Et si tous les métaux de la Terre devenaient liquides ?

C’est curieux
Il y a 5 mois

Tu es assis dans la voiture, attendant que le feu passe au vert. La température est si élevée aujourd’hui qu’on dirait que la ville est sur le point de fondre. Tu regardes le feu de signalisation et tu remarques qu’il se déforme. Des gouttes s’en écoulent. Tu ne veux pas croire que cela se passe pour de vrai, alors tu te frottes les yeux et tu découvres que ta bague en argent dégouline lentement le long de ton doigt. Tu cries de peur car tu t’attends à ce que le métal en fusion te brûle la peau, mais rien ne se passe. Le feu tricolore disparaît complètement. Tu veux appuyer sur l’accélérateur, mais il n’y a qu’une sorte de flaque sous tes pieds. La ceinture de sécurité se détache toute seule, et la voiture s’affaisse lentement. Tu ouvres la porte, et elle tombe.

Tu sors de la voiture à toute vitesse et tu la regardes fondre lentement. Les roues, la carrosserie bleue, le moteur — tout se transforme en liquide. Seuls les pneus, les objets en plastique, les sièges, les tapis et les vitres restent intacts. Tu entends des cris derrière toi, et tu vois que toutes les voitures autour de toi sont en train de fondre. Tu veux prendre une vidéo, mais ton téléphone est devenu liquide lui aussi. Tu sors l’écran de verre restant et le boîtier en plastique.

Tous les métaux autour de toi sont en train de se liquéfier. Les lampadaires et les arrêts de bus se transforment en une masse homogène. Soudain, c’est le silence total. Les klaxons des voitures, les sirènes, les gaz d’échappement et les rugissements des moteurs — tout cela a disparu. Des rivières de métal liquide coulent dans les rues, et tu es en plein milieu. Le courant de métal emporte les pneus et les autres éléments des voitures. Il renverse les gens.

Puis, un bruit se fait entendre dans la ville. Les gens sortent en courant des centres commerciaux, des bibliothèques, des cafés, des maisons, des centres d’affaires. Des flaques se forment autour de toutes les maisons. Chaque bâtiment est équipé de structures métalliques, de barres d’armature et de raccords. Maintenant, tout fond et s’infiltre dans le béton. Les métaux fondent lentement, de sorte que les gens ont le temps d’évacuer la ville. Tous les bâtiments s’effondrent et soulèvent de la poussière dans l’air. Le système d’égouts de la ville est en train de fondre lui aussi. De l’eau mélangée à du métal liquide se déverse dans les rues. Les gens nagent dans cette masse. Ils utilisent des centaines de milliers de pneus en caoutchouc en guise de bouées de sauvetage. Quelqu’un fait même du surf.

Des pièces de monnaie liquides s’écoulent de ton portefeuille. Des centaines de distributeurs automatiques de billets dans la ville fondent. Des millions de billets de banque en papier se noient dans les flux de métal. Toutes les réserves d’or deviennent liquides et peignent la ville d’une couleur orangée. Des milliers de lettres flottent sur des boîtes à lettres en fusion.

Tous les centres de données, ordinateurs et serveurs deviennent une partie de l’énorme flux de métal. Instantanément, toutes les informations numériques du monde disparaissent. Les téléviseurs, les consoles de jeux, les parcs d’attractions fondent. Les récepteurs radio, les téléphones, les fils électriques, les câbles et les connexions Internet disparaissent. Des millions de tonnes de métal remplissent la rue, puis se déversent dans les rivières et les océans. L’eau prend une teinte argentée foncée. En un jour, les gens perdent toutes leurs technologies modernes et retournent à l’âge de pierre.

Les rivières métalliques inondent les villes. Les gens se réfugient à la campagne. Les bicyclettes, les motos et autres moyens de transport ont disparu. Les habitants des villes sont privés d’électricité et de tout ce qui fonctionne avec. Il n’est pas sûr non plus de se trouver en pleine nature. Des métaux sont cachés dans les montagnes et sous terre. Maintenant, ils se transforment en liquide et provoquent des déformations dans le sol et la pierre. Certaines montagnes s’affaissent comme des tas de crème glacée en plein soleil. Les tremblements de terre font vibrer le sol partout dans le monde. L’activité sismique réveille les volcans. Ils projettent une énorme quantité de lave et couvrent le ciel de cendres. Le magma volcanique contient beaucoup de métaux en fusion. Mais ils ne se solidifient pas. Des bassins de lave froide se forment autour des volcans.

Les gens apprennent à vivre à nouveau dans de telles conditions. Ils construisent des maisons en plastique et en bois, en utilisant des cordes et de la colle pour relier les matériaux. On peut maintenant facilement allumer un feu avec du bois et des pierres. Les gens brûlent du verre pour le rendre plus solide. Ils fabriquent des haches et d’autres outils en verre et en pierre très résistants. Mais ces objets se détériorent et se cassent rapidement. Tu apprends à construire des abris. Tu égouttes la terre et tu utilises des planches de bois pour soutenir les plafonds et les murs. La quasi-totalité de la population de la planète vit sous terre, car cela permet de se réchauffer en hiver. Mais il n’est pas possible de vivre ainsi pendant longtemps à cause des tremblements de terre fréquents.

Les charrettes en bois apparaissent à nouveau sur les routes. Les problèmes de récolte commencent. Les métaux s’infiltrent dans le sol, ce qui perturbe la croissance des cultures. De nombreuses personnes vivent près de l’océan. Lors des tremblements de terre, ils montent sur des radeaux en bois ou des bateaux gonflables et s’éloignent du rivage.

Pour parcourir de longues distances, les gens volent en montgolfière. On peut même se rendre dans une ville voisine si le vent ne nous emporte pas au loin. Il est impossible d’envoyer une lettre dans un autre pays car il n’y a plus de chemins de fer. Les gens font de longs trajets à pied et vivent comme des nomades. On utilise des pigeons voyageurs pour communiquer avec des amis vivant dans la ville voisine. Il est difficile de se procurer de la nourriture et de vivre en hiver sans électricité, mais il y a de l’espoir.

Les scientifiques privilégient à présent une théorie selon laquelle les métaux ont changé au niveau moléculaire. Les molécules se sont éloignées les unes des autres, ce qui a provoqué la fonte. Pour tout ramener ensemble, il faut rapprocher les molécules de métal les unes des autres. Et pour cela, il est nécessaire d’avoir un courant électrique. Heureusement, il y en a suffisamment dans le ciel. Chaque jour, des éclairs jaillissent quelque part. Il suffit de les chopper. Les scientifiques créent des récipients en plastique et les remplissent de métal liquide. Tous les récipients sont reliés par un fil de caoutchouc avec du cuivre fondu à l’intérieur. Le cuivre est l’un des métaux les plus conducteurs qui soient.

Les gens placent des centaines de ces conteneurs dans un énorme champ. Les nuages s’accumulent, un fort orage commence. La foudre frappe le sol plusieurs fois et finit par toucher le conteneur. Elle traverse un fil de cuivre et distribue la charge à tous les autres réservoirs. Une réaction en chaîne commence. Lorsque l’orage se termine, les gens découvrent des conteneurs avec du métal solide. Ça a marché !

Maintenant, on a quelques tonnes de métaux ordinaires. Les scientifiques envoient des pigeons voyageurs pour répandre la nouvelle. Rapidement, les gens du monde entier essaient d’"attraper" la foudre. Les métaux obtenus sont suffisants pour construire l’équipement minimal d’une centrale électrique. Les scientifiques utilisent l’électricité des centrales électriques pour transformer les métaux en puissants aimants. Le fer, le cuivre et l’aluminium liquides se sont infiltrés profondément dans le sol et dans l’océan. Pour les sortir de là, les gens construisent des stations d’extraction de métaux.

D’abord, ils font un trou profond dans le sol, puis y déposent un énorme aimant. Les métaux liquides traversent le sol et se collent à l’aimant. Les gens utilisent les matériaux extraits pour construire de nouvelles stations magnétiques. Ils les installent partout dans le monde. D’énormes aimants apparaissent dans les mers, les rivières et les océans.

Les gens pompent tout ce métal liquide hors de l’eau et le rendent solide grâce à une charge électrique. Ensuite, ils créent des outils métalliques — haches, scies, machinerie, enclumes, rayons et roues. Puis, ils fabriquent des armatures et des cadres métalliques pour les maisons. La vie s’améliore lentement. Les gens fabriquent des chaînes, des bicyclettes et reconstruisent des usines. Ils restaurent les chemins de fer et lancent les premiers trains. Une nouvelle ère industrielle est née. Le fer, le nickel et l’aluminium sont plus chers que l’or, en raison de l’énorme demande dont ils font l’objet. De plus, la séparation du cuivre et de l’argent liquide — et d’autres opérations de séparation des métaux — constitue une tâche difficile. Cela augmente également leur prix.

Lorsque les métaux solides deviennent abondants, leur prix commence à baisser. Auparavant, pour obtenir du fer, les gens creusaient des carrières et des mines profondes d’où ils extrayaient le minerai de fer. Maintenant, les métaux sont liquides, et ils s’attirent grâce aux forces magnétiques. Tu peux planter un long aimant dans le sol de ton jardin, et le lendemain, il sera recouvert de fer. L’exploitation facile des métaux accélère la croissance technologique.

Désormais, plus besoin de fourneaux pour faire fondre l’acier ou l’argent. Tu les obtiens immédiatement sous forme liquide. Tu peux verser les métaux dans un bocal et les stocker pour toujours sous forme liquide. Et une charge électrique peut les rendre solides. Les premiers avions et navires apparaissent. L’exportation et l’importation internationales de marchandises sont entièrement restaurées. Mais ce que les gens ont restauré le plus rapidement, ce sont les lignes électriques et l’Internet. En un siècle, l’humanité a réussi à reconstruire complètement les technologies modernes perdues.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes