorme mâchoire et met fin au combat en une seule bouchée. Ainsi, aujourd’hui, le Mégalodon prouve une fois de plus qu’il mérite son titre de meilleur chasseur du monde marin ! L’ancien requin continue ses pérégrinations à la recherche d’un adversaire plus fort. La suite au prochaine épisode !

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes