Un restaurant décide d’exclure les enfants de moins de 10 ans de sa clientèle

C’est curieux
Il y a 1 mois

La décision d’un restaurant de bannir les enfants de moins de 10 ans de ses locaux a déclenché un débat animé sur les réseaux sociaux. Alors que certains saluent cette initiative comme une mesure pour garantir une expérience plus paisible aux clients, d’autres critiquent fermement cette politique, la jugeant discriminatoire et excluante.

Le restaurant dévoile la raison

Un restaurant situé dans le New Jersey, le Nettie’s House of Spaghetti, a suscité l’attention en annonçant qu’il ne permettrait désormais plus l’entrée aux enfants de moins de 10 ans. L’annonce a été diffusée sur Instagram et a rapidement fait parler d’elle. Les propriétaires de Nettie’s ont expliqué qu’ils adorent les enfants, mais qu’il est devenu de plus en plus difficile de les accueillir dans leur établissement.
«Nous aimons les enfants, nous les aimons vraiment. Mais dernièrement, il a été extrêmement difficile d’accueillir des enfants chez Nettie’s. Entre les niveaux de bruit, le manque d’espace pour les chaises hautes, le nettoyage des dégâts fous et la responsabilité des enfants qui courent dans le restaurant, nous avons décidé qu’il était temps de reprendre le contrôle de la situation». Pour le restaurant, prendre cette décision n’a pas été facile, mais elle s’est avérée nécessaire. «Ce n’est pas une décision qui a été prise à la légère, mais certains événements récents nous ont poussés à imposer cette nouvelle politique.»

«Pour l’avenir de notre entreprise»

Cette mesure a suscité des réactions controversées, mais le restaurant est conscient que certains clients pourraient ne pas l’accepter. «Nous savons que cela va bouleverser certains d’entre vous, en particulier ceux d’entre vous qui ont des enfants très sages, mais nous pensons que c’est la bonne décision pour l’avenir de notre entreprise», a ajouté Nettie’s House of Spaghetti. Alors que certains expriment leur incompréhension face au refus d’accueillir des enfants dans un restaurant, d’autres affichent leur soutien.
Un commentaire souligne : «Nous avons une fille de trois ans et je ne suis certainement pas indignée et suis d’accord avec Nettie’s à 1000%». Une autre internaute explique : «Nous n’avons jamais envisagé d’emmener notre petite chez Nettie’s, car nous voulons profiter de notre dîner, faire une pause. Ce n’est pas le bon environnement pour un enfant de toute façon... Si vous pouvez vous permettre un dîner onéreux, vous pouvez également vous offrir une baby-sitter. Fin de l’histoire. Si les parents s’énervent à cause de quelque chose d’aussi insignifiant, il est peut-être temps pour eux de réévaluer leurs droits.»

L’avis de la clientèle

Du côté de la clientèle, cette interdiction est bien accueillie. Une cliente partage son avis : «On préfère ne pas avoir d’enfants dans le restaurant, même si on a nous-même des enfants !». Une autre cliente admet : «Déjà, quand je déjeune avec mes petits-enfants, ils ne tiennent pas en place, ils bougent. Cela me déplaît. Je préfère manger dans le calme».

La décision du restaurant de ne pas accueillir les enfants de moins de 10 ans divise les opinions. Certains approuvent pour une atmosphère tranquille, tandis que d’autres la critiquent comme étant discriminatoire. Cela souligne l’importance d’équilibrer les besoins des clients avec le respect des droits des familles.

Photo de couverture RDNE Stock project / Pexels

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes