Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

15+ Informations sur “Tom et Jerry” à l’occasion de leur 80e anniversaire

Tout le monde connaît le célèbre dessin animé Tom et Jerry. Nous avons vu un nombre incalculable de fois le chat tentant d’attraper la souris et nous sommes habitués à la ruse de Jerry et à la persévérance infatigable de Tom. Mais, que savons-nous réellement d’eux ? Savais-tu, par exemple, que de nombreux épisodes avaient été censurés, modifiés ou interdits complètement ? Que ces personnages ont été créés pour concurrencer Mickey, et qu’ils ont changé plusieurs fois de propriétaires ? Qu’au départ, leurs noms étaient différents et que parmi toutes les versions testées, le public a toujours préféré celles où ils tentent de saboter la vie l’un de l’autre ?

Chez Sympa, nous voulions fêter le 80e anniversaire de ce super dessin animé en menant l’enquête sur l’histoire de ces amis inséparables. Ce que nous avons découvert te surprendra autant que l’ingéniosité de Jerry étonne Tom. À la fin, nous t’avons préparé un bonus qui fera plaisir à beaucoup de nos lecteurs. Bonne lecture !

1. Faites chauffer la colle !

William Hanna et Joseph Barbera, les créateurs de ce célèbre dessin animé, présentent pour la première fois leurs personnages en 1940, avec le court-métrage Faites chauffer la colle ! (titre original : Puss Gets the Boot). Il est sorti le 10 février de la même année, produit par Metro-Goldwyn-Mayer et nominé pour l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation en 1941, ce sera le premier épisode d’une longue série de 164 épisodes.

2. Jasper et Jinx

Dans le premier épisode, Tom et Jerry n’étaient pas tels que nous les connaissons aujourd’hui : ils s’appelaient Jasper et Jinx. Dans le second court-métrage, ils apparaissent enfin sous le nom de Tom et Jerry. Ces noms ont été choisis par l’animateur John Carr, qui avait été convoqué avec d’autres employés du studio MGM pour suggérer les noms définitifs des personnages principaux du dessin animé. Il a reçu 50 dollars en guise de récompense.

3. Test et erreur

La création qui a vu le jour pour rivaliser avec le succès de Mickey, n’était pas le premier coup d’essai de William Hanna et Joseph Barbera. Le duo professionnel ne parvenait pas à mettre en forme les projets sollicités par leurs patrons et perdait systématiquement face à la célèbre souris. Le premier épisode n’avait pas été apprécié et applaudi par le studio, jusqu’à la réception du courrier d’un producteur influent qui demandait la date de sortie du second. Finalement, après une série de tests, le duo a plu. La série n’a cependant jamais dépassé la cote de popularité de Mickey, malgré tous ses efforts.

4. Hanna-Barbera Productions

Les succès de William Hanna et Joseph Barbera est allé au-delà de MGM. Lorsque le studio d’animation de l’entreprise a fermé ses portes en 1957, ils ont lancé leur propre société de production : Hanna-Barbera Productions, à l’origine de classiques inoubliables comme Le Pacha, Les Fous du volant, Atomas, la fourmi atomique, Les Pierrafeu, Yogi l’ours, Les Jetson, Scooby-Doo et Les Schtroumpfs.

5. À bon entendeur, peu de mots

Généralement, Tom et Jerry ne parlent pas dans les courts-métrages, sauf dans l’épisode 10, La souris solitaire, où ils dialoguent de manière fluide. Mais la plupart du temps, ils n’utilisent leur voix que pour produire des cris de joie ou de douleur. À noter : ceux de Tom étaient enregistrés avec la voix de son propre créateur, William Hanna.

6. Tommies and Jerries

Certaines personnes affirment que les noms des personnages font référence à la Première Guerre Mondiale, période où les soldats britanniques étaient appelés Tommies et les Allemands, les Jerries. Il n’a jamais été confirmé s’il s’agissait d’une référence réelle ou d’une pure coïncidence.

7. Le chat bleu

Le nom complet du chat est “Tom le Chat”, soit un dérivé du terme tomcat, utilisé pour identifier les chats mâles. À cause de la couleur de son pelage, gris bleuté ou bleu grisé (d’après le court-métrage), Tom pourrait appartenir à la race Bleu Russe.

8. Tout change

Contrairement à Jerry, dont l’apparence reste stable au fil des années, l’aspect et la personnalité de Tom changent considérablement. Quadrupède et doté d’une intelligence féline, surtout dans les premiers épisodes, il va ensuite marcher sur deux pattes avec des attitudes et des pensées humaines : il éprouve de la culpabilité et regrette certaines de ses actions envers Jerry. Dans certains épisodes, il lui arrive même de déprimer.

9. Tom et Jerry sur le tapis rouge

Treize épisodes de Tom et Jerry ont été nominés pour l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation, et sept d’entre eux ont remporté la statuette. Les films de Tom et Jerry sont considérés comme très riches à plusieurs égards, que ce soit pour leur musique, créée spécialement par le directeur musical Scott Bradley, leur complexité d’animation réalisée à la main et leurs fonds détaillés. Chaque épisode de cette incroyable aventure tardait plusieurs semaines à être réalisé et coûtait jusqu’à 50 000 dollars.

10. À la recherche de nouveaux talents

Les épisodes de Tom et Jerry n’étaient pas seulement l’œuvre du duo Hanna-Barbera. En 1960, MGM décide de produire de nouveau les courts-métrages du chat et de la souris, et pour cela, le studio engage le réalisateur, producteur et auteur de bandes dessinées Gene Deitch. Ces épisodes, réalisés à Prague, étaient au nombre de 13 et sont considérés comme les pires de l’histoire de la série : des expressions brouillées, de la musique manquante, trop d’effets sonores, ajouté à un budget restreint et un personnel qui n’avait visiblement pas beaucoup regardé les personnages originaux, sont à l’origine d’un tel échec.

Trois ans plus tard, MGM recrute alors le réalisateur, producteur et scénariste nord-américain Chuck Jones, qui avait participé à la création de personnages mythiques tels que Bugs Bunny, Bip Bip et Daffy Duck. Toutefois, ces épisodes (34 au total) n’ont pas été bien reçus non plus par la critique : le manque de scénario et le changement d’apparence des personnages (Tom était plus corpulent et avec des sourcils différents, les yeux ainsi que les oreilles de Jerry étaient plus grands et son expression plus douce) ont fait que le public n’a pas réussi à identifier les véritables Tom et Jerry.

11. Meilleurs ennemis

En 1975, le dessin animé est à nouveau entre les mains de ses créateurs, William Hanna et Joseph Barbera, en collaboration avec MGM Television. Ils sont à l’origine de 38 courts-métrages de 7 minutes, diffusés le samedi matin à la télévision pendant deux ans. Peut-être à cause des normes télévisuelles strictes contre la violence dans les programmes pour enfants, lorsque les véritables parents de Tom et Jerry ont récupéré leurs petits, ils ont inventé des épisodes où le chat et la souris étaient amis, voyageaient à travers le monde et participaient à des compétitions sportives. Cependant, la version gentille n’a pas remporté autant de succès que la précédente. Il semblerait que le public préférait voir deux animaux ennemis.

12. Le rugissement du chat

Dans la période où Chuck Jones était présent, l’image d’introduction a été modifiée : le célèbre lion de MGM a été remplacé par Tom tentant d’imiter son rugissement.

13. Mammy Two Shoes

Le programme a reçu de nombreuses critiques à cause de ses scènes de violence et de plusieurs représentations qui étaient considérées comme racistes. Après de tels incidents, plusieurs épisodes ont été coupés, édités et même censurés. Le personnage de Mammy Two Shoes, une femme afro-américaine avec un accent méridional qui n’était visible que de la taille vers le bas, était considéré comme une caricature raciale offensante. Mammy était une femme de ménage qui restait au domicile de ses patrons lorsqu’ils n’étaient pas là et qui finissait par punir Tom, offrant une certaine tranquillité à la souris.

Dans les années 60, lorsque les épisodes originaux ont été diffusés à la télévision avec l’approbation de Chuck Jones, ce personnage a été modifié (une femme similaire mais à la peau plus pâle, svelte et avec un accent irlandais). Dans d’autres cas, les courts-métrages où l’employée apparaissait ont été directement censurés. En 1980, Mammy Two Shoes a fait son retour dans sa version originale, bien que sa voix ait été réenregistrée, supprimant alors l’accent afro-américain.

14. Le côté sombre de Tom et Jerry

Tom et Jerry est la série qui comporte le plus d’actions violentes par minute. Ces personnages ont recours à n’importe quel moyen pour se débarrasser l’un de l’autre : fusils, haches, couteaux, incendies et bombes font partie intégrante de leur quotidien. En 2006, deux courts-métrages de 1949 et 1950 ont été censurés en Angleterre, où les deux ennemis apparaissent en train de fumer. Actuellement, les épisodes considérés comme les plus violents ne sont plus diffusés.

15. Le Blues du chat bleu

Le 16 novembre 1956, William Hanna et Joseph Barbera ont lancé un nouveau court-métrage intitulé Le Blues du chat bleu, suscitant de nombreuses polémiques auprès du public. Dans cet épisode, le chat et la souris, déprimés par leurs déceptions amoureuses, s’assoient sur les voies du chemin de fer en attendant l’arrivée du train. Il se termine par le bruit de l’engin, laissant sous-entendre que les deux personnages ont perdu la vie. Le réalisateur a été contraint d’éditer ce court-métrage parce que la scène pouvait avoir un impact négatif sur les enfants : ce type de réaction du chat et de la souris n’est clairement pas un exemple pour surmonter un chagrin d’amour.

16. Célébrité inoxydable

En 2000, Tom et Jerry a été désigné comme l’un des meilleurs programmes télévisés de tous les temps par le magazine Time. Aujourd’hui, 80 ans après sa première apparition télévisuelle, l’image de ces amis/ennemis indispensables l’un à l’autre est toujours une icône culturelle chez les jeunes et les adultes. Ces personnages emblématiques sont toujours à l’origine de produits dérivés disponibles sur le marché, la série continue d’être diffusée dans les quatre coins du monde et son application en Chine dépasse les 100 millions d’utilisateurs.

Bonus : Tom et Jerry font leur retour au cinéma

En décembre 2020, ces personnages feront leur retour sur grand écran avec un nouveau film. Nous avons déniché quelques informations :

  • La sortie a été avancée (elle était initialement prévue pour avril 2021).
  • Au départ, le film devait être 100% animé, mais finalement, Tom et Jerry cohabiteront avec des personnes réelles, comme l’actrice Chloë Grace Moretz.
  • Le film sera réalisé par Warner Bros., qui détient actuellement les droits sur le dessin animé, et sera dirigé par Tim Story.
  • Quelques bribes du scénario : Chloë Grace Moretz sera l’employée d’un hôtel et chargée de sortir Jerry de cet endroit. Pour cela, elle est à la recherche d’un chat... Tom, tu l’auras compris. Est-ce que le chat parviendra à attraper la souris ?

Connais-tu un épisode dans lequel la persévérance de Tom lui a permis de rivaliser avec la ruse de Jerry ? N’hésite pas à partager ta réponse dans les commentaires !