Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ces 10 films à succès ont utilisé bien moins de trucages que tu ne l’aurais imaginé

Tous les films produits dans le monde ne dépendent heureusement pas que de la CGI (images générées par ordinateur) pour créer des scènes spectaculaires. Les réalisateurs et les spécialistes parviennent encore à réaliser quelques miracles que nous ne pourrions jamais imaginer sans CGI.

Sympa a décidé de compiler une liste de scènes que tu aurais sûrement imaginé être produites par la technologie CGI, mais qui sont tout à fait naturelles. Accroche ta ceinture et remonte ta tablette, c'est parti !

1. Tom Cruise a vraiment escaladé une partie du Burj Khalifa pour Mission : Impossible - Protocole Fantôme.

Tu penses que la hauteur du Burj Khalifa (828 mètres) est vraiment incroyable ? C'est vrai, mais ce qui est encore plus incroyable, c'est que Tom Cruise l'a vraiment escaladé pour les besoins du film Mission : Impossible - Protocole Fantôme.

"Quand il est tout en haut et qu'il regarde en-dessous de lui, les gens vont penser que c'est de la CGI, mais ce n'est pas le cas !", a déclaré Gregg Smrz, le coordinateur des cascades du film, lors d'une interview pour le Los Angeles Times.

C'est vrai qu'utiliser un écran vert aurait été beaucoup plus simple que de se balancer en haut du Burj Khalifa à une hauteur de 828 mètres.

2. La scène de Casino Royale où une voiture fait sept tonneaux a créé un nouveau record du monde.

Depuis l'entrée de Daniel Craig dans le monde de James Bond au cours des années 2000, la franchise a établi de nouveaux records, y compris la plus grande véritable explosion de l'histoire du cinéma.

L'un des premiers records établis concerne le premier volet mettant en scène Daniel Craig dans le rôle de James Bond, Casino Royale. Selon le Guinness World Records, le spécialiste du doublage de cascades, Adam Kirley, a réalisé sept tonneaux en voiture en une seule cascade, battant ainsi le record du plus grand nombre de tonneaux réalisés pour une cascade.

3. La scène de la "réception de plateau" par Tobey Maguire dans Spider-Man.

Bien que cela puisse paraître incroyable, la scène où Tobey Maguire rattrape un plateau avec tous ce qu'il y avait dessus, tout en tenant sa partenaire dans l'autre bras, est bien réelle, bien qu'elle ne fut pas si facile à enregistrer. Au lieu d'utiliser la CGI, l'équipe de production a utilisé de la colle pour aider Tobey à garder le plateau dans la main. Après 156 tentatives, Tobey a finalement réussi la scène.

4. La scène du "Café Paris" dans Inception.

Christopher Nolan est connu pour ses films surprenants, où il utilise au minimum les ordinateurs pour retravailler les images. L'un de ces films, Inception, contient pourtant un bon nombre d'effets spéciaux générés par ordinateur.

Une scène spécifique dans ce film est la scène du "Café Paris", dans laquelle des objets explosent les uns après les autres, projetant des débris au ralenti. Pour que cela fonctionne, l'équipe a utilisé différents canons à air comprimé, et ont filmé la scène en utilisant des caméras spéciales enregistrant 1 500 images par seconde.

5. Les dinosaures de Jurassic Park n'ont pas été réalisés par CGI.

Même 24 ans après la sortie du film, les effets spéciaux de Jurassic Park sont toujours imbattables. Les dinosaures du film ont été créés en utilisant des animatroniques, et certains étaient carrément des costumes de dinosaures. Tout cela a été possible grâce aux efforts du maître en effets spéciaux Stan Winston, lauréat d'un Oscar.

6. Eternal Sunshine of the Spotless Mind ne semble pas contenir d'effets CGI.

Jim Carrey essaie de se débarrasser des souvenirs de sa petite amie dans l'un des jeux d'acteur les plus convaincants réalisé par l'acteur comique dans le film Eternal Sunshine of the Spotless Mind. Il n'y a pas que sa performance qui est incroyable, mais également l'absence totale d'effets spéciaux dans ce film.

Pour créer les deux versions de Joel Barish (le personnage interprété par Jim Carrey), l'une correspondant aux souvenirs, et l'autre regardant ces souvenirs, le réalisateur Michel Gondry a fait courir Jim Carrey d'un côté à l'autre du plateau. Quelques petites subtiles transitions plus tard, et un film digne de ceux réalisés par CGI était prêt à séduire de nombreux fans.

7. Le saut périlleux de la semi-remorque dans Batman : The Dark Knight était bien réel.

Nous savons qu'il est très difficile de croire qu'aucune technologie CGI n'ait été utilisée dans ce film, mais c'est la vérité. Christopher Nolan et ses effets spéciaux maison nous en ont pourtant convaincus.

Lorsque la Batmobile heurte un camion à ordures, Christopher Nolan a en fait utilisé une maquette et des répliques de véhicules pour effectuer l'effet. Même la "pirouette" du camion à 18 roues est une scène qui a réellement été tournée dans les rues du centre-ville de Chicago, en utilisant un accessoire de type catapulte pour permettre de le faire se retourner en une seule fois.

8. Los orques du Seigneur des Anneaux.

Après avoir tourné Le Hobbit avec une caméra 3D enregistrant 48 images par seconde, Peter Jackson s'attendait à un retour extrêmement positif du public. Mais les fans ont de loin préféré Le Seigneur des Anneaux. Bien que la fameuse trilogie utilise beaucoup de CGI, les orques et autres créatures du film ne sont que du maquillage et des prothèses corporelles.

9. Réacteur Arc de Tony Stark.

Nous ne nions pas le fait qu'Iron Man regorge d'images générées par ordinateur, mais l'une des scènes les plus mémorables du film est le moment où Pepper Pots sort le réacteur Arc de la poitrine de Tony Stark. C'est peut-être une des rares scènes dans le film où il n'y avait pas de CGI, car nous savons tous combien les studios Marvel aiment utiliser cette technologie. Des images du making-off ont révélé que la poitrine de Tony Stark était un accessoire, et que la plupart du laboratoire de Tony Stark était bien réel.

10. Les astéroïdes dans L'Empire Contre-Attaque sont juste une pomme de terre et une chaussure.

Dans l'épisode V de la franchise Star Wars, une pomme de terre et une chaussure ont été utilisées comme astéroïdes. Selon les données d'IMDb (banque de données de films sur internet), l'un des membres de l'équipe d'effets spéciaux a jeté une chaussure après que George Lucas lui ait demandé de faire plusieurs répétitions. Cette chaussure représente donc l'astéroïde que traverse Han Solo pour se débarrasser de ses poursuivants. Et le troisième astéroïde visible est brillamment interprété par une pomme de terre.

Bonus : Christopher Nolan a planté 500 hectares de maïs pour Interstellar.

Christopher Nolan a planté 500 hectares de maïs pour les besoins du film Interstellar. Après la fin du tournage, il a vendu le maïs et récupéré son investissement avec même quelques bénéfices en plus.

L'idée a été copiée sur Zack Snyder. Ce dernier avait cultivé près d'un hectare de maïs pour les besoins du film Man of Steel. Christopher Nolan a poussé l'idée un peu plus loin en plantant 500 hectares de maïs. D'un côté, il a utilisé des images CGI pour créer les scènes spatiales, et d'un autre, il a utilisé une véritable ferme pour cultiver des champs de maïs.

Alors, que penses-tu de cette compilation ? Quel est ton film préféré dans cette liste ? Pense à laisser un commentaire et n'oublie pas de partager cet article avec tes amis !