Le défi de Linda Evangelista : Pourquoi elle s’en prend aux photos retouchées ?

Célébrités
Il y a 8 mois

Le top model Linda Evangelista était une figure incontournable des défilés des années 90. Invitée récemment sur le plateau de l’émission The View, le mannequin a discuté de son combat contre le cancer du sein, ainsi que l’évolution de la photographie et son opinion sur la retouche excessive.

Son retour remarqué

À 58 ans, Linda Evangelista est retournée sur les podiums (malgré son accident de cryolipolyse) lors du défilé Fendi en septembre 2022 et du Vogue World Show en septembre dernier. Elle a par ailleurs fait un retour remarqué avec la série dédiée aux supermodels diffusée sur Apple TV. Toujours aussi flamboyante, la fabuleuse quinquagénaire en met autant plein la vue que lorsqu’elle régnait sur la sphère fashion dans les années 90.

Une période difficile qu’elle a vécue

Dans le cadre du mois de sensibilisation et de prévention du cancer du sein, Linda Evangelista a été l’invitée de l’émission The View. Le célèbre mannequin a partagé son expérience personnelle en révélant qu’elle avait combattu le cancer du sein à deux reprises et avait subi une double mastectomie.

Elle a expliqué : " J’ai traversé de nombreuses interventions chirurgicales, et je pensais que je pouvais tout affronter, mais rien ne vous rappelle votre vulnérabilité comme la chimiothérapie. " Elle a également partagé que ses cicatrices étaient pour elle des " trophées ".

Son coup de gueule contre les photos retouchées

Mais des questions ont également porté sur sa carrière, en particulier sur les évolutions depuis l’ère des supermodels, où Linda Evangelista et ses collègues dominaient les podiums et les couvertures de magazines. Elle a partagé son point de vue en déclarant : " J’ai une grande préoccupation... Je pense que la post-production, les filtres et les retouches, c’est une véritable abomination. "

Le mannequin a également établi une comparaison entre les séances photo de l’époque et celles d’aujourd’hui. " Dans le passé, lors de nos séances photos, nous avions nos petites astuces. Nous serrions nos ceintures de façon très serrée et nous placions des canettes de Coca-Cola dans le dos pour affiner notre taille. Nous tenions des réflecteurs pour dissimuler les cernes [sous nos yeux]. Cependant, les photos n’étaient pas retouchées par la suite : nous les capturions telles quelles sur le plateau, et c’est ce que vous voyez à la fin. "

Linda Evangelista exprime également son regret en disant : " De nos jours, quoiqu’il se passe sur le plateau, si un bouton se détache, on vous assure qu’il sera retouché plus tard. Si un cil se détache, on vous dit : “Ne vous inquiétez pas, on le remettra plus tard”. "

Pour elle, l’industrie de la mode a ouvert la voie à une nouvelle ère " où toute la magie et toute l’âme ont disparu. "

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes