Situations Dans Lesquelles il est Acceptable de Raconter un Petit Mensonge

Conseils
Il y a 5 mois

Sais-tu comment te comporter avec des inconnus et ce que tu dois leur dire pour assurer ta sécurité ? Voici quelques conseils. Regarde si tu les connais tous.

-Tu es en vacances et tu voyages en solo. Il y a une longue file d’attente pour l’enregistrement à l’hôtel. C’est enfin ton tour, et la réceptionniste inexpérimentée annonce allègrement que ton numéro de chambre sera le 321.

Je sais que tu es fatigué et que tu as hâte d’aller dans ta chambre, mais pour ta sécurité, demande à la réceptionniste de te donner une nouvelle chambre et d’écrire le numéro sur un bout de papier cette fois-ci. Personne dans la file d’attente n’a besoin de savoir où tu vas rester.

-Avant d’entrer dans la chambre de l’hôtel, assure-toi qu’il n’y ait personne dans le couloir. Ferme la porte à clé dès que tu entres. Avant de te coucher, place des objets devant la porte. Si quelqu’un entre pendant la nuit, ils tomberont et te réveilleront.

Si quelqu’un dans le hall de l’hôtel te demande si tu voyages seul, dis-lui toujours : “Non, je suis avec des amis.” La même règle s’applique aux avions, aux trains et à tout autre moyen de transport. Tu ne sais jamais si ton compagnon de voyage te demande cela par curiosité pour faire la conversation, ou s’il a une idée derrière la tête.

-Lorsque quelqu’un te demande si tu vas rester dans cet hôtel, ne te précipite pas pour répondre “Bien sûr !”. Dis-lui plutôt que tu attends un ami ou un collègue.

-Si tu as besoin d’indications et que quelqu’un te propose de t’accompagner, refuse poliment cette offre : “Je sais comment m’y rendre”.

Tout ce qu’ils ont à faire, c’est de t’indiquer la bonne direction. Tu ne sais jamais où un étranger peut t’emmener si tu le suis à l’aveuglette.

Si un étranger te demande : “Où est-ce que tu dors ?”, évite de répondre ou donne-lui le nom d’un hôtel connu, comme le Hilton. Ces hôtels sont partout.

Si tu veux — ou dois — te montrer plus honnête avec cette personne, indique le quartier dans lequel tu séjournes, mais ne donne jamais le nom exact de l’hôtel.

—Si un passant s’intéresse trop à toi et ne veut pas partir, agis bizarrement. Fais semblant de ne pas parler leur langue, même si tu l’as fait deux minutes auparavant, fais une drôle de tête ou commence à chanter.

Plus tu attires l’attention sur toi, mieux c’est. Personne n’osera s’en prendre à une personne que tout le monde regarde.

-Lorsque tu planifies ton voyage, essaie d’éviter d’arriver dans un nouvel endroit lorsqu’il fait nuit. Il est toujours plus facile de trouver ton hôtel en plein jour, lorsqu’il y a plus d’options de transport et de personnes autour. Tu te sentiras plus en sécurité et tu économiseras de l’argent.

En parlant d’argent liquide, je suppose que nous connaissons tous la bonne vieille astuce qui consiste à le cacher dans tes sous-vêtements, ta banane de voyage, ou tout autre accessoire. Mais assures-toi d’avoir toujours au moins un peu d’argent dans un second portefeuille.

Dans le pire des cas, si quelqu’un le veut, tu peux toujours le balancer pour ne pas mettre cette personne en colère parce que tu n’as rien à lui donner.

— Lorsque tu commandes de la nourriture, tu n’es pas obligé de donner ton vrai nom. Si tu ne te sens pas à l’aise de t’inventer un nom bidon, dis simplement que c’est pour quelqu’un d’autre et utilise un nom courant.

-Si tu dois un jour donner ton adresse dans une pharmacie ou un magasin très fréquenté, par exemple pour t’inscrire à un programme de fidélité, ne le dis jamais à voix haute. Donne-la à voix basse ou écris-la sur un papier pour que les inconnus ne l’entendent pas.

-Tu viens de finir de faire du shopping. Tu retournes au parking du centre commercial, vide et sombre, et tu montes dans ta voiture. Attends, c’est une veste sur ton pare-brise ?

Tu décides de l’enlever. Arrête-toi là ! C’est une astuce que les malfaiteurs utilisent pour monter dans ta voiture et fuir. Informe la sécurité et demande-leur de t’escorter jusqu’à la voiture et d’attendre que tu partes en toute sécurité.

-La même astuce fonctionne avec les pneus crevés. Si tu trouve un pneu crevé après être allé dans ton magasin ou ton restaurant préféré, reviens sur tes pas et demande à quelqu’un de t’aider.

Si tu t’approches seul de ta voiture, quelqu’un pourrait venir te proposer de l’aide. Et cette personne sera très probablement celle qui est responsable de cette crevaison inopinée.

-Lorsque tu quittes ton bureau, qu’il s’agisse d’un petit magasin ou d’un bureau, ne réponds jamais directement à une question sur tes horaires de travail.

Si quiconque se demande pourquoi ils ne sont pas fixes, dis-leur que c’est ton responsable qui décide. Et si quelqu’un se demande si tu travailles seul, dis-lui toujours qu’il y a quelqu’un d’autre à l’arrière.

-Quand tu étais petit, tu aimais inventer des langues secrètes et des mots codés ? Tu peux maintenant utiliser cette compétence pour ta sécurité ! Accorde-toi avec ta famille ou tes amis proches sur une phrase secrète à utiliser si tu n’es pas en mesure de parler ou d’envoyer des SMS normalement.

" Ne t’inquiète pas. Je pars à l’aventure." pourrait signifier : " Envoie de l’aide immédiatement ! " Tu peux pousser ce jeu de secours au niveau supérieur et établir un code pour le nom de l’autoroute sur laquelle tu te trouves, ou le centre commercial où tu t’es retrouvé en voiture en compagnie d’une personne avec laquelle tu n’es plus vraiment à l’aise.

-Connaître quelques techniques de base d’auto-défense ne fait jamais de mal. Même si tu n’as (espérons-le) jamais à les utiliser, souviens-toi que les points les plus vulnérables à viser sont les yeux, le nez, la mâchoire, la pomme d’Adam à l’avant du cou, le plexus solaire juste sous les côtes, le genou et la cambrure du pied.

-Si tu dois partager un ascenseur avec un inconnu, adosse-toi au panneau de boutons. De cette façon, il ne pourra pas l’arrêter entre les étages.

-Ne te connecte pas sur un réseau social lorsque tu arrives dans un restaurant, un hôtel ou un nouveau centre commercial. Fais-le après ton départ.

Tes amis seront tout aussi ravis ou jaloux, quel que soit ton objectif, et tu te protégeras des harceleurs numériques. Ces personnes peuvent traquer n’importe qui, surtout si tu as un compte public.

-Si tu ne te sens pas à l’aise de vivre seul dans ton nouveau quartier, donne l’impression que c’est l’inverse. Place quelques paires de pantoufles de différentes tailles sur le pas de la porte à l’extérieur. De cette façon, les personnes intéressées penseront que plusieurs personnes vivent à l’intérieur.

-Apprends à connaître tes voisins. Tu ne te feras peut-être pas de nouveaux amis. Mais au moins, tu auras des gens qui te connaissent et qui réagiront s’ils remarquent quelque chose de suspect autour de ta maison ou de ton appartement. Une fois que tu auras constaté que tu peux leur faire confiance, tu pourras aussi leur faire savoir quand et combien de temps tu vas quitter ton domicile.

-Vérifie l’éclairage de ton bâtiment. Informe le personnel d’entretien de toute zone sombre ou ampoule manquante dans les couloirs. Les parkings, les entrepôts, les boîtes aux lettres, les cages d’escalier et les autres zones communes doivent être correctement éclairés pour éviter les situations dangereuses.

-Lorsque tu rentres seul chez toi, résiste à l’envie de mettre de la musique dans tes écouteurs ou d’appeler quelqu’un pour te sentir en sécurité en lui parlant.

Lorsque tu es au téléphone, tu es plus distrait, tu n’as pas de vision périphérique et tu n’as qu’une seule main pour te protéger en cas de besoin.

-Imagine que quelqu’un te suive dans la rue. Tu traverses la rue, et elle fait de même. Tu quittes cette route passante, et la personne fait de même. Ne t’éloigne pas trop de la route principale.

Arrête-toi et fais semblant d’avoir oublié un truc. Fouille tes poches, fais comme si tu cherchais quelque chose, par exemple ton portefeuille. Ne fais pas semblant de chercher ton téléphone — le harceleur pourrait croire que tu n’en as pas et vouloir profiter de l’occasion.

Commence à marcher dans la direction opposée. Il est peu probable que la personne veuille te suivre dans une rue animée. De plus, si tu joues bien la comédie, il pourrait se désintéresser de toi puisque tu n’as pas d’argent.

Si le harceleur est toujours là, essaie d’entrer dans le premier établissement que tu voies. Va directement aux toilettes et attends 5 à 10 minutes. Si le harceleur est toujours là, demande de l’aide aux membres du personnel lorsque tu sors.

—Si tu dois attendre les transports publics lorsqu’il fait nuit, essaie de rester près d’autres personnes qui attendent aussi. S’il n’y en a pas, reste à l’intérieur d’un bâtiment, dans un endroit bien éclairé, jusqu’à ce que ton autobus arrive. Lorsqu’il arrive enfin, regarde autour de toi.

Si quelqu’un agit bizarrement ou semble suspect, fais-le savoir au chauffeur. Comme il n’y aura probablement pas beaucoup de passagers, ne va pas dans le coin le plus éloigné du bus. Reste près du conducteur pour demander de l’aide si nécessaire.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes