Sympa
Sympa

10 Failles de scénario dans des films et des séries enfin expliquées

As-tu déjà regardé un film où quelque chose se produit de façon soudaine mais qui n’a aucun sens ? Ce sont des failles de scénario, et elles peuvent soit gâcher ton expérience, soit te faire réfléchir pendant longtemps. Mais comment ont-ils pu ne pas y penser ?

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui compilé pour toi certaines d’entre elles avec leurs explications. Tu vas enfin pouvoir pardonner aux scénaristes qui ont soi-disant gâché ton film ou ta série.

1. Cypher entre seul dans la Matrice

L’une des failles d’intrigue dont on parle le plus se trouve dans le film Matrix de 1999. L’un des méchants est le personnage de Cypher, qui trahit ses coéquipiers pour livrer Neo à l’agent Smith.

De son propre chef, il conclut un accord avec l’agent en échange du retour de tout à l’état initial. Cependant, comme on nous le dit au début du film, il faut au moins deux personnes pour entrer et sortir de la matrice. Comment réussit-il à lui seul à faire fonctionner le système ?

Les réalisatrices, les sœurs Wachowsky, ont répondu que l’explication réside dans le fait que Cypher est un programmeur expert et qu’il a écrit un programme qui automatise le processus. Dans la scène, lorsqu’il parle à Neo, on peut d’ailleurs voir ce code sur l’écran.

2. La porte du Titanic

Depuis plus de 20 ans et la sortie du film Titanic de James Cameron, le public s’est toujours demandé pourquoi Jack ne monte pas sur la porte avec Rose alors qu’ils semblent pouvoir y tenir tous les deux.

La réponse à cette prétendue incohérence de scénario n’est pas la taille de la porte mais le poids des deux personnages. D’après les calculs effectués par l’American Physical Society, la porte était en chêne, un type de bois qui ne flotte pas très bien, et si on avait ajouté le poids de Jack à celui de Rose, la porte aurait coulé dans les eaux glaciales de l’Atlantique et les deux héros auraient péri de froid ou de noyade. Donc, même si les amoureux y auraient pu tenir tous les deux, la porte n’aurait pas supporté leur poids.

3. Kevin commande une pizza sans service téléphonique

Dans les premières minutes de Maman j’ai raté l’avion, un arbre renverse un poteau devant la maison des McAllister, les laissant sans électricité ni téléphone. Cela les amène à se réveiller trop tard, et dans la précipitation vers l’aéroport, ils oublient Kevin à la maison. Lorsque sa mère le remarque, ils essaient de le joindre par téléphone depuis Paris, mais la ligne est coupée. Pourtant, plus tard dans le film, on voit Kevin recevoir une pizza qu’il est censé avoir commandée par téléphone. Comment est-ce possible, si la ligne était coupée ?

Pour résoudre cette faille de scénario, un journal a contacté Hank Hultquist, vice-président de l’une des plus grandes compagnies de télécom des États-Unis, et lui a demandé s’il était possible de ne pas avoir de service international mais de quand même pouvoir passer des appels locaux. Il a répondu que pour l’époque du film, il était tout à fait plausible que le service soit suspendu de cette manière car les connexions, qui se font par des fils, pouvaient être interrompues à tout moment pour un appel provenant d’aussi loin. Mais les appels locaux, reposant sur un autre type de connexion, auraient pu encore fonctionner.

4. Les parents de Marty McFly ne le reconnaissent pas

Dans le film Retour vers le futur de 1985, Marty McFly voyage dans le temps jusqu’en 1955 et passe quelques jours chez sa mère, pour s’assurer qu’elle tombe amoureuse de son père afin qu’il puisse naître. À la fin du film, tout est résolu, mais n’est-il pas étrange qu’aucun de ses parents ne reconnaisse le garçon qui les a aidés à se mettre ensemble 30 ans plus tôt ?

Bob Gale, qui a coécrit le film avec Robert Zemeckis, a répondu à cette incohérence lors d’une interview. Lorraine et George, les parents de Marty, n’ont eu affaire à lui que pendant huit jours quand ils avaient 17 ans, et ils ne le voyaient pas tous les jours. Il est très difficile pour quiconque de se rappeler toutes les personnes qu’il a rencontrées si brièvement à cet âge, et encore moins de s’en souvenir sans l’aide d’une photo.

5. Les explosions sans oxygène sur Pandora

Dans le film Avatar de James Cameron, toute l’action se déroule sur la planète Pandora, où les humains essaient d’obtenir une source d’énergie auprès des indigènes. Cependant, l’atmosphère n’est pas respirable, de sorte que les humains doivent utiliser des bouteilles d’oxygène pour survivre.

S’il n’y a pas d’oxygène, comment peut-il y avoir des explosions : n’ont-elles pas besoin de l’oxygène de l’air pour s’enflammer ?

La réponse à cette incohérence est très simple ; le film ne mentionne jamais que l’atmosphère ne contient pas d’oxygène, mais qu’elle est remplie de dioxyde de carbone et qu’elle est toxique pour les humains. Et puis, entre nous, que serait un film d’action sans quelques explosions ?

6. Le canapé dans Friends

Tu as certainement déjà vu plusieurs épisodes de la série à succès Friends, et tu t’es aussi sans doute demandé comment il se fait que Monica, Ross, Chandler, Rachel, Joey et Phoebe trouvent toujours leur canapé libre dans le café Central Perk.

Dans une ville aussi peuplée que New York, il serait impossible de trouver un canapé disponible chaque fois que tu te rends dans un de ces cafés typiques. Mais après avoir analysé toute la série, une journaliste a trouvé l’explication : le canapé a toujours été réservé. On peut le remarquer dans plusieurs épisodes, et même le jeu Lego de Central Perk comprend aussi le petit panneau.

7. Buzz se fige même s’il ne pense pas être un jouet

L’une des failles de l’intrigue du classique animé Toy Story concerne le personnage de Buzz l’Éclair, qui s’attire des ennuis parce qu’il ne pense pas être un jouet, mais un véritable astronaute en mission spatiale. Mais lorsque quelqu’un entre dans la pièce, il se fige tout comme ses camarades jouets jusqu’à ce qu’ils soient à nouveau seuls.

Dans une interview récente, Pete Docter, directeur de la création de Pixar, a déclaré que bien qu’il y ait eu de nombreuses explications, au final, cela n’avait pas d’importance car ce n’était pas pertinent pour l’histoire. Mais l’explication la plus simple est que même si Buzz ne veut pas accepter son statut de jouet, l’acte de se figer est une action réflexe chez tous les jouets. Quelque chose qui est programmé dans son subconscient, pour ainsi dire.

8. Pourquoi Scar laisse-t-il vivre Simba ?

Nous connaissons tous l’histoire du Roi Lion, dans laquelle le méchant Scar élimine son frère Mufasa pour devenir le seul roi de la savane. Mais tout aurait été terminé si Scar avait pris soin de tuer aussi Simba quand il était petit. Dans la savane, les lions éliminent les lionceaux pour éviter les problèmes ultérieurs.

Cependant, dans le film, les choses ne sont pas si simples. Les producteurs Rob Minkoff et Don Hahn ont révélé que Scar et Mufasa ne sont pas réellement frères. De plus, Scar a bien essayé de tuer Simba plusieurs fois mais pas directement, la plupart du temps c’était par l’intermédiaire des hyènes, qui ont toujours échoué.

9. Pourquoi Frodon ne se rend-il pas au Mordor sur un aigle ?

Dans la saga Le Seigneur des Anneaux, Frodon et la Communauté doivent parcourir un long chemin pour détruire l’Anneau Unique dans les flammes d’un volcan au Mordor.

Depuis la sortie du film, les fans se demandent pourquoi Gandalf n’a pas convoqué les aigles géants pour emmener Frodon directement sur place ?

Alors que de nombreuses réponses se concentrent sur la taille des aigles et sur le fait qu’ils seraient trop visibles pour l’œil de Sauron, la réponse est un peu plus complexe. Les aigles géants sont d’une race aussi ancienne que les Nains. Comme beaucoup d’êtres dans l’histoire de Tolkien, ils ont leur propre organisation, ils communiquent entre eux et, évidemment, ils craignent aussi le méchant Sauron. Ce n’est pas si facile de leur ordonner de faire quelque chose. Étant dotés de conscience, comme les arbres de la race des Ents, ils ont une volonté propre qui fait qu’il est impossible de les forcer à faire quoi que ce soit.

10. Le vaisseau extraterrestre sans antivirus dans Independence Day 2

Le film Independence Day, réalisé par Roland Emmerich, a été un énorme succès au box-office et a rapporté plus de 300 millions de dollars dans le monde en 1996. Il raconte comment un vaisseau spatial extraterrestre arrive sur Terre pour soumettre l’humanité. Un scientifique, David Levinson (Jeff Goldblum), et un soldat, Steven Hiller (Will Smith), mettent leur courage et leurs compétences en commun pour combattre le vaisseau apparemment indestructible.

David intercepte une transmission des extraterrestres et décide de modifier leur code pour créer un virus qui mettra fin, depuis l’intérieur, à l’invasion extraterrestre.

Pendant des années, on s’est demandé comment David avait pu créer un tel code en si peu de temps. Dean Devlin, l’un des créateurs, a expliqué que le langage des ordinateurs est binaire, des zéros et des uns, et que tout ce que David a fait, c’est convertir les zéros en uns et vice versa, et c’est ce qui a permis de pirater le vaisseau mère de l’armée extraterrestre.

Et toi, connais-tu d’autres films ou séries qui ont des failles de scénario ? N’hésite pas à nous en parler dans les commentaires !

Sympa/Arts/10 Failles de scénario dans des films et des séries enfin expliquées
Partager cet article