Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Films de science-fiction qui ont une solide base scientifique

--4-
429

La science-fiction est un genre littéraire et cinématographique qui peut révéler les conséquences, positives ou négatives, des futures avancées technologiques, ainsi que les relations sociales et les aventures que l’on est amené à vivre lors des expéditions spatiales. Mais il y a des moments où les fans du genre doutent que ces films aient une quelconque base scientifique et que la fiction puisse devenir réalité et faire partie de notre vie quotidienne dans quelques années.

Sympa a fait des recherches sur certains films de science-fiction pour savoir s’il y a eu des études approfondies ou des entretiens avec des experts qui peuvent garantir la véracité des données présentées, aussi fantaisistes soient-elles au premier abord.

1. Seul sur Mars

Ce film sorti en 2015 raconte l’histoire d’un astronaute nommé Mark Watney ayant disparu après une tempête lors d’une expédition vers la planète rouge. Mais Watney parvient à survivre avec les quelques ressources que la planète peut lui offrir, en attendant d’être secouru. C’est ainsi que, par exemple, nous le voyons cultiver des pommes de terre en utilisant les excréments de l’équipage pour se nourrir.

Seul sur Mars est à vrai dire l’un des films scientifiques les plus précis qui soient, car l’auteur et le réalisateur ont tous deux consulté des experts de la NASA pour rendre l’intrigue aussi réaliste que possible. Bien que le sol martien soit toxique pour les plantes et les animaux, on pense que certains organismes peuvent y vivre et faciliter la culture sur la planète. Dans un article publié par la NASA, des chercheurs ont affirmé qu’il serait possible de faire pousser des plantes fraîches dans de petits sachets contenant des engrais et des nutriments. Cette technique pourrait fonctionner pour obtenir des rations alimentaires, en tenant compte du fait que les approvisionnements peuvent prendre en moyenne neuf mois pour arriver de la Terre.

2. 2001 : l’Odyssée de l’Espace

2001, L’Odyssée de l’espace est un autre film à la qualité reconnue qui se caractérise par sa rigueur scientifique et qui aborde diverses questions liées au genre, telles que la vie extraterrestre, l’intelligence artificielle et l’évolution humaine. L’intrigue est centrée sur une expédition vers Jupiter, au cours de laquelle les astronautes sont transportés dans un vaisseau commandé par une IA appelée HAL 9000, qui finit par se rebeller contre eux.

Bien que nous n’ayons jamais réussi à fouler un autre astre que la Lune, ce film a réussi à prédire certaines inventions technologiques telles que la tablette, l’appel vidéo et les assistants virtuels, bien que ces derniers n’aient pas encore atteint le niveau de HAL.

3. Moon

L’intrigue de Moon tourne autour d’une société minière chargée d’extraire un nouveau minéral trouvé sur la Lune, appelé hélium 3. Pour ce faire, ils envoient Sam Bell sur la face cachée du satellite, où il reste pendant trois ans avec un robot doté d’intelligence artificielle nommé Gerty, qui a été programmé pour le protéger.

La communauté scientifique a confirmé l’existence de l’hélium 3. Actuellement, on spécule sur le fait que ce matériau pourrait servir, à l’avenir, de source d’énergie. Et on pense aussi qu’il y en a plus sur la Lune que sur la Terre en raison de son incrustation dans la couche supérieure du régolithe lunaire par un vent solaire qui s’est levé il y a des millions d’années.

4. Minority Report

Ce film se déroule en 2054, alors qu’une unité de police connue sous le nom de PreCrime utilise trois individus ayant des dons de voyance pour capturer des criminels avant même qu’ils ne commettent leurs meurtres. Un jour, ils prédisent que le chef du groupe, John Anderton, va commettre un meurtre. Ce dernier décide donc, entre autres, de se faire opérer des yeux pour éviter d’être détecté par les caméras installées dans la ville.

Au moins deux technologies présentées dans le film pourraient être appliquées dans la réalité : les interfaces multitouches et les scanners rétiniens. La première a déjà été développée par Microsoft pour sa Xbox, et a représenté une grande innovation dans l’utilisation d’articles technologiques avec détection de mouvement ; et la seconde a été développée par une entreprise de Manhattan qui prévoit d’installer des scanners pour détecter les individus par lecture de la rétine.

5. Interstellar

Interstellar est l’histoire d’un pilote de la NASA nommé Joseph Cooper qui, au milieu du 21e siècle, est appelé à se déplacer dans un vortex à la recherche d’une planète habitable capable d’assurer la perpétuation de l’espèce humaine. Cependant, à la suite d’un accident, lui et ses compagnons sont bloqués sur un monde étrange, et pour chaque heure qu’ils y passent, sept ans s’écoulent sur Terre.

Ce film est impressionnant par sa précision scientifique concernant les trous de ver et les trous noirs, selon un physicien nommé Kip Thorne qui a également travaillé comme consultant scientifique et producteur du film. Avec ses équations, il a réussi à mettre en évidence l’aspect physique qu’un vrai vortex pourrait avoir et a établi les directives pour que les scènes soient vraiment fiables, selon les lois de la physique.

6. Bienvenue à Gattaca

Gattaca est une société futuriste où les parents décident des gènes de leurs enfants afin qu’ils jouissent d’une meilleure santé et aient plus de chances de réussir leur vie. Les gens sont donc divisés entre les personnes “génétiquement supérieures” et les personnes nées naturellement ; ces dernières sont destinées à occuper les emplois de bas étage comme le nettoyage ou l’assistanat.

Avec les progrès du génie génétique dans le domaine scientifique, de nombreuses discussions morales et éthiques ont vu le jour sur les implications du changement de l’apparence physique d’une personne, y compris la discrimination à l’encontre de certains groupes sociaux. Actuellement, la génétique est utilisée pour détecter les maladies dans la période prénatale, mais il est probable que bientôt, quelque chose de similaire à ce qui se passe dans ce film soit réalisable.

7. Contact

Un film à thème extraterrestre comme Contact, dont l’intrigue tourne autour d’une scientifique nommée Eleanor “Ellie” Arroway, qui rêve de prouver l’existence d’une vie extraterrestre, ne pouvait pas manquer dans cette liste. Un jour, elle détecte un signal radio qui transmet des codes numériques et, après les avoir déchiffrés, elle découvre qu’il s’agit de la description d’une machine capable de déplacer quelqu’un dans l’univers.

Bien que l’existence de la vie sur d’autres planètes n’ait pas encore été prouvée, il existe un cas réel de détection d’un signal radio d’origine inconnue par radiotélescope en 1977 et qui, à ce jour, reste la preuve la plus fiable que la transmission est venue de l’espace. Mais ce sujet est encore loin d’être inclus dans la science en raison du manque de données concrètes pour prouver les théories.

8. Her

L’utilisation d’assistants virtuels est déjà une réalité, mais dans ce film, on nous présente la possibilité d’interagir avec des logiciels qui ne sont présents que dans les appareils électroniques. L’intrigue tourne autour de Théodore, un homme solitaire qui écrit des lettres sur demande. Un jour, il installe un système d’exploitation sur son ordinateur, car il a entendu dire que celui-ci offrait un service personnalisé en fonction de l’utilisateur. C’est ainsi qu’il rencontre “Samantha”, dont la voix féminine le captive et dont il finit par tomber follement amoureux.

Un équivalent de “Samantha” dans la vie réelle est “Eliza”, un programme créé en 1966 pour soutenir toute personne cherchant à suivre une thérapie. Le problème est qu’Eliza ne peut pas fournir de réponses génératives et qu’elle est incapable de faire en sorte que chaque déclaration soit correcte pour l’utilisateur. Son créateur a donc déclaré que les programmes sont encore loin de remplacer l’être humain.

9. Primer

Primer raconte l’histoire de deux ingénieurs qui cherchent à réduire le poids des objets. Pour ce faire, ils construisent une machine qui donne un résultat inattendu, celui de voyager dans le temps. Après plusieurs expériences, ils décident de construire un prototype capable d’emmener une seule personne dans le passé, mais avec le risque de vieillir si elle reste trop longtemps à l’intérieur de l’appareil.

Le film a été produit par un mathématicien nommé Shane Carruth, qui s’est intéressé à l’approche du voyage dans le temps en se basant sur ses propres connaissances du sujet. La construction de la machine est également basée sur des principes scientifiques, tels que l’élimination de la gravité, l’utilisation d’un matériau appelé palladium et celle d’un diagramme qui établit les paramètres physiques du voyage dans le temps.

10. Gravity

Enfin, on ne pouvait pas ne pas mentionner Gravity, un autre excellent film de science-fiction sur les voyages dans l’espace. L’intrigue est centrée sur Ryan Stone, qui effectue sa première mission à bord d’une navette spatiale avec d’autres astronautes, dont Matt Kowalski. Mais à cause de quelques débris spatiaux, certains satellites de communication sont détruits et cela provoque la mort de toute l’équipe, sauf Stone et Kowalski, qui sont les seuls survivants.

Le film traite du problème des débris spatiaux et des dangers auxquels sont confrontés les astronautes à bord de la station spatiale internationale en raison des débris en orbite autour de la planète. C’est un combat quotidien que les membres d’équipage doivent mener lorsqu’ils sont en orbite, ce qui fait de ce métier l’un des plus risqués de nos jours.

Qu’est-ce qui t’intéresse le plus dans la science-fiction ? Souhaiterais-tu que certaines des inventions ou théories scientifiques que l’on nous montre soient appliquées dans la réalité ? Raconte-nous dans les commentaires !

Photo de couverture Contac / Warner Bros
--4-
429