Voici 10 employés qui ont refusé de se laisser faire

Psychologie
Il y a 1 an

Comme il existe des gens bien, des gens mauvais, de bons employés et de bons patrons, il existe également des gens qui n’hésitent pas à user et abuser de leur pouvoir. Celui-ci peut rapidement monter à la tête de certains qui, oubliant les lois qui régissent le travail, ou profitant de ses failles, pensent qu’avoir un employé, c’est avoir les plein-pouvoirs sur un être humain, corvéable à merci.

Fort heureusement, tous les employés ne sont pas si crédules. Grâce aux lois qui les protègent, aux informations qui circulent de plus en plus facilement, et à l’aide qu’ils peuvent trouver, tant auprès des institutions légales que de leurs proches, les employés ne se laissent plus faire. Chez Sympa, nous avons décidé de partager avec toi aujourd’hui quelques-unes de ces histoires abracadabrantes qui sont arrivées à des employés.

Mon patron organise un dîner d’entreprise, et nous demande de payer notre part

  • Mon employeur a proposé que nous célébrions la réussite de l’année passée autour d’un dîner d’entreprise. À la fin du repas, il a dit “Bon, techniquement, ce repas n’est pas inclus dans les frais de société, donc il va falloir que chacun paie son repas individuellement.”
    Pardon ? Je ne serais pas venu si j’avais su que je devais payer de ma poche pour célébrer “la réussite de l’entreprise”. © BrushProfessional350 / Reddit

Ma patronne, qui est également la propriétaire de mon appartement, veut que j’investisse dans son MLM. Je vais péter un câble.

  • Mon employeuse est également ma propriétaire. Je sais, c’est terrible. On travaillait déjà ensemble, et j’avais besoin d’un logement qui ne m’oblige pas à faire deux heures de voiture pour un SMIC. Elle s’est lancée dans des MLM, et elle n’arrête pas de m’inviter à ses soirées commerciales et à me mettre ses publicités sous le nez quand je suis dans la cuisine (on habite ensemble, elle me sous-loue une chambre chez elle).
    Elle a aussi installé une webcam dans la cuisine, et elle me regarde et la contrôle à distance, de sorte qu’elle suit mes mouvements quand je cuisine. Je ne sais pas trop comment me sortir de ce pétrin. © Silver-Total5199 / Reddit

Et maintenant, c’est qui le patron ?

Mon patron pense que, parce que je suis son employé, il peut utiliser ma voiture personnelle pour les besoins de l’entreprise, sans remboursement

  • L’équipe de direction refuse de mettre un centime dans le marketing. À la place, elle pense que je devrais démarcher et me rendre dans différentes entreprises moi-même. Quand je leur ai demandé de me rembourser mes frais de déplacements, mon patron m’a regardée avec des yeux ronds !
    Le démarchage ne fait pas partie de l’intitulé de mon poste, je ne suis même pas censé quitter mon bureau. Je ne fais même pas partie du département des ventes ou du marketing ! Donc ils ne veulent pas dépenser d’argent dans la communication, mais moi, je devrais joyeusement dépenser mon argent durement gagné dans les frais d’essence, d’assurance et d’entretien pour eux, sans dédommagement ? Quel culot ! © dontrepeatdumb**** / Reddit

Je n’avais jamais rembarré un patron comme ça. C’est un sentiment génial.

Mon patron a perdu les pédales

  • Après que trois personnes ont démissionné en l’espace de deux semaines, à cause du surmenage et du manque d’effectif, il a claqué la porte de son bureau et nous a demandé de nous réunir. Il s’est envoyé dans une tirade on ne peut plus boomer. Je ne peux que paraphraser :
    “Eh bien, Mike est parti ! Parfait ! Cela prouve que personne ne veut se lever les fesses et TRAVAILLER, de nos jours ! La vie n’est pas facile, et les gens comme lui devraient particulièrement le savoir !! Il voulait avoir ses week-ends, sachant très bien que nous manquons de personnel. Il a prétexté qu’il avait des problèmes familiaux ou je ne sais quoi. C’est n’importe quoi. Il n’a qu’à engager une baby-sitter ! Bref, merci pour tout ce que vous faites. Vous êtes le dernier espoir de cette génération.”
    Un autre gars a démissionné deux heures plus tard 😳 © BUFFBOYZ4Lyfe / Reddit

Ma patronne ne veut pas accepter ma démission

  • Après plusieurs mois à voir mes demandes de vacances refusées les unes après les autres, à voir mon équipe se faire renvoyer sans remplacement et à voir mon travail et mes heures s’accumuler sans aucune compensation, je suis allée dans le bureau de ma patronne pour lui poser ma démission. Je lui ai laissé quatre semaines de préavis, ce qui me semblait bien. Elle m’a regardée, et m’a dit “Non. Je ne peux pas m’en occuper aujourd’hui”.
    Elle a rangé ses affaires et est partie en virée shopping pendant ses heures de travail. Je suis allé à mon bureau, l’ai vidé, et à la fin de la journée, j’ai mis les clefs dans sa boîte à lettres. Le lendemain, j’ai reçu un appel des Ressources Humaines m’informant qu’ils me comptaient une journée d’absence sans paie, pour me laisser le temps de réfléchir à ce que j’avais fait, me précisant qu’ils m’attendaient au travail le lendemain. Non merci.
    Deux ans après, je profite de la vie comme jamais. Prends toi ça, Joan. © HistoricalReception7 / Reddit

Mon patron a refusé que je parte en vacances (alors que je l’avais prévenu quatre mois plus tôt) à Hawaï pour demander ma copine en mariage, parce qu’ils avaient besoin de moi au boulot... A priori, l’équilibre vie professionnelle / vie privée, c’est pas son truc. Bref, voici ma vue en ce moment (elle a dit oui).

J’ai participé à un entretien d’embauche. J’ai appris après coup que la personne qui m’a interviewée a raconté à mon patron que j’allais démissionner.

  • Lundi, j’avais rendez-vous pour un entretien d’embauche. J’habite dans une petite ville, où tout le monde se connaît. Je n’avais pas pensé que ça arriverait, mais la femme qui a dirigé l’entretien a été déjeuner avec ma patronne actuelle et lui a expliqué, en détail, exactement ce que nous avions dit pendant l’entretien, et que j’allais donner mon préavis de deux semaines pour mon boulot actuel.
    Ma patronne m’a confrontée hier, et m’a dit qu’elle savait déjà que j’allais démissionner. Elle a cité des phrases entières, au mot près, que j’avais dites lors de mon entretien. C’était vraiment épouvantable. J’avais dit lors de l’entretien que je parlerai à ma patronne, mais elle l’a fait à ma place. Je n’ai rien pu changer. © sonofacrakr / Reddit

J’ai proposé à mon patron de le déposer chez lui. LOURDE erreur !

  • Je travaille dans une grande surface. La semaine dernière, je faisais les fermetures, et comme mon patron avait des soucis de voiture, je lui ai demandé s’il avait besoin que je le ramène. Le trajet a été très gênant ; il n’a fait que parler de boulot ; je crois bien qu’il n’a rien d’autre dans sa vie.
    Au moment où je l’ai déposé, il m’a dit : “Viens me récupérer demain à sept heures du matin.”
    J’ai ri, parce que je pensais qu’il plaisantait. Il a enchaîné en disant que sa voiture allait au garage, et qu’il avait besoin que je le récupère. J’ai accepté à contre-cœur. Maintenant, ça fait plus d’une semaine que je lui sers de taxi, et il a même changé mes horaires pour que je commence et termine en même temps que lui. À cause de ça, j’ai un trou de quatre heures dans ma journée, pour qu’il n’ait pas à me payer d’heures supplémentaires !
    Hier, en le ramenant chez lui, ce qui me fait faire un détour de 15 minutes, je lui ai demandé s’il acceptait de participer aux frais d’essence. Ça l’a rendu fou. Il a dit que je devrais être heureux ne serait-ce que d’avoir un travail, et que je devrais être honoré de pouvoir créer un lien avec quelqu’un qui a tant de pouvoir dans l’entreprise. © PurplePinball / Reddit

Et toi, quelle a été ta pire expérience avec ton patron ? Raconte-nous tout en commentaire !

Photo de couverture tylerro2 / Reddit

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes