Sympa
Sympa

16 Personnes qui ont regretté de s’être rendues sur des sites d’annonces de vente en ligne

Quoi de plus banal de nos jours que la vente d’objets d’occasion sur internet ? Mais c’est en réalité une fausse impression que peuvent avoir les gens qui n’ont jamais expérimenté le revers de ces plateformes.

Chez Sympa, nous avons décidé d’étudier le monde de la vente en ligne, et les histoires drôles qui s’y produisent sont tellement nombreuses que nous avons aujourd’hui envie de les partager avec toi.

Quelqu’un pourrait effectivement frimer avec ces pneus-là

“Je vends un sèche-cheveux pour 8 €, et là...”

“Je vends mon vieil ordinateur en pièces détachées. Un homme m’a déjà acheté quelque chose et maintenant il veut prendre encore une pièce. J’ai du mal à résister à de tels arguments”

Je n’en reviens pas

  • Il y a quelques jours, un type m’a appelée car il voulait acheter mon manteau en fourrure d’astrakan pour sa copine. Il m’a demandé quand il pouvait venir le voir. J’ai répondu que je le rappellerai le soir pour convenir d’un rendez-vous. Deux heures plus tard, sa copine a téléphoné et a dit (je cite !) : “Mon copain vous a téléphoné aujourd’hui à propos du manteau en fourrure. Je ne veux pas d’astrakan ! J’ai demandé un vison ! Ne le lui vendez pas !” © ******** / Pikabu

Champion des avares

  • Je vends des blocs d’alimentation dont je n’ai pas besoin. Ils coûtent 10 € en magasin, moi je les vends 3 € pièce. Un client appelle et essaie de négocier pour que je les lui vende pour 2,50 € car il prend les 3. J’ai cru que c’était une blague, mais non : il a traversé toute la ville, m’a donné 10 € et attendait sa monnaie.
    Eh, mon gars, si tu lis ça, sache que si tu négocies, il ne faut pas attendre que le vendeur aille faire de la monnaie pour toi dans un magasin. © c0p2004 / Pikabu

L’important, c’est de ne pas perdre le client

“J’ai mis mon ordinateur portable en vente, et là... La vie ne m’a pas préparée à ça”

Sans commentaire

Si tu essaies de négocier, calcule tous les coups en avance

  • Un homme a essayé de négocier le prix de la luge avec moi. J’avais indiqué un prix de 30 € (une luge neuve coûte dans les 70-80 €). Il m’a supplié de la lui donner pour 25 €. Il est arrivé. Je suis descendu avec la luge, il m’a donné 20 € en appuyant sur le fait qu’elle était d’occasion. Alors que c’était bien indiqué sur l’annonce et que ça pouvait se voir sur les photos. Je lui ai répondu qu’il avait déjà eu un rabais et qu’il n’y aurait pas de réduction supplémentaire. Après quoi, j’ai tourné les talons et me suis dirigé vers l’ascenseur. Il s’est énervé, m’a tendu 25 € en jurant, a pris la luge et est sorti en marmonnant. Dix minutes plus tard, il m’a rappelé et a poliment demandé comment la luge se pliait car elle ne rentrait pas dans sa voiture. J’ai été sympa, je suis redescendu, je lui ai montré en silence comment faire, puis je suis reparti. © siamblack / Pikabu

“Je cherchais un jour un support pour mon smartphone ...”

Il faut exercer une pression sur le vendeur

“Je me demande si une réduction de 5 € suffirait ou s’il faudrait carrément payer pour la vendre”

C’est bien qu’au moins le reste fonctionne

  • Annonce : “Four à micro-ondes à vendre en excellent état. Très peu utilisé. Problème : les micro-ondes ne fonctionnent pas. Pour le reste, TOUT fonctionne”. Les micro-ondes ne fonctionnent pas dans un four à micro-ondes, tout va bien...© Unknown author / Bash

Si tu campes trop longtemps sur ta position, tu peux geler

  • Je vends une doudoune pour 50 €.
    Un homme m’a écrit hier : “Bonsoir. Pourquoi vous la vendez aussi cher ?”
    Moi : “Bonsoir. Pourquoi cette question ? Elle vous intéresse ?”
    Lui : “Pour 50 €, bien sûr que non”.
    Moi : “Et à quel prix vous la voudriez ?”
    Lui : “Pour être honnête je ne sais pas. Je cherche pour 20 €”.
    Moi : “Je vous prie ! Avec une doudoune à 20 € vous aller geler avant Noël ! Bon, je vous laisse la mienne à 45 €, mais au moins je suis sûr que vous resterez en vie jusqu’au printemps”.
    Lui : “Non, merci. Je n’ai que 20 €”.
    Moi : “Je comprends. Ben bon courage alors !” © Unknown author / Bash

Incompréhensible

“Je voulais acheter un babyphone d’occasion pour 25 €. J’ai convenu d’un rendez-vous le lendemain, et le soir j’ai eu cet échange de messages. Je n’avais encore jamais négocié aussi rapidement !”

Et toi, as-tu déjà vécu des situations drôles ou absurdes en vendant ou achetant des objets sur internet ? N’hésite pas à nous faire part de ton expérience dans les commentaires !

Photo de couverture bigtunaonline / Depositphotos
Partager cet article