Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

18 Incohérences dans des films et séries, qui découlent d’un maquillage pas très bien pensé

Tout film est le résultat des efforts d’un très grand nombre de professionnels. Il est vrai que beaucoup d’entre eux sont éclipsés par les acteurs, les scénaristes, l’équipe de tournage et le réalisateur, et que leur contribution à la production peut sembler insignifiante. Du moins tant qu’ils s’acquittent bien de leur mission. En revanche, il suffit qu’un maquilleur ou un costumier fasse une gaffe pour que cela saute aux yeux et affecte notre impression lors du visionnage.

Chez Sympa, nous sommes bien conscients que les professionnels ne sont pas à l’abri des erreurs. Et pourtant, nous avons décidé de lister aujourd’hui des films où le maquillage des personnages n’a pas assez été naturel ou conforme à la situation, voire a créé des faux raccords dans l’histoire.

Hunger Games (2012)

Dans le premier épisode de la célèbre saga, Katniss doit livrer un combat désespéré pour survivre dans la forêt, et pourtant cette lutte ne laisse aucune trace sur son visage. La plus grande partie des jeux, elle arbore un teint parfait et des yeux soulignés avec une touche de crayon. L’héroïne n’a même pas les lèvres gercées, alors qu’elle doit pourtant être très déshydratée.

Titanic (1997)

Rose est ravissante et les maquilleurs ont habilement souligné la beauté de Kate Winslet. Toujours est-il que les femmes de la haute société ne portaient pas à l’époque un maquillage aussi audacieux, et le rouge à lèvres rouge était porté par les suffragettes en signe de protestation.

Game of Thrones (2011–2019)

Malgré l’intrigue fictive et la présence des dragons, la série donne un sentiment d’authenticité. Tout de même, alors que l’histoire est censée se dérouler à l’époque médiévale (ou, en tout cas, elle l’imite), la plupart des personnages affichent des dents blanches impeccables.

Bird Box (2018)

Tout au long du film, le personnage de Sandra Bullock porte un maquillage soigné, quoique minimaliste, avec un regard sublimé par du mascara et de l’eye-liner. Alors qu’à chaque fois que Malorie quitte la maison, elle doit mettre un bandeau sur ses yeux.

Mad Max: Fury Road (2015)

Si les maquilleurs ont cherché à donner un air vraiment épuisé à l’héroïne incarnée par Charlize Theron, pour les épouses d’Immortan Joe, ils ont clairement fait une gaffe. Les cinq actrices portent un maquillage léché avec du rouge à lèvres venu d’on ne sait où, des sourcils bien dessinés et une peau hydratée et illuminée par de la poudre bronzante, alors qu’elles traversent des lieux désertiques dans les conditions d’une terrible sécheresse.

FBI : Fausses blondes infiltrées (2004)

La comédie met en vedette deux agents noirs du FBI, Marcus et Kevin, qui se transforment en héritières d’un empire hôtelier pour les protéger. Soyons honnêtes, avec cette apparence, les personnages sont tout sauf de jolies filles, ils ne ressemblent même pas à de vraies personnes.

2012 (2009)

Malgré l’apocalypse et la fin du monde qui approche, Kate trouve toujours du temps pour se remettre du rouge lèvres et rafraîchir son make-up.

The Dallas Buyers Club (2013)

Pour se mettre dans la peau de Ron Woodroof, son personnage gravement malade, Matthew McConaughey a dû faire des sacrifices. Lors de la préparation et du tournage, l’acteur a perdu plus de 22 kilos. Mais si le comédien a abordé ce rôle avec tout son sérieux, les maquilleurs n’ont pas réfléchi à tous les détails. Ainsi, d’après le scénario, Ron a mené une vie de débauche et il meurt lentement d’une maladie incurable. Pourtant, ses dents restent d’un blanc éclatant tout au long du film : pas de taches, pas de gencives enflammées, pas de lèvres gercées.

Agent K.C. (2015–2018)

L’action de la série tourne autour d’une jeune fille ordinaire nommée K.C, qui suit les traces de ses parents et devient espionne. À un moment donné, on voit l’héroïne incarnée par Zendaya déguisée en garçon retirer sa perruque. Dans la scène suivante, elle affiche un maquillage exquis. Et cela malgré le fait que deux minutes avant, elle avait des faux poils et un faux menton.

Captain America : Le Soldat de l’hiver (2014)

À l’issue d’un combat acharné, le maquillage de la Veuve noire est intact : le make-up n’a pas coulé et aucune goutte de sueur n’est apparue sur son visage.

Burlesque (2010)

Le personnage de Cher donne quelques coups de pinceau sur le visage de Christina Aguilera, et voilà que cette dernière porte un maquillage impeccable digne du travail d’une professionnelle.

Madame Doubtfire (1993)

Même si la métamorphose du personnage principal est au cœur de l’intrigue, on a du mal à croire que la mignonne vieille dame n’a éveillé aucun soupçon. De nombreuses couches de maquillage, le nez et les rides pas super authentiques, ainsi que les yeux jeunes de Robin Williams, ne seraient certainement pas passés inaperçus, surtout au sein de sa propre famille.

Les 100 (2014–2020)

Après que la civilisation a connu deux apocalypses, Clarke, le personnage principal, se réveille d’un sommeil cryogénique avec les yeux maquillés. On se demande où elle a trouvé un mascara dans une telle situation.

Salt (2010)

D’après le script, l’héroïne incarnée par Angelina Jolie est blonde, mais la qualité de sa perruque laisse franchement à désirer. Les cheveux d’Evelyn n’ont pas l’air naturels et ressemblent plus à la crinière d’une poupée Barbie.

Lost : les disparus (2004–2010)

Les personnages de la série culte survivent à un accident d’avion et se retrouvent sur une île déserte. Et même dans de telles conditions, Kate et d’autres personnages féminins ont les yeux maquillés et les sourcils parfaits, sans parler de l’absence de poils sur le corps.

How I Met Your Mother (2005–2014)

Dans l’un des épisodes, Robin dit qu’elle ne porte pas de make-up à ce moment-là et Barney admire sa beauté naturelle. Il faut pourtant avouer qu’on voit bien que l’actrice est maquillée, surtout au niveau des yeux.

Pulp Fiction (1994)

Au cours de la même scène, la longueur des cheveux et la coiffure du personnage d’Uma Thurman changent plusieurs fois.

Thor (2011) et Avengers (2012)

Pour le premier Thor, l’acteur Chris Hemsworth a dû se faire décolorer les sourcils, ce qui semblait absurde et sautait aux yeux. Dans une interview, le président des studios Marvel, Kevin Feige, a admis qu’il regrettait ce choix. “ Nous avons pensé : “Thor est blond, ses sourcils devraient être blonds.” Mais maintenant, je revois certaines séquences du film et je me dis : “Mon Dieu, pauvre Chris, nous lui avons fait se teindre les sourcils. Comme c’était saugrenu. ” Pire, dans le film suivant, les sourcils de Thor se sont assombris.

Et toi, as-tu remarqué d’autres erreurs de maquillage qui auraient pu desservir un personnage, voire l’intrigue d’un film ? N’hésite pas à nous révéler tes découvertes dans les commentaires !

Photo de couverture Game of Thrones / HBO
Partager cet article