Sympa
Sympa

11 Films et séries dans lesquels les créateurs ne sont pas restés fidèles au livre

Les studios de production sont sans cesse à la recherche d’inspiration pour créer de nouvelles histoires captivantes qui nous feront affluer dans les salles de cinéma ou qui nous colleront à notre écran. Ils semblent avoir trouvé dans les livres et les bandes dessinées une source inépuisable d’idées. Cependant, ils prennent parfois certaines libertés pour rendre les personnages plus attrayants ou pour les adapter à la physionomie d’un acteur.

Chez Sympa, nous avons compilé une liste de 10 films et séries où le personnage que nous voyons à l’écran est bien loin de coller à la description de l’auteur du livre.

1. Harry Potter — La famille Dursley

La famille Dursley est très bien décrite dans l’histoire de J.K. Rowling. Petunia (la mère) et Dudley (le fils et cousin de Harry) sont censés avoir les cheveux blonds. Or dans le film, ils ont les cheveux bruns.

2. Harry Potter — Sirius Black

Sirius Black était très beau quand il était jeune, mais son incarcération à la prison Azkaban pendant tant d’années l’a transformé en cadavre ambulant. Alors que dans le film, son apparence n’est pas si effrayante, dans le livre, il est décrit comme très maigre, avec des yeux enfoncés dans leurs orbites et des dents jaunes. Au début, il fait naître la peur dans le cœur d’Harry rien qu’en le voyant.

3. Hunger Games — Primrose Everdeen

Dans le livre, Prim est blonde et a les yeux bleus, ce qui la distingue de ceux avec qui elle vit dans sa ville natale. Elle est aussi très mince, fragile et ressemble encore à une enfant. Dans le film, elle a les yeux bruns et elle est légèrement plus âgée.

4. Divergente — Eric

Dans le livre, le personnage d’Eric est plein de piercings, il a de longs cheveux noirs et gras, et une froideur dans les yeux qui irradie toute la pièce. Dans le film, il n’a rien à voir avec cette description.

5. Le Monde de Narnia — La Sorcière Blanche

C.S. Lewis a décrit la Sorcière Blanche, incarnée à l’écran par Tilda Swinton, comme “que n’importe quelle femme qu’Edmund ait jamais vue. Son visage est blanc ; non pas pâle, mais blanc comme du papier ou du sucre, sauf sa bouche qui est très rouge. C’est un beau visage fier, froid et sévère”.

Dans le film, elle n’a pas ces caractéristiques qui l’identifient comme la reine de glace. Les producteurs ne voulaient pas qu’elle soit si belle parce qu’elle était la méchante de l’histoire.

6. Le Monde de Narnia — Lucy Pevensie

Les enfants sont les personnages principaux du Monde de Narnia, mais ils n’ont jamais été décrits en détail dans le livre, car l’auteur voulait que tous les lecteurs s’identifient à eux. Cependant, lorsque Lucy grandit dans l’un des livres de la saga, elle est décrite comme “toujours gaie et aux cheveux d’or, tous les princes de ces régions souhaitaient qu’elle devienne leur reine”.

Dans le film, elle est forte, courageuse et très jolie, mais avec des cheveux bruns.

7. Vampire Diaries — Damon

La couleur des yeux de Damon a été l’une des premières choses que les fans des livres ont remarquées dans la version télévisée. Dans le livre, Damon a “des yeux aussi noirs que minuit”, alors qu’à l’écran, le personnage joué par Ian Somerhalder a des yeux très verts.

8. I Frankenstein — Le Monstre

Mary Shelley a décrit de la façon suivante la créature à laquelle le Dr Frankenstein venait de donner vie : “Sa peau jaune couvrait à peine le travail des muscles et des artères en dessous ; ses cheveux étaient d’un noir lustré... mais ces exubérances ne formaient qu’un contraste plus horrible avec ses yeux larmoyants, qui semblaient presque de la même couleur que les orbites blanchâtres dans lesquelles ils étaient enfoncés ; sa peau était ridée et ses lèvres noires.”

La version du monstre qui apparaît dans le film I, Frankenstein de 2014 ne ressemble en rien à cette description.

9. Dracula Untold — Le comte Dracula

D’après la description de Bram Stoker, Dracula a les caractéristiques physiques suivantes : “Son visage était très prononcé, aquilin, avec l’arête supérieure du nez fine et les narines particulièrement arquées ; avec un front haut et bombé, et des cheveux poussant chichement autour des tempes mais abondamment partout ailleurs. Ses sourcils étaient fournis, se rejoignant presque au-dessus du nez, et il avait des cheveux touffus qui semblaient s’emmêler dans leur propre profusion. La bouche, d’après ce que je pouvais voir sous l’épaisse moustache, était fixe et d’aspect plutôt cruel, avec des dents blanches particulièrement pointues.”

Dans le film de 2014, mettant en vedette Luke Evans, la moustache et les sourcils sont omis.

10. Casino Royale — James Bond

Ian Fleming a écrit en 1953 une description de James Bond qui n’a rien à voir avec ce que nous voyons dans le film avec Daniel Craig : “Ses yeux bleu-gris... et la courte mèche de cheveux noirs qui ne restait jamais en place tombait pour former une épaisse virgule au-dessus de son sourcil droit. Avec la fine cicatrice verticale qui courait le long de sa joue droite, l’impression générale était presque celle d’un pirate.”

Des cheveux noirs et une cicatrice ne sont pas vraiment les traits sous lesquels nous avons vu l’agent 007 jusqu’à maintenant, mais nous aimerions les voir à l’avenir.

11. Hunger Games — Katniss Everdeen

Dans les livres écrits par Suzanne Collins, Katniss est décrite comme ayant “des yeux gris, des cheveux noirs raides et une couleur de peau olive” — soit l’apparence commune des habitants du district le plus pauvre du pays fictif de Panem. Dans le film, le personnage joué par Jennifer Lawrence diffère beaucoup de cette description.

Quels autres livres connais-tu où l’adaptation est très différente de l’œuvre originale ? N’hésite pas à nous répondre dans les commentaires.

Sympa/Arts/11 Films et séries dans lesquels les créateurs ne sont pas restés fidèles au livre
Partager cet article