Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

11 Nouvelles versions de films qui ont marqué les esprits du public

Ces derniers temps, on dirait que les grands studios d’Hollywood ne font que refaire les mêmes films. Ce sont les suites et remakes qui fleurissent aujourd’hui au cinéma. Selon certains chercheurs, cela témoigne d’un manque de créativité et d’originalité. Ils affirment que de nos jours, l’industrie cinématographique ne veut pas aller vers de la nouveauté et se contente d’exploiter de vieilles idées qui avaient déjà fait leurs preuves.

Chez Sympa, nous sommes les fans du septième art et nous pensons qu’il y a des remakes qui ne tuent pas l’œuvre originale, mais au contraire, remettent au goût du jour des films jugés trop vieux. Parfois, la nouvelle lecture de films existants est plus appréciée par le grand public que la version originale. Voici le tour d’horizon des remakes de films plus ou moins anciens qui ont réussi à conquérir le public. Dans le bonus à la fin de l’article, tu apprendras quel film américain culte des années 50 a fait l’objet du remake appelé 12.

Sweet November, 2001

Ce film romantique avec Keanu Reeves et Charlize Theron dans les rôles-titres, qui fait même pleurer les durs à cuire, est en fait une version moderne de l’image homonyme de 1968. Cependant, pour les critiques, le remake a été plutôt décevant. Keanu et Charlize ont incarné à merveille l’un des plus beaux couples du cinéma dans L’Associé du diable, mais ils n’ont pas pu reproduire le même succès dans le mélodrame réalisé par Pat O’Connor. Les performances des comédiens n’ont pas été trop appréciées. Après la sortie de Sweet November, les deux acteurs ont reçu une nomination pour les Razzies des plus mauvais acteurs. Le film a été nominé à son tour pour le Razzie du plus mauvais remake. Malgré tout, nombreux sont les gens qui adorent ce drame d’amour et qui sont prêts à le revoir plusieurs fois.

  • Classement de l’original — 6.9
  • Classement du remake — 6.7

Vous avez un message, 1998

Il y a bien longtemps, en 1940, on a vu sortir le grand classique de Noël, la comédie appelée Rendez-vous. C’est une histoire très simple d’une femme et d’un homme qui cherchent à trouver l’amour par les petites annonces dans un journal. Le public a adoré l’intrigue pas trop compliquée, et certains réalisateurs ont manifesté leur intérêt pour le scénario. Le long-métrage a inspiré plusieurs films musicaux et spectacles de Broadway. Cependant, c’est son remake à succès Vous avez un message avec Meg Ryan et Tom Hanks qui a rendu la comédie romantique ancienne largement connue. La nouvelle version a réussi à raconter l’histoire d’amour des personnages principaux de manière particulièrement touchante

  • Classement de l’original — 8.1
  • Classement du remake — 6.7

La Momie, 1999

Le long-métrage fantastique a été initialement conçu comme un film d’horreur à petit budget, mais il s’est soudainement transformé en blockbuster d’aventure à un immense succès. Cette image sortie en 1999 était si populaire qu’elle a fait l’objet de deux suites et d’une série dérivée Le Roi Scorpion. Mais le plus intéressant c’est qu’elle est, elle aussi, un remake du film homonyme réalisé 67 ans plus tôt.

  • Classement de l’original — 7.1
  • Classement du remake — 7

Antartica, prisonniers du froid, 2006

Nombreux sont les gens qui ont apprécié le drame sentimental sur les chiens abandonnés dans de vastes étendues de glace, en Antarctique. Cependant, peu de spectateurs savent qu’il s’agit en fait de l’adaptation américaine du long-métrage japonais Antarctica, sorti en 1983.

Au fait, le film original a été inspiré d’une histoire vraie qui s’était passée lors de la première expédition japonaise en Antarctique. L’équipe de scientifiques a dû laisser quinze chiens de traîneau à la base antarctique. Seuls deux animaux (Taro et Jiro) ont pu survivre jusqu’au retour des explorateurs.

  • Classement de l’original — 7.7
  • Classement du remake — 7.3

The Tourist, 2010

Le thriller d’espionnage, dans lequel ont joué deux grandes stars Angelina Jolie et Johnny Depp, n’a laissé personne indifférent. Le film a été bien rentable et a reçu trois nominations aux Golden Globes. Toutefois, la réaction du public et des critiques a été mitigée. Certains gens affirmaient qu’il n’y avait pas d’alchimie entre les personnages principaux et que le scénario était tiré par les cheveux.

Anthony Zimmer est un film policier français qui a inspiré le long-métrage américain The Tourist. Ce sont Sophie Marceau et Yvan Attal qui ont incarné avec brio les personnages principaux dans la version originale. La passion amoureuse des héros qui se fait bien sentir, le déroulement constant de l’intrigue et la fin inattendue donnent envie de faire une standing ovation, une fois le film fini.

  • Classement de l’original — 6.6
  • Classement du remake — 6

Braquage à l’italienne, 2003

Ce thriller a tout ce qu’il faut pour être un bon film d’action : l’audacieux cambriolage, la poursuite en autos de luxe et le brillant casting. Les personnages incarnés par Mark Wahlberg, Charlize Theron, Jason Statham et Edward Norton organisent le vol des lingots d’or, mais pendant le braquage, les choses prennent une mauvaise tournure.

Les héros du film britannique L’or se barre, qui a inspiré le reboot américain, se trouvent face au même défi. La version originale, sortie en 1969, fait partie des 100 meilleurs films britanniques du XXe siècle. Dans l’original, on compte moins de personnages, et leurs relations ne sont pas aussi compliquées que dans le remake.

  • Classement de l’original — 7.3
  • Classement du remake — 7

Infidèle, 2002

Le thriller dramatique, dont l’action se déroule autour de l’adultère, a reçu des critiques mitigées. Toutefois, Diane Lane, qui a joué avec brio le personnage principal, a reçu une nomination à l’Oscar de la meilleure actrice. Le film français La Femme infidèle (1969), qui a inspiré le long-métrage réalisé par Adrian Lyne, a été un échec commercial en France, mais a connu un grand succès à l’étranger.

Selon certains critiques, les créateurs de l’adaptation auraient dû mettre l’accent sur l’ambiguïté morale de l’héroïne et sur les valeurs patriarcales traditionnelles régnant dans beaucoup de familles, comme on l’avait fait dans le drame original.

  • Classement de l’original — 7.4
  • Classement du remake — 6.7

Insomnia, 2002

Après la sortie du thriller sinistre avec Al Pacino dans le rôle principal, le grand public a reconnu un incroyable talent du jeune réalisateur britannique Christopher Nolan. Cependant, contrairement à la plupart de ses œuvres, Christopher n’a pas écrit le scénario d’Insomnia. Il s’est inspiré du film norvégien homonyme, sorti cinq ans plus tôt.

Les principaux événements de la version originale sont restés les mêmes. Nolan n’a changé que les motivations des personnages et donc l’esprit général du film. Insomnia norvégien est plus dépressif et violent. Le héros interprété par Stellan Skarsgård prend conscience de l’absurdité de l’existence humaine, ce qui le fait beaucoup souffrir. Dans le drame policier de Nolan, le protagoniste culpabilise pour s’être comporté comme un criminel pour résoudre une affaire compliquée.

  • Classement de l’original — 7.3
  • Classement du remake — 7.2

Raymond, 2006

La comédie familiale parle d’un homme qui se réveille un jour dans le corps d’un bearded collie. Ce film fantastique est absolument à voir en famille, parce qu’il plaît aux grands comme aux petits. Mais cette jolie image de 2006 n’existerait sûrement pas sans le film ancien en noir et blanc Quelle vie de chien !, produit par les studios Disney.

Dans la version originale, le héros se voit transformé en bobtail (le chien de berger anglais ancestral) après avoir lu les inscriptions sur la bague magique. Ce film est l’un des projets les plus populaires du studio Disney dans les années 50, il a été le plus gros succès du box-office à cette époque-là

  • Classement de l’original — 6.5
  • Classement du remake — 4.4

La Dame en noir, 2012

Le thriller mystique, qui parle d’un jeune homme obligé de faire face aux fantômes est en fait le remake du film d’horreur de 1989 et l’adaptation du roman “The Woman in Black”. Il ne s’agit pas d’une reprise très fidèle à l’original, on a bien changé le scénario de base. Par exemple, dans la première version le personnage principal est un mari et un père heureux, alors que dans le remake, le protagoniste est un veuf, dévasté par la mort de sa femme.

C’est Adrian Rawlins qui a prêté ses traits au héros dans le film original. Cet acteur est surtout connu pour avoir incarné le personnage de James Potter dans la saga sur le plus célèbre des sorciers à lunettes. Une jolie coïncidence, c’est Daniel Radcliffe (le comédien qui a incarné Harry Potter) qui a obtenu le rôle-titre dans l’adaptation moderne de La Dame en noir.

  • Classement de l’original — 7.2
  • Classement du remake — 6.4

Le Limier, 2007

L’intrigue du thriller psychologique excitant tourne autour du duel implacable entre deux hommes rivaux, qui aiment la même femme. Le jeune amant de l’héroïne, interprété par Jude Law, élabore le stratagème pour convaincre le mari de sa bien-aimée de divorcer d’elle. L’époux a été incarné par Michael Caine.

Les dialogues du film sont parfaits, ils suscitent le maximum d’émotions avec le minimum de mots. C’est pourquoi le remake peut surprendre même ceux qui ont déjà vu la version de 1972. Fait intéressant, Michael Caine est aussi apparu dans l’original, mais dans le rôle de l’amant. Il a donc fait ses preuves comme un grand acteur, capable de jouer toute une palette de rôles.

  • Classement de l’original — 8
  • Classement du remake — 6.5

Bonus : 12

Le drame 12 de Nikita Mikhalkov a été présenté en avant-première en 2007 au Festival international du film de Venise. L’intrigue de l’image montre un jury de 12 hommes qui doivent délibérer sur le sort d’un jeune homme, accusé de meurtre. Le long-métrage n’est pas une œuvre originale, il reprend le scénario du film de procès classique Douze Hommes en colère de 1957, réalisé par Sidney Lumet.

  • Classement de l’original — 9
  • Classement du remake — 7.7

Lesquels des remakes de notre article préfères-tu aux films originaux ? Selon toi, quelles adaptations ne sont qu’une mauvaise version du film dont elles se sont inspirées ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires !

Partager cet article