Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Voici 13 aliments qui coûtent une fortune (et nous allons t’expliquer pourquoi)

Le monde est étonnant. En effet, parfois, des choses aussi banales que le prix de certains produits peuvent vraiment nous surprendre : comment les gens peuvent-ils payer de telles sommes pour de la nourriture ? Cela en vaut-il réellement la peine ?

Chez Sympa, nous avons décidé de découvrir les produits les plus chers du monde, qui coûtent des centaines voire des milliers de dollars, et de vérifier par la même occasion d’où vient ce prix exorbitant.

13. Les Anatifes, environ 300 $ le kilo

Les Anatifes, bien que considérés comme des mollusques, sont en fait des crustacés. Dans leur habitat naturel, ils se collent intentionnellement aux rochers et ne peuvent être détachés qu’à la main, à l’aide d’un couteau. D’ailleurs, l’extraction des Anatifes peut même devenir mortelle : tu peux glisser sur la mousse humide et les algues qui recouvrent les rochers pointus, et tomber. La viande de ces crustacés est rose pâle et ressemble à la fois à de la pulpe de homard et à de la chair d’huître. Ils sont généralement servis cuits à la vapeur ou crus.

  • Il suffit tout simplement d’arracher la partie qui ressemble à une coquille pour que le muscle interne sorte. Le goût des Anatifes ressemble à celui des mollusques, mais ils ne doivent pas être mâchés aussi soigneusement. Leur jus rappelle le goût de l’huître, mais en moins salé. En fait, je dirais qu’ils ont une saveur océanique très pure. © Mr_anchovy / Reddit

12. L’eau Kona Nigari, 533 $ le litre

L’eau Kona Nigari est vendue dans des bouteilles modestes et discrètes : pas de pichet en cristal ni de lettres dorés. En effet, son unicité ne vient pas de son emballage ni de son apparence, mais de la provenance de l’eau. Celle-ci provient d’une source minérale découverte à une profondeur d’environ 900 mètres au large des côtes d’Hawaï. Selon des recherches, la composition unique des électrolytes et des minéraux qui se trouvent dans l’eau Kona Nigari rétablit plus vite l’équilibre hydrique du corps et améliore la capacité de concentration.

11. La pomme de terre La Bonnotte, environ 600 $ le kilo

La pomme de terre La Bonnotte ne peut être cultivée que sur un petit terrain de Noirmoutier-en-l’Île, situé dans le golfe de Gascogne. Le sol sablonneux de ces terres est fertilisé avec des algues et le climat est influencé par l’océan. La récolte annuelle n’est que de 100 tonnes, et les pommes de terre ne peuvent être cueillies qu’à la main. Le goût de ce légume rare est légèrement salé, un peu citronné, avec des notes de noix.

  • En France, nous produisons les vins les plus célèbres, du fromage, du foie gras, mais c’est cependant la pomme de terre qui est notre produit le plus cher. © TheMAINKUS / Reddit

10. Les huîtres de Coffin Bay, environ 900 $ le kilo

Les huîtres de Coffin Bay ne sont pas dites royales pour rien. Elles ont en effet une taille vraiment impressionnante, une excellente texture, et un goût complexe et intense — à la fois salé et sucré — avec un long arrière-goût océanique. Pour faciliter l’extraction de l’huître (qui est 10 fois plus grosse qu’une huître classique) de sa coquille, les mollusques se développent tranquillement pendant 7 ans dans les eaux de Coffin Bay, sur la côte de l’Australie-Méridionale.

  • Chaque semaine, mes parents se rendent plusieurs fois au marché de Melbourne pour acheter des huîtres de Coffin Bay. Elles ne sont vendues que dans un seul kiosque qui n’est pas très facile à trouver, et elles sont énormes. © unverified_email / Reddit

9. Le fromage Pule, à partir de 1 000 $ le kilo

Ont dit que le goût du fromage Pule ressemble beaucoup à celui du manchego et de la feta, et qu’il est également très bon pour la santé. Cependant, ce ne sont pas ces particularités qui le rendent si cher, mais son accessibilité très limitée. Le Pule est fabriqué à partir de lait d’ânesses des Balkans — une espèce menacée — dans un seul endroit au monde : la réserve naturelle de Zasavica, où vivent les derniers représentants de cette espèce. Le troupeau compte une centaine d’ânes, et chaque animal est trait à la main, donnant ainsi près de 300 ml de lait à chaque traite. Pour produire 1 kg de fromage, il faut 25 litres de lait. Ce fromage n’est disponible que sur commande préalable.

  • Personnellement, je crois que j’aurais bien voulu goûter un morceau. J’aurais pris 5 grammes pour 5 €, pour ensuite raconter que j’en ai déjà mangé. Est-ce qu’il est bon au moins ? © Rorkimaru / Reddit

8. Le vinaigre balsamique traditionnel, à partir de 2 000 $
le litre

Le vinaigre balsamique traditionnel (“aceto balsamico tradizionale” en italien) est produit en Italie dans très peu d’endroits, et uniquement à partir du raisin local. Celui-ci est pressé, le jus est porté à ébullition pendant au moins 12 heures, puis versé dans une grande cuve avec de la mère de vinaigre, où il est ensuite conservé pendant un an. Puis le vinaigre est maturé dans divers fûts, qui deviennent plus petits d’année en année à cause de l’évaporation naturelle de la part des anges. Ce n’est qu’après 12 ans de préparation que le vinaigre balsamique peut être considéré comme prêt à être consommé, mais il s’agira de la variété la moins chère. On considère que l’âge d’or de ce vinaigre est de 25 ans.

  • Une fois, nous nous sommes arrêtés à Modène, et la propriétaire de l’appartement nous a fait un grand honneur : elle nous a permis de déguster une goutte de son vinaigre vieux de 30 ans. Cela restera à jamais l’une des expériences gastronomiques les plus mémorables de ma vie. © Jonny _____ / Reddit

7. Les truffes blanches d’Alba, à partir de 6 000 $ le kilo

En Italie sont cultivées 9 variétés différentes de truffes comestibles, dont les plus précieuses : les truffes blanches, en particulier celles que l’on trouve dans la région proche de la ville d’Alba. La truffe blanche est si rare parce qu’elle n’a pas de couche externe. Par conséquent, elle est fragile et ne peut pas se protéger des caprices de la nature et des intempéries. Néanmoins, celles qui poussent à côté de la célèbre ville ont elles aussi une saveur unique en raison de la composition du sol qui est particulièrement propice au développement de ces champignons exigeants.

  • Les truffes blanches ont un arôme subtil et un goût bien équilibré, et sont donc souvent utilisées dans les plats les plus raffinés. Elles sont plus rares et plus chères, et c’est pour cette raison que c’est la truffe noire qui est le plus souvent utilisée dans les restaurants. Les truffes noires sont évidemment très bonnes, mais moins savoureuses et moins coûteuses que les blanches. © Brian_Tonelli / Reddit

6. Le miel Peri Bali, à partir de 7 000 $ le kilo

Ce miel, que l’on appelle miel magique ou elfique, est extrêmement cher, non parce qu’il s’agit de miel sauvage, mais parce qu’il est récolté sur les parois d’une grotte de la montagne Saricayir Dagi. Ce miel ne peut être obtenu qu’avec l’aide de grimpeurs professionnels, car les ruches sont situées très haut. La production annuelle ne dépasse pas les 20 kg, et cette quantité variable dépend en grande partie des conditions météorologiques.

5. Le melon Yubari King, à partir de 10 000 $ le kilo

Le Yubari King est une variété hybride de melon musqué qui ne pousse que dans la région de Shizuoka, au centre du Japon. Les fruits nécessitent des soins constants. En plus des soins habituels, chacun d’entre eux est enveloppé dans un papier spécial au fur et à mesure de sa croissance pour que le motif de sa peau soit parfait. Ils sont ensuite massés et polis quotidiennement à la main. Seuls les melons à l’apparence irréprochable et contenant un certain pourcentage de sucre sont classés comme étant dans la catégorie supérieure. Il s’agit environ d’un fruit sur mille. Et c’est celui-là qui sera envoyé sur le marché sous le nom de Yubari King.

  • Quelqu’un nous a offert ce melon en guise de cadeau de mariage. À ce moment-là, j’ai pensé : “Euh, un melon... Bah, super !” Mais ma femme et sa famille étaient aux anges. Deux jours plus tard, nous l’avons coupé en tranches et, sérieusement, ça a été le meilleur fruit de toute ma vie : il était aussi sucré qu’un bonbon. © unknow author / Reddit

4. Le nid d’hirondelle, jusqu’à 10 000 $ le kilo

Les nids d’hirondelle comestibles sont utilisés dans la cuisine chinoise depuis maintenant plus de 400 ans. On dit qu’ils sont extrêmement bons pour la santé, car la salive d’oiseau durcie est riche en fer, en calcium, magnésium et potassium. Les nids les plus chers sont rouge vif, et il n’est possible de les trouver que dans les grottes riches en évaporation d’azote. Lorsque les nids séchés sont trempés dans l’eau et cuits à la vapeur, ils se dissolvent partiellement et deviennent gélatineux.

  • Je m’attendais à une saveur extraordinaire ou totalement inconnue qui serait nouvelle pour moi, mais en réalité, ces nids sont insipides jusqu’à ce qu’ils absorbent le bouillon dans lequel ils ont été préparés. C’était une expérience intéressante, mais je ne la répéterai pas. Je préfère utiliser mes lingots d’or ailleurs. © fot***asm / Reddit

3. Le raisin Ruby Roman, 13 300 $ le kilo

Le raisin Ruby Roman est une variété de raisin qui, avant d’être vendu, subit une sélection des plus minutieuses : seules les grappes pesant au moins 700 grammes seront mises en rayon. Chaque fruit devra peser au moins 20 grammes, et sa teneur en sucre devra être supérieure à 18 %. En achetant un tel raisin, tu as la garantie de consommer de gros fruits sucrées. Mais pour cela, il faudra dépenser une petite fortune.

  • La question la plus importante, dont je n’arrive toujours pas à trouver la réponse : est-ce qu’il y a des pépins à l’intérieur ou pas ? © unknow author / Reddit

2. Les champignons yarsagumbu, à partir de 18 000 $ le kilo

Les champignons yarsagumbu sont aussi connus sous le nom de champignons chenilles. Ces minuscules champignons ne sont souvent pas plus grands qu’une allumette et parasitent un certain type d’insectes qui se trouve dans une zone strictement limitée : très haut dans les montagnes du Tibet. Comme il est impossible de parasiter artificiellement les larves avec ce précieux champignon, il n’y a pas d’autre choix que d’aller les chercher dans la nature. Dans la médecine chinoise, le champignon chenille est considéré comme un remède absolument magique. En outre, il est utilisé dans la nourriture en tant qu’aphrodisiaque, sous forme d’assaisonnement pour le canard ou le poulet.

  • Si vous voulez voir quelque chose de réellement étrange et cher, jetez un œil aux champignons yarsagumbu. Il s’agit davantage d’un supplément que de véritable nourriture, et pourtant une portion relativement petite coûte des milliers de dollars. © johnyquest83 / Reddit

1. Le caviar de béluga Almas, à partir de 25 000 $ le kilo

Ce caviar vaut de l’or, pas seulement à cause de son prix, mais aussi à cause de sa couleur : les œufs ressemblent à des perles beiges, translucides et brillantes. Il provient des bélugas, que l’on connaît aussi sous le nom de baleines blanches. Contrairement aux autres caviars, celui-ci atteint sa maturité non pas à 20 ans, mais entre 60 et 100 ans. Ce poisson vit dans la partie sud de la mer Caspienne, près de l’Iran, et il en reste très peu dans la nature. Le goût de ce mets délicat est tendre, huileux, et avec de fines notes de noisettes.

  • Le prix du caviar est déterminé non seulement par son goût, mais aussi par son odeur. Dans l’idéal, il devrait avoir une saveur minérale complexe, salée, à l’arôme iodée, qui remplit la bouche d’un léger arrière-goût de noix. En outre, la texture est elle aussi importante : un bon caviar se compose de minuscules billes, dont chacune est recouverte d’une fine couche d’huile, qui doivent exploser sur la langue avec un léger claquement. © sagebeard / Reddit

Et toi, penses-tu que ces aliments valent leur prix ? As-tu déjà goûté à l’un d’entre eux ?
N’hésite pas à nous donner ton avis et à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Photo de couverture unknow author / reddit