Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

17 Somptueux costumes de cinéma qui ont séduit le public autant que les actrices qui les portaient

Tout le monde a sûrement entendu cette expression répandue : “L’habit ne fait pas le moine”. Toutefois, lorsque il s’agit du cinéma, les costumes occupent une place particulière. Les belles tenues bien travaillées qui représentent à la perfection le caractère des personnages, sont capables de captiver les foules. En effet, le travail minutieux des créateurs de costumes est souvent aussi impressionnant que le jeu des acteurs.

Chez Sympa, nous avons compilé les costumes les plus beaux et les plus mémorables du septième art, en notant la petite histoire de chacun.

Léa Seydoux, La Belle et la Bête

Dans cette adaptation française du célèbre conte, chaque nouvelle tenue de Belle est plus chic que la précédente. Le chef costumier Pierre-Yves Gayraud a raconté que tous les costumes portés par l’héroïne ont été conçus pour refléter d’une manière ou d’une autre les étapes de la relation entre la plus jeune des filles et la Bête. Par exemple, le personnage interprété par Léa Seydoux porte la même robe bleue lorsque elle danse avec l’horrible maître du château fantastique et qu’elle tente de fuir pour retrouver son père malade.

Lily James, Cendrillon

La sublime robe de bal bleu azur de Cendrillon, façonnée par la costumière oscarisée Sandy Powell, a été faite de plus de 12 fines couches de soie. Lily James qui a incarné la jolie princesse a dit : “Quand j’ai mis la robe pour la première fois, je me suis sentie puissante et terrifiée à la fois. Puis, j’ai compris que Cendrillon devait ressentir la même chose et que ma peur me permettrait d’entrer entièrement dans la peau de mon personnage”.

Kate Winslet, Titanic

Ça a pris plus de 1 000 heures pour confectionner la fameuse robe de Rose en mousseline noire et bordeaux, et ça en valait certainement la peine. Déborah Lynn Scott, qui a réalisé les costumes pour le chef-d’œuvre de James Cameron a été récompensée par un oscar pour son travail. La magnifique robe de soirée a été vendue aux enchères pour 330 000 dollars.

Catherine Deneuve, Peau d’Âne

Les costumes de Catherine ont fait rêver plus d’une fille, mais les porter n’était pas une partie de plaisir. Les habits étaient lourds, et des assistants spéciaux suivaient l’actrice partout sur le plateau. Entre les scènes, ils devaient mettre une chaise sous sa robe volumineuse pour qu’elle puisse s’y asseoir sans abîmer sa tenue.

Julia Roberts, Pretty Woman

La robe rouge légendaire que portait le personnage de Julia Roberts a marqué le point culminant du film : la transformation de l’héroïne en femme de la haute société. Au fait, la tenue avait toutes les chances d’être noire, car le studio de production insistait sur ce point lors de la création du film. Fort heureusement, la créatrice de costumes a réussi à convaincre les producteurs que la tenue de Vivian devait être de couleur rouge.

Gwyneth Paltrow, Shakespeare in Love

Malgré le fait que c’est la garde-robe de la reine qui est sûrement la plus somptueuse et la plus riche dans le film, les tenues du personnage de Gwyneth Paltrow prennent une place importante en nous renseignant sur son titre et son état d’esprit. À chaque fois qu’elle doit apparaître dans la scène suivante, les spectateurs se demandent ce qu’elle va porter : une robe de bal en tissu léger ou un blazer en velours ?

Jennifer Lawrence, Hunger Games : L’Embrasement

C’est à un créateur connu, qui avait déjà fait plusieurs tenues pour Lady Gaga et Kim Kardashian que l’on doit la magnifique robe de mariée de Katniss. Une de ses tenues au bustier incrusté de plumes métalliques et strass a inspiré la costumière du film à créer quelque chose de semblable pour le personnage principal de la saga Hunger Games. La jupe aux multiples volants en organza et mousseline a l’air très volumineuse, mais légère et mobile.

Charlize Theron, Le Chasseur et la Reine des glaces

À quoi la reine qui est arrivée dans ce monde tout droit du Miroir magique devrait ressembler ? Les créateurs de costumes ont décidé de mettre au personnage interprété par Charlize Theron une sorte de “costume fondu”. On dirait que ses vêtements sont faits d’or liquide. Évidemment, les tenues de la reine Ravenna étaient inconfortables et lourdes. Heureusement, l’actrice n’a pas eu à les porter pendant longtemps.

Nicole Kidman, Moulin Rouge

Bien que la créatrice Catherine Martin qui a réalisé les costumes du célèbre long-métrage musical Moulin Rouge ait étudié en détail la mode de l’époque du film, elle n’a pas hésité à aller au-delà des costumes historiques. Par ailleurs, certaines de ses œuvres vestimentaires ont été conçues délibérément anachroniques. Par exemple, l’actrice de cabaret nommée Satine, qui a inspiré le personnage principal glissait toujours un body en tricot sous ses robes de scène, alors que les tenues portées par Nicole Kidman dans le film étaient beaucoup plus provocantes.

Minnie Driver, Le Fantôme de l’Opéra

La garde-robe de la diva Carlotta est sans doute la plus extravagante dans le fameux film musical dramatique. On dirait que chacun de ses costumes “hurle” que sa propriétaire est une personne extraordinaire dont on devrait tenir compte. Alexandra Byrne, la costumière qui a créé ces tenues féériques, était plusieurs fois allée à Paris pour y visiter des théâtres et s’inspirer des images de chanteuses d’opéra.

Monica Bellucci, Les Frères Grimm

La tenue que la costumière Gabriella Pescucci a créée pour le personnage interprété par Monica a des éléments dans un style gothique tardif (le somptueux chapeau sophistiqué). La robe reflète plusieurs tendances de mode médiévale : des manches “bliaud” évasées allant jusqu’à toucher le sol ou la ceinture “girdle” visant à accentuer la taille.

Audrey Hepburn, My Fair Lady

Les costumes portés par Audrey Hepburn dans My Fair Lady étaient si uniques et élégants que certains d’entre eux sont actuellement conservés aux archives de Warner Bros. Pictures ou font partie de collections privées d’amateurs de mode. Le président de la Guilde des créateurs de costumes Salvador Pérez Jr. a expliqué le succès de la célèbre tenue noire et blanche d’Eliza Doolittle. Il a dit que ce sont les couleurs contrastantes et l’énorme chapeau qui avaient rendu l’héroïne particulièrement belle et irrésistible.

Keira Knightley, Anna Karénine

Un élément brillant qu’on peut remarquer sur le corsage de la sublime robe écarlate d’Anna Karénine est en fait un accessoire porté dans les années 50 du XXe siècle. La costumière Jacqueline Durran l’a trouvé dans une brocante vintage et l’a utilisé pour décorer la tenue de bal de l’héroïne. Cependant, la créatrice a dû cacher ce joli élément presque entièrement pour éviter le décolleté trop plongeant inapproprié à l’époque du film.

Emily Blunt, Victoria : Les Jeunes Années d’une reine

La tenue en dentelle féerique de l’héroïne a été inspirée de la vraie robe de mariée portée par la reine Victoria lors de la cérémonie, et qui est affichée aujourd’hui dans le palais de Kensington à Londres. Pour fabriquer des costumes historiquement précis, la créatrice Sandy Powell a eu accès aux archives vestimentaires de la reine d’Angleterre.

Elizabeth Taylor, Cléopâtre

La cape époustouflante qui rappelle les ailes du phénix a été faite de petites bandes de cuir doré et décorée de milliers de jais de verre et de paillettes fixées sur des perles. D’ailleurs, l’actrice a porté dans la fiction historique populaire 65 tenues différentes, ce qui constituait un record à cette époque-là dans le monde du cinéma.

Isabelle Adjani, La Reine Margot

Le film d’époque a été critiqué pour ses costumes historiquement inexacts. Les costumiers, qui ont fait un travail grandiose sur les vêtements ont trouvé toute leur inspiration dans les tableaux de Francisco de Zurbarán, de Rembrandt et de Georges de La Tour. Ils ont sciemment négligé la fiabilité historique des tenues, et cette solution a porté ses fruits : en 1995, le film a été nommé aux Oscars pour le travail des costumes.

Grace Kelly, Fenêtre sur cour

L’image de Grace “tout droit de l’avion” a inspiré plus d’un créateur confectionnant des costumes pour des projets différents. L’actrice est sublime dans toutes ses tenues, grâce à l’excellent travail de la costumière Edith Head qui était probablement impressionnée par la nouvelle collection de Christian Dior. Cependant, elle a fait l’une des robes avec un col en V, alors que Dior n’a adopté cette forme de décolleté qu’en 1955.

Connais-tu d’autres célèbres films dans lesquels les acteurs portent des costumes vraiment waouh ? N’hésite pas à répondre dans les commentaires.

Partager cet article