Le Secret Pour Être À L’aise En Société

Conseils
Il y a 5 mois

Si tu ne veux pas avoir de problème lorsque tu bavardes avec quelqu’un, souviens-toi de toujours utiliser le mot “Pourquoi” au lieu de “Quoi”. Si tu demandes, par exemple, “Tu fais quoi dans la vie ?”, tu ne recevras souvent qu’un seul mot en réponse. Mais si tu demandes à la personne pourquoi elle a décidé de choisir le métier de pilote, de comptable ou d’enseignant, elle te parlera beaucoup plus d’elle-même. Une fois qu’elle aura commencé à te répondre, tu découvriras quelles sont ses valeurs dans la vie, ses passe-temps et ses intérêts. Par exemple, si la personne te dit qu’elle a décidé de travailler dans l’éducation parce que tous les membres de sa famille sont enseignants, il te sera évident que ses proches lui sont très chers.

Pour inciter une nouvelle connaissance à te parler de sa vie et éviter les réponses d’un seul mot, prends les devants en partage toi-même quelque chose d’un peu personnel. Les secrets rapprochent les gens — c’est magique. Bien sûr, cela ne doit pas forcément être quelque chose d’intime ou d’embarrassant. Tu peux parler de cette fois où tu as découvert un restaurant par hasard ou raconter tes dernières vacances. Partage quelques détails sur ce que tu fais en ce moment au travail ou sur ce qui t’inspire. Ton interlocuteur finira sans doute par te parler de lui. Si quelqu’un aborde la météo ou la circulation, ne réfléchis pas à deux fois et détourne immédiatement la conversation vers un sujet moins banal. Parler de ce genre de choses ne te mènera nulle part.

N’aie pas peur d’avoir l’air étrange ou de faire une erreur, sauf si tu es sur ton lieu de travail et que tu ne veux pas que tes nouveaux collègues ou ton patron doutent de ton expertise. Dans tous les autres cas, n’hésite pas à rire du mot bizarre que tu viens d’employer ou de la bêtise que tu as dite. Cela détendra l’atmosphère et les gens te trouveront sympa et relax. De plus, le rire est contagieux — il y a des chances que ton interlocuteur se mette à rire lui aussi.

Apprends à poser des questions non pas par courtoisie mais par véritable curiosité. Si la personne à qui tu parles te dit qu’elle adore le shopping, mais que c’est quelque chose que tu ne supportes pas, essaie de dévier la conversation vers la gastronomie, par exemple. “Ce centre commercial a l’air sympa, mais comment sont les restaurants ? Au fait, tu aimes les plats italiens ?” Tu feras ainsi en sorte que la conversation devienne intéressante pour vous deux. Ne fais pas semblant de t’intéresser à quelque chose que tu n’aimes pas vraiment. C’est toujours assez transparent, et la personne ne te fera pas confiance.

Aide tes interlocuteurs en posant des questions originales. Tu peux y réfléchir en chemin vers un rendez-vous ou même te servir d’une liste qui fonctionnera dans toutes les situations. “Quel super pouvoir rêverais-tu d’avoir ?” “Où irais-tu si quelqu’un inventait la téléportation ?”. Grâce à ce genre de questions, la conversation s’étendra d’elle-même vers des sujets passionnants. Demande des conseils à tes futurs nouveaux amis. Chacun a son domaine d’expertise, et si tu connais les centres d’intérêt d’une personne, elle peut devenir pour toi une merveilleuse source d’informations. Les gens aiment qu’on s’intéresse à eux et se sentir utiles. Essaie de te souvenir du nom de tous tes interlocuteurs et d’autant de détails que possible. Si une personne que tu viens de rencontrer ou que tu n’as vue qu’une seule fois dans ta vie se souvient de ton nom, cela te donnera une impression d’importance et tu sera flatté. Alors appelle la personne par son nom toi aussi et souviens-toi de son métier, de son université, de ses meilleurs amis et de ses animaux de compagnie. C’est l’un des moyens les plus faciles de faire bonne impression sur quelqu’un.

Pour que ta relation avec quelqu’un passe à un niveau supérieur, essaie de chuchoter de temps en temps. C’est une forme de communication intime qui rapproche les gens. Pour renforcer l’effet, penche-toi légèrement comme si tu voulais partager un secret — mais sache tout de même garder une distance respectueuse. La personne se penchera instinctivement vers toi pour mieux entendre. Complimente ta nouvelle connaissance, mais n’en fais pas trop non plus. Dis-lui que son travail est intéressant, qu’elle s’habille avec goût ou possède une bonne énergie. “On se sent tout de suite à l’aise avec toi” — est un bon point de départ. Encourage la personne à parler d’elle. Demande-lui de te parler de ses réussites ou de ses mérites, puis montre que tu es surpris : “C’est vrai ? Tu as vraiment fait ça tout seul ? C’est vraiment incroyable !” La personne ne pourra alors que se sentir flattée. En conséquence, vous vous sentirez tous les deux détendus et à l’aise. Tu peux aussi essayer de complimenter quelqu’un à la troisième personne. Dis qu’un ami à toi a remarqué son excellent sens du style. Ou que tu as bien vu que ses efforts au travail ont été récompensés. Ça fait toujours plaisir à entendre.

Lève les sourcils lorsque tu rencontres des gens. Cela leur permet de savoir que tu es une personne avenante. Le cerveau humain reconnaît ce signal même à distance — il indique immédiatement qu’une personne est agréable et communicative. Mais ne fixe pas les gens lorsque tu lèves tes sourcils ou que tu les fronces. Cela peut être dérangeant. La personne avec qui tu es en train de parler ne se sent pas vraiment à l’aise à avec toi ? Regarde ses pieds ! S’ils sont pointés dans la direction opposée, c’est que ton interlocuteur désire consciemment ou inconsciemment partir le plus vite possible. C’est la même chose si tu remarques que la personne s’écarte de toi constamment, même s’il ne s’agit que d’un simple pas en arrière.

Si elle croise ses bras ou ses jambes ou les deux en même temps, c’est peut-être que la personne est mal à l’aise ou sur la défensive — vous avez peut-être des vues trop différentes. Mais il est possible qu’elle ait simplement l’habitude de se tenir ainsi. Si tu es inquiet, cela ne fait jamais de mal de s’assurer que quelqu’un est à l’aise dans une conversation. La personne à qui tu es en train de parler se balance-t-elle d’un côté à l’autre ? Elle aime peut-être beaucoup la musique que vous écoutez, mais c’est peut-être aussi le signe qu’elle préférerait s’en aller. Pour détendre la situation, le meilleur moyen est de lui dire que cela ne te dérange si elle s’en va. Si la personne a autre chose à faire ou ne supporte pas ta compagnie, elle s’excusera et partira probablement. Si ce n’est pas le cas, tu sauras qu’elle t’aime bien, et votre conversation deviendra plus amicale.

Maintenant que tu sais que ton interlocuteur s’intéresse vraiment à votre conversation, assure-toi que ce n’est pas toi qui envoie des signaux négatifs. Se tenir debout avec les chevilles croisées indique que tu n’attaches pas d’importance aux choses que tu racontes. Si tu as les mains dans tes poches, c’est un signe que tu es nerveux ou que tu essaies de cacher quelque chose — et ce n’est pas bon signe quand on entame une conversation. C’est pareil si tu couvres ta bouche. Cela donne l’impression que tu caches un secret ou même que tu mens. Si tu te forces à sourire et à avoir l’air détendu, cela ne mettra pas les gens à l’aise et aura même l’effet inverse. Même chose avec la posture : tu sais probablement que tu copies inconsciemment les gestes des gens qui te plaisent, mais n’en fais pas trop ! Cela se remarque toujours si tu copies chacun des mouvements d’une personne afin de lui paraître agréable.

Si à table tu as l’habitude de parler en tendant la main vers ton interlocuteur, cela peut donner l’impression que tu cherches à l’empêcher de s’exprimer. Si tu ne te sens pas à l’aise dans les situations sociales et que cela t’empêche de rencontrer de nouvelles personnes, essaie quelques techniques qui t’aideront à te détendre en public. Pense au pire des scénarios. Si tu dis une bêtise ou si tu oublies quelque chose, est-ce qu’on va se moquer de toi ou partir à la seconde même ? La plupart du temps, les gens ne remarqueront même pas ton erreur. Lorsque tu penses à tes éventuelles bévues, elles te paraissent toujours plus dramatiques qu’elles ne le sont en réalité. Réfléchis aux situations les plus terrifiantes pour toi et trouve-leur une solution avant de t’engager à la rencontre d’une nouvelle personne. Si tu crains de ne pas savoir comment commencer, un simple “Bonjour” fera l’affaire. Si tu as peur de n’avoir rien à dire, prépare une liste des sujets qui te passionnent. Tu trouveras forcément quelque chose qui intéressera les autres.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes